ARCHIVÉE - Salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2010/31
Le 21 mai 2010

Le gouvernement du Canada investit dans l’usine Lake Utopia Paper de J.D. Irving


UTOPIA (NOUVEAU-BRUNSWICK) — J.D. Irving Limitée (JDI) donnera du tonus à sa performance environnementale et contribuera à la durabilité de l’industrie canadienne des pâtes et papiers grâce à un investissement appréciable du gouvernement du Canada, a annoncé aujourd’hui l’honorable Keith Ashfield, ministre du Revenu national, ministre de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique et ministre de la porte d’entrée de l’Atlantique. L’usine Lake Utopia Paper de JDI, à Utopia, au Nouveau‑Brunswick, recevra donc 22 millions de dollars du Programme d’écologisation des pâtes et papiers (PEPP) pour augmenter sa capacité de production d’énergie propre et réduire sa dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles.

« Ce projet démontre qu’avec des investissements judicieux dans les technologies vertes, les usines de pâte peuvent accroître leur production d’énergie propre et améliorer leur performance environnementale tout en continuant à fournir d’importants produits forestiers aux consommateurs, de dire M. Ashfield. Ce programme jette les bases d’un avenir plus écologique et plus prospère pour le secteur canadien des pâtes et papiers et ses travailleurs. »

JDI est l’une des 24 sociétés de pâtes et papiers au Canada qui, dans le cadre du programme de 1 milliard de dollars, ont obtenu des allocations de crédits en fonction de leurs niveaux de production de liqueur noire en 2009. La liqueur noire est un sous-produit liquide du procédé de mise en pâte utilisé pour produire de la chaleur et de l’énergie.

Pour améliorer la performance environnementale de son usine Lake Utopia Paper, JDI installe une nouvelle chaudière à biomasse, qui sera alimentée aux résidus de bois provenant des exploitations forestières de l’entreprise au Nouveau‑Brunswick. La nouvelle chaudière fournira assez de vapeur pour répondre aux besoins de l’usine en énergie et réduire ainsi sa dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles qui alimentent en électricité ses opérations de fabrication, ce qui réduira les émissions de gaz à effet de serre de plus de 66 000 tonnes par an, soit l’équivalent du volume d’émissions produites par près de 16 600 voitures. L’accroissement de la production d’énergie renouvelable provenant des résidus de bois remplacera l’équivalent de 180 000 barils de combustible fossile.

« Nous sommes heureux de constater que les gouvernements fédéral et provincial ont à cœur de protéger des centaines d’emplois bien rémunérés dans le secteur forestier à cette usine et dans les forêts qui l’approvisionnent, a déclaré le président de J.D. Irving Limitée, Jim Irving. Ces investissements dans l’efficacité énergétique sont bons pour les affaires et pour l’environnement et représentent plus de 150 000 heures‑personnes de travail pour près d’une trentaine d’entrepreneurs locaux – près de 12 millions de dollars en achats locaux au Nouveau‑Brunswick. »

Les 22 millions de dollars investis par le PEPP couvriront la majeure partie de ce projet de 32,9 millions de dollars. Le reste des dépenses est couvert par un prêt remboursable de 10,8 millions de dollars du gouvernement du Nouveau-Brunswick et par une subvention de 500 000 $ d’Efficacité NB.

« Nous sommes fiers de collaborer avec cet employeur important pour améliorer sa performance environnementale et aider ainsi à préserver 140 emplois dans le sud-ouest de Nouveau-Brunswick et à atteindre nos objectifs du Plan d’action sur les changements climatiques du Nouveau-Brunswick, a déclaré le ministre intérimaire d’Entreprises Nouveau-Brunswick, Rick Doucet. Cette initiative garantit la viabilité à long terme de l’usine et permettra à l’entreprise de réaliser des économies qu’elle pourra réinvestir dans ses employés et sa localité. »

En renforçant sa gérance environnementale, l’usine Lake Utopia Paper sera en mesure de répondre à la demande du marché en matière de produits de pâtes et papiers fabriqués de façon durable. Le maintien de sa viabilité commerciale permettra à JDI préserver les emplois dans la collectivité.

Le Programme d’écologisation des pâtes et papiers complète les initiatives mises à exécution dans le cadre du Plan d’action économique du Canada afin de soutenir et d’améliorer l’industrie forestière canadienne. Le budget de 2010, Tracer la voie de la croissance et de l’emploi, affecte 100 millions de dollars sur quatre ans pour appuyer la mise au point, la commercialisation et la mise en œuvre de technologies de pointe dans le secteur forestier, ce qui contribue à créer une industrie de classe mondiale capable de livrer concurrence dans l’économie de l’énergie propre de demain.

En outre, le gouvernement du Canada a engagé 170 millions de dollars pour favoriser la mise au point de produits forestiers de prochaine génération et l’élargissement des marchés mondiaux pour les produits forestiers canadiens. Ce financement comprend une somme de 40 millions de dollars pour mettre sur pied des projets pilotes de démonstration dans le cadre du Programme des technologies transformatrices.


POUR LES DIFFUSEURS :

Le ministre de l’Agence de promotion économique du Canada atlantique,  Keith Ashfield, a annoncé aujourd’hui que l’usine de pâte Lake Utopia Paper de J.D. Irving, au Nouveau-Brunswick, recevra 22 millions de dollars dans le cadre du Programme d’écologisation des pâtes et papiers pour une nouvelle chaudière à biomasse. Cet investissement aidera l’usine de pâte à produire davantage d’énergie propre avec les déchets de bois tout en réduisant sa dépendance vis-à-vis des combustibles fossiles ainsi que ses émissions de gaz à effet de serre.

Les journalistes peuvent communiquer avec  :

Margaux Stastny
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007     

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447       

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Vous trouverez plus de renseignements au www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php dans les précis d’information suivants :

  1. Le gouvernement du Canada appuie les améliorations environnementales à l’usine Lake Utopia Paper
  2. Aide fédérale aux collectivités et au secteur forestiers canadiens

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.