ARCHIVÉE - Salle des médias

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Ressources naturelles Canada
2010/13
Le 31 Mars 2010

Réponse du gouvernement au Groupe d’experts sur la production d’isotopes médicaux – Investir dans de nouvelles solutions technologiques


Ottawa — L’honorable Christian Paradis, ministre des Ressources naturelles du Canada, a rendu publique aujourd’hui la réponse de son gouvernement au rapport du Groupe d’experts sur la production d’isotopes médicaux.

« Le Groupe d’experts a fourni des directives utiles et son rapport jouera un rôle important dans l’élaboration de notre politique sur les isotopes, a déclaré le ministre. Nous avons examiné attentivement les conseils du Groupe d’experts et nous avons déjà commencé à mettre en œuvre ses recommandations. »

La réponse du gouvernement se traduit par un investissement de 48 millions de dollars, annoncé dans le budget de 2010, pour soutenir la recherche sur de nouvelles techniques de production des isotopes médicaux, la mise au point et la démonstration de ces techniques, pour créer un réseau d’essais cliniques, et pour optimiser l’utilisation des isotopes dans le réseau de la santé.

« Il y a au Canada quelques-uns des meilleurs cerveaux au monde. Nous investissons dans l’innovation canadienne pour diversifier nos sources d’approvisionnement en isotopes médicaux et pour réduire la production de déchets radioactifs, a ajouté M. Paradis. Cette initiative permettra de tirer parti de l’expertise existante et aidera le Canada à rester à l’avant-garde dans le domaine des techniques liées aux isotopes médicaux. »

Conformes aux recommandations du Groupe d’experts, les mesures annoncées jetteront les bases d’un approvisionnement national plus sûr et plus durable. En plus d’investir dans des solutions à moyen et à long terme, le gouvernement du Canada continue à prendre des mesures pour régler les problèmes d’approvisionnement en isotopes médicaux à court terme.

L’approvisionnement en isotopes médicaux est un enjeu mondial qui requiert l’application de solutions à l’échelle mondiale. Le gouvernement du Canada a dirigé des travaux, par l’intermédiaire de l’Organisation de coopération et de développement économiques, pour rendre plus sûr et plus prévisible l’approvisionnement mondial en isotopes médicaux.

Au pays, nous aidons les services de santé canadiens à s’adapter durant les périodes d’approvisionnements réduits. Il s’agit entre autres de tenir constamment les professionnels de la santé au courant de l’état des stocks afin qu’ils puissent planifier. Le gouvernement a aussi demandé à Énergie atomique du Canada limitée de remettre le réacteur NRU en service aussi rapidement que possible et de la manière la plus sécuritaire possible tout en prenant les mesures pour prolonger son permis d’exploitation jusqu’en 2016.

Pour obtenir un exemplaire de la réponse du gouvernement au rapport du Groupe d’experts ou pour en savoir plus sur les mesures prises par le gouvernement à l’égard de l’approvisionnement en isotopes médicaux, suivre le lien www.isotopes.rncan.gc.ca.


Les journalistes peuvent s’adresser à :

Margaux Stastny
Directrice des communications
Cabinet de la ministre
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-996-2007

Ou

Relations avec les médias
Ressources naturelles Canada
Ottawa
613-992-4447

Renseignements pour le grand public :

Lundi-vendredi, de 8 h 30 à 16 h 30 HNE
Téléphone : 613-995-0947
Téléimprimeur (ATS) : 613-996-4397
Courriel : questions@rncan.gc.ca

Les communiqués de presse et les précis d'information de RNCan sont diffusés à l'adresse www.rncan.gc.ca/media/index-fra.php.