Publications et rapports @ RNCan - Statistiques supplémentaires - Minéraux et métaux


  • Le Canada est l’un des principaux pays miniers du monde. Il produit plus de 60 minéraux et métaux.
  • En 2010, on comptait au Canada plus de 220 mines principales en production (métaux, non-métaux et charbon), plus de 3 000 carrières de pierre, de sable et de gravier, et une cinquantaine de fonderies et d’affineries de métaux non ferreux et d’aciéries.
  • En 2010, la valeur de la production canadienne de minéraux était estimée à 41,3 milliards de dollars; plus de 80 p. 100 de toute la production canadienne de minéraux provenait de l’Ontario (18,6 p. 100), de la Saskatchewan (17,2 p. 100), de la Colombie-Britannique (17,1 p. 100), du Québec (16,4 p. 100), et de Terre-Neuve-et-Labrador (11,1 p. 100).

Importance pour l’économie nationale

  • En 2010, les industries de l’exploitation minière et du traitement des minéraux ont contribué à raison de 34,7 milliards de dollars à l’économie canadienne, soit 2,8 p. 100 du PIB national.
  • Les dépenses d’exploration et de mise en valeur de gisements se chiffraient à 3,4 milliards de dollars en 2010, et les intentions révisées pour 2011 prévoyaient une hausse à 4,6 milliards de dollars.
  • L’investissement de capitaux dans les industries de l’exploitation minière et du traitement des minéraux totalisait 12,6 milliards de dollars en 2010. Ces industries représentaient 3,7 p. 100 de l’ensemble des investissements de capitaux au Canada. Les intentions d’investissement de capitaux devraient atteindre 16,1 milliards de dollars en 2011.
  • En 2010, les industries de l’exploitation minière et du traitement des minéraux ont employé directement un total de 308 000 personnes, soit 2,1 p. 100 de l’emploi total au Canada. Environ 53 000 de ces personnes travaillaient dans l’exploitation minière, 61 000 dans la fusion et les usines d’affinage, et 194 000 dans les industries de traitement des minéraux et celles de fabrication.
  • Les industries de l’exploitation minière et du traitement des minéraux continuent d’offrir des salaires et des traitements concurrentiels, soit une rémunération hebdomadaire moyenne de 1 079 dollars en 2010. La rémunération hebdomadaire moyenne au Canada est d’environ 853 dollars.
  • En 2010, le fer venait au premier rang des minéraux métalliques produits au Canada, avec des livraisons d’une valeur de 5,0 milliards de dollars; il était suivi de l’or, avec des livraisons de 3,9 milliards de dollars et du cuivre, avec des livraisons de 3,8 milliards de dollars. Les produits minéraux non métalliques de premier rang étaient la potasse, avec une valeur de 5,7 milliards de dollars, suivie des diamants à 2,3 milliards de dollars et du ciment à 1,5 milliard de dollars. Le charbon a été le deuxième principal minéral produit au Canada, avec des livraisons d’une valeur de 5,5 milliards de dollars.
  • Le Canada était toujours le troisième producteur mondial d’aluminium de première fusion avec, en 2010, une production d’environ 3,0 millions de tonnes fabriquées à partir de minerai importé.
  • Les produits de minéraux et de métaux (y compris le charbon) représentaient presque 35 p. 100 de la navigation au cabotage et plus de 52 p. 100 des expéditions internationales en 2008. Ils représentaient aussi 56 p. 100 du transport ferroviaire de marchandises au Canada en 2010.

 

Tableau 4. Données sur les minéraux et les métaux
Produits Rang pour la production mondiale en 2010* (en volume) Exportations de produits nationaux en 2010 Destination
Total des produits minéraux 81,4 G$ É.-U. 42,9 G$ (53 %)
UE 18,2 G$ (22 %)
Chine 4,6 G$ (6 %)
Métaux choisis
Uranium Deuxième (18,2  %) 1,8 G$ R.-U. 0,7 G$ (40 %)
É.-U. 0,6 G$ (33 %)
Nickel Quatrième (10,0  %) 5,0 G$ Norvège 1,8 G$ (36 %)
R.-U. 0,9 G$ (17 %)
Zinc Sixième (5,6  %) 1,7 G$ É.-U. 1,3 G$ (77 %)
Or Neuvième (3,6  %) 15,1 G$ R.-U. 8,4 G$ (56 %)
É.-U. 5,5 G$ (36 %)
Cuivre Neuvième (3,0  %) 5,2 G$ É.-U. 2,8 G$ (54 %)
Chine 0,9 G$ (17 %)
Non-métaux choisis
Potasse Premier (28,8  %) 5,2 G$ É.-U. 3,1 G$ (60 %)
Brésil 0,5 G$ (9 %)
Diamants Cinquième (8,9  %) 2,6 G$ R.-U. 1,7 G$ (65 %)
Belgique 0,7 G$ (28 %)
Sel Cinquième (5,2  %) 0,6 G$ É.-U. 0,4 G$ (85 %)
Gypse Neuvième (2,4  %) 0,1 G$ É.-U. 0,1 G$ (91 %)

UE – Union européenne (27 pays)
R.-U. – Royaume-Uni
É.-U. – États-Unis
* Données préliminaires de la United States Geological Survey  pour 2010.

 

Figure 5.   Activités minières choisies

Activités minières choisies
[version textuelle - figure 5]

Pour la carte complète des principales mines en production au Canada, visitez
http://geoscan.ess.nrcan.gc.ca/cgi-bin/starfinder/0?path=geoscan.fl&id=fastlink&pass=&format=FLSHORTORG&search=R=292216.

Importance à l’échelle internationale

  • ’un des plus grands exportateurs de minéraux et de produits dérivés des minéraux du monde. Ces produits contribuent de façon significative au commerce international du Canada et, en 2010, ils représentaient 21,8 p. 100 de l’ensemble des exportations de produits canadiens.
  • Le Canada demeure le chef de file mondial pour la production (volume) de potasse et il figure parmi les cinq grands producteurs mondiaux d’aluminium primaire, de cadmium, de molybdène, de nickel, de métaux du groupe de platine, de sel, de concentré de titane, de soufre élémentaire et d’uranium. Le Canada se classe au deuxième rang mondial pour ce qui est de la valeur de la production de diamants.