ARCHIVÉE - Salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2010/27
Le 6 mai 2010

Nouvelle étude sur le biodiesel


SELKIRK (MANITOBA) Manitoba Hydro, en partenariat avec  l’Initiative de démonstration nationale sur le diesel renouvelable (IDNDR) de Ressources naturelles Canada, appuie un projet de 340 000 $ pour la démonstration de l’utilisation de mélanges de biodiesel (5 %) et de leur emmagasinage à long terme à des températures très basses dans des génératrices électriques d’une localité éloignée du nord du Manitoba.

Cette étude sur la qualité et la fiabilité du biodiesel contribuera à améliorer notre compréhension des difficultés techniques liées à l’utilisation de ce type de carburant. Elle permettra aussi de cerner les meilleures solutions pour surmonter d’éventuels obstacles à l’utilisation du biodiesel au Canada.

L’IDNDR est un volet de la Stratégie sur les carburants renouvelables du gouvernement du Canada. Elle a pour but de soutenir des projets novateurs qui montrent comment le carburant diesel renouvelable se comporte dans les conditions climatiques rencontrées au Canada. Par son biais, le gouvernement du Canada soutiendra des études qui aideront à assurer la stabilité du Canada dans le marché mondial et à renforcer des investissements stratégiques dans l’agriculture et la technologie. Manitoba Hydro contribuera aussi financièrement, ainsi que l’Association canadienne des carburants renouvelables qui offrira en plus une expertise technique.

« Le gouvernement du Canada travaille en étroite collaboration avec des partenaires de l’industrie comme Manitoba Hydro pour assurer l’intégration transparente du diesel renouvelable au marché canadien du carburant », a déclaré James Bezan, député de Selkirk–Interlake. « Cette recherche constitue un important pas en avant pour l’élaboration du Règlement sur les carburants renouvelables et la réduction des émissions totales de gaz à effet de serre au Canada. »

« Manitoba Hydro souhaite explorer tous les moyens susceptibles de l’aider à réduire les répercussions de ses activités sur l’environnement. Le biodiesel est pour nous un moyen de réduire les émissions de gaz à effet de serre causées par les génératrices au diesel, et nous sommes heureux de collaborer avec Ressources naturelles Canada, avec l’appui de l’Association canadienne des carburants renouvelables, pour confirmer les résultats positifs obtenus lors des essais antérieurs », a déclaré le PDG de Manitoba Hydro, Bob Brennan.

« Parmi les nouvelles sources d’approvisionnement en énergie propre et durable au pays, le biodiesel connaît une croissance rapide. Nous sommes persuadés que cette démonstration ne fera que valider davantage la viabilité et la fiabilité de ce carburant, quelle que soit son utilisation dans les transports et l’équipement stationnaire, et ce, même dans les conditions climatiques les plus difficiles du Canada », souligne Gordon Quaiattini, président de l’Association canadienne des carburants renouvelables.

Le projet fait suite à un essai initial dirigé par Manitoba Hydro en janvier 2008 : 173 000 litres de biodiesel à 5 % avaient alors été expédiés à Brochet (Manitoba), emmagasinés pendant un an puis utilisés avec succès pendant l’hiver 2008‑2009.

La nouvelle étude porte sur 170 000 litres de biodiesel à 5 %, qui a été mélangé et emmagasiné vers la fin de 2009, puis expédié à Brochet par les routes d’hiver en janvier 2010. Les essais sur le carburant diesel original, le biodiesel pur et le mélange, qui s’échelonneront sur plusieurs mois, seront réalisés par le laboratoire de Manitoba Hydro à Selkirk, le laboratoire BIOX à Hamilton et un laboratoire américain sur les énergies renouvelables situé à Golden, au Colorado, le National Renewable Energy Laboratory. Ils permettront de déterminer dans quelle mesure les mélanges de biodiesel peuvent être emmagasinés et utilisés pour la production d’électricité dans des régions nordiques.

Par ailleurs, Manitoba Hydro utilise aussi des mélanges de biodiesel dans certains de ses véhicules, à Winnipeg, depuis octobre 2006. On analyse notamment les effets de l’utilisation à long terme des mélanges sur les réservoirs de carburant et l’incidence de l’emmagasinage à long terme sur le filtre des distributeurs.

L’Initiative de démonstration nationale sur le diesel renouvelable :
L’Initiative de démonstration nationale sur le diesel renouvelable (IDNDR) soutient des études visant à démontrer l’efficacité du carburant diesel renouvelable dans les conditions particulières du Canada. Ces études appuient l’intention du gouvernement de réglementer la teneur en combustible renouvelable, soit une teneur moyenne proposée de 2 % dans le diesel et le mazout à compter de 2011 ou plus tôt selon la faisabilité technique démontrée de l’utilisation du biodiesel dans différentes conditions climatiques au Canada. Cette initiative fait partie de la Stratégie sur les carburants renouvelables du gouvernement du Canada.

Manitoba Hydro :
Manitoba Hydro est une société d’État provinciale qui fournit de l’électricité et du gaz naturel partout dans la province. Son électricité provient principalement de 14 centrales hydroélectriques, mais elle exploite aussi quatre petites centrales diesel en régions éloignées.


POUR LES DIFFUSEURS :

Manitoba Hydro, en partenariat avec l’Initiative de démonstration nationale sur le diesel renouvelable de Ressources naturelles Canada, appuie un projet de 340 000 $ pour la démonstration de l’utilisation de mélanges de biodiesel (5 %) sous des conditions de froid extrême dans des génératrices dans une localité éloignée du nord du Manitoba.

Les journalistes peuvent s’adresser à :

Margaux Stastny
Directrice des communications
Cabinet du ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007)

Ou

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HAE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.