L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique – Volume 2, numéro 9 (septembre)

 

Retourner à L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique

Volume 2, numéro 9

Enquête sur l’utilisation commerciale et institutionnelle d’énergie 2014 - La collecte de données est maintenant terminée

Maintenant que le processus de collecte de données pour l’Enquête sur l’utilisation commerciale et institutionnelle d’énergie 2014 (EUCIE) est terminé, Ressources naturelles Canada et Statistique Canada aimeraient remercier tous ceux qui ont participé à l’enquête ou qui l’ont partagée avec d’autres. Les renseignements que vous avez fournis seront précieux aux fins d’élaboration de politiques et de programmes, de la recherche en construction et en énergie, et pour les activités d’analyse comparative des compagnies et des institutions.

Nous allons bientôt commencer l’analyse des données, et nous espérons que les résultats seront publiés en 2016. Surveillez L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique, qui annoncera la publication de l’EUCIE 2014.

Merci encore de votre coopération. Si vous avez des questions, veuillez communiquer avec nous à l’adresse info.services@rncan-nrcan.gc.ca ou nous appeler au 1-877-360-5500.

Le Canada se démarque une fois de plus en se classant au premier rang pour les projets de bâtiment LEED

Photo d’un édifice vert

« Nous sommes extrêmement fiers de nous classer à nouveau cette année au premier rang pour les projets LEED [Leadership in Energy and Environmental Design] sur la scène internationale », a déclaré Thomas Mueller, président et chef de la direction du Conseil du bâtiment durable du Canada (CBDCa). En juillet 2015, le U.S. Green Building Council (USGBC) a de nouveau reconnu le Canada pour ses efforts mis dans la conception, la construction et la transformation de bâtiments durables; cela n’a fait que solidifier la réputation du pays en tant que chef de fil mondial dans le mouvement international des bâtiments écologiques et de la durabilité de l’environnement.

Depuis 2005, le secteur du bâtiment a accompli des réductions d’émissions importantes, et ce malgré un accroissement de la population et du numéro de bâtiments. Ces réductions témoignent du ferme engagement du secteur envers la durabilité.

Le Canada partage le sommet de la liste du top 10 des bâtiments LEED avec des pays tels que la Chine, le Brésil, l’Allemagne, l’Inde, la Corée du Sud et la Turquie. L’USGBC classe les pays par superficie brute en mètre carré et par nombre de projets LEED commerciaux et institutionnels à ce jour. 

Au Canada, le plus grand nombre de projets certifiés LEED se trouvaient en Ontario (962), au Québec (439), en Colombie-Britannique (407) et en Alberta (318). Dans les quelques projets remarquables au Canada en 2014, on retrouve le Jardin botanique Van Dusen certifié LEED Platine, en Colombie-Britannique, ainsi que le WaterPark Place, à Toronto, premier projet canadien à obtenir la certification LEED Platine en vertu du programme de recertification du CBDCa.

De nombreuses ressources de Ressources naturelles Canada (RNCan) peuvent aider les propriétaires et les gestionnaires de bâtiments à maintenir la réputation du Canada en ce qui a trait aux bâtiments écologiques. Par exemple, les meilleures pratiques pour les nouveaux bâtiments de RNCan exposent les étapes essentielles de la conception de bâtiments écoénergétiques. Les projets LEED réussis intègrent toujours les meilleures pratiques de gestion énergétique, notamment un processus de conception intégrée et le commissioning, lors de la phase de la conception du bâtiment. Il s’agit de la manière la plus efficace et la moins onéreuse de maximiser le rendement énergétique. La conception écoénergétique peut être facilitée grâce aux outils et logiciels fournis par RNCan, notamment le logiciel de modélisation de l’énergie CAN-QUEST, le guide de modélisation à l’aide de CAN-QUEST et le RETScreen® International : logiciel d’analyse de projets d’énergies propres.

Lorsqu’un bâtiment est construit et qu’on commence à l’exploiter, les gestionnaires et les propriétaires de bâtiments peuvent suivre les meilleures pratiques de gestion de l’énergie de RNCan et se servir de l’outil d’analyse comparative en ligne et gratuit ENERGY STAR Portfolio Manager. Portfolio Manager permet aux propriétaires et aux gestionnaires de bâtiments d’effectuer le suivi et d’évaluer la consommation d’énergie et d’eau à travers un portefeuille complet de bâtiments dans un environnement en ligne sécuritaire, et il peut simplifier l’obtention de l’agrément dans le cadre des programmes de bâtiments écologiques canadiens, tel que la certification LEED.

Les conseils scolaires catholiques de l’Ontario se classent en tête pour ce qui est du rendement énergétique

Les conseils scolaires de l’Ontario prennent l’efficacité énergétique au sérieux. L’annonce des conseils scolaires les plus performants de la province de juin 2015 souligne leurs efforts. Le Sustainable Schools Program (en anglais seulement) a nommé le conseil scolaire catholique de district de York grand gagnant 2015, avec le conseil scolaire catholique de district de Sudbury et le conseil scolaire de district du Haut-Canada classés en deuxième et troisième position respectivement.

Les coûts énergétiques représentent la deuxième plus grande charge d’exploitation d’une école typique; cependant, jusqu’à un tiers de cette énergie est gaspillée à cause du vieux matériel qui fonctionne mal, de la mauvaise isolation et de la technologie obsolète. Les écoles écoénergétiques sont bien éclairées, ventilées et entretenues, et en fin de compte, elles réduisent les coûts énergétiques tout en créant un environnement d’enseignement et d’apprentissage sain et plus productif.

Selon le conseil scolaire catholique de district de York, les principales étapes pour obtenir un bon rendement énergétique comprennent la gestion des données en temps réel, le rétrocommissioning et la mise en œuvre d’une analytique des bâtiments. Le conseil compare chaque école à ses 20 meilleures écoles et affiche les résultats sur des écrans des champions énergétiques dans toutes les écoles. Les résultats de l’analyse comparative sont également mis à la disposition de toutes les écoles sur le site Web intranet du conseil.

De plus, le conseil scolaire catholique de district de York a un plan de gestion de l’énergie de cinq ans qui comprend des objectifs d’économie d’énergie et des projets d’énergie de remplacement, en plus des projets d’efficacité énergétique planifiés et réalisés, ainsi que leurs économies et leurs coûts associés. Certains projets de ce conseil comprennent la modernisation de l’éclairage à DEL, une nouvelle technologie de surveillance, ainsi que de meilleurs capteurs et automates de contrôle moins onéreux.

Les intervenants scolaires du conseil catholique de district de York s’impliquent activement grâce à un programme de champions énergétiques, qui comprend le programme ÉcoÉcoles et un programme de diminution de la demande en électricité à la pause du midi. Dans ce programme, on compare la demande en électricité entre 9 h et 11 h 30 à la demande entre 11 h 30 et 13 h, et les résultats de la réduction sont affichés à 13 h, et ce, en temps réel. Chaque école affiche ses résultats (comparés aux 20 écoles les plus performantes) sur son écran des champions énergétiques.

Les autres conseils scolaires peuvent facilement se joindre au top 10 dans leur parcours vers l’efficacité énergétique en commençant par l’analyse comparative du rendement énergétique. Avec des cotes de rendement canadiennes ENERGY STAR de 1 à 100, les écoles peuvent comparer leur rendement énergétique aux autres écoles similaires au Canada ou au sein de leur propre conseil. Les données de l’analyse comparative du rendement énergétique peuvent aider les gestionnaires d’installation à mesurer le rendement énergétique de leurs écoles, à identifier les occasions de réaliser des économies de coûts, et à se fixer des objectifs pour un rendement amélioré. En plus d’ENERGY STAR Portfolio Manager, RNCan offre également plusieurs autres outils écoénergétiques et ressources pour écoles.

Pour voir les profils complets du top 10 des conseils scolaires ayant le meilleur rendement énergétique, consultez les études de cas sur les économies d’énergie axées sur le rendement (en anglais seulement) et l’annonce des conseils ayant le meilleur rendement énergétique de l’Ontario (en anglais seulement).

Pour plus d’information sur l’analyse comparative du rendement énergétique, consultez l’analyse comparative énergétique pour écoles du préscolaire au niveau secondaire. Si vous souhaitez savoir comment vous pouvez aider votre école ou votre conseil scolaire à avoir un meilleur rendement énergétique, veuillez écrire à info.services@rncan-nrcan.ca.

Le parcours de l’Université Concordia vers l’efficacité énergétique

Photo de l’édifice de l’university Concordia

« Nous nous outillons de la fine pointe de la technologie quand nous le pouvons, et nous mettons nos normes à jour aussitôt que nous essayons quelque chose de nouveau », a dévoilé Daniel Gauthier, coordonnateur du rendement des bâtiments de Concordia. Ses normes de plus en plus rigoureuses en matière de bâtiments écologiques et sa surveillance étroite des projets de bâtiments et de rénovations expliquent pourquoi l’université est en avance sur les autres établissements postsecondaires du Québec en ce qui a trait à l’efficacité énergétique.

Des six grandes universités du Québec, Concordia est celle ayant le meilleur rendement énergétique avec une consommation de 1,05 GJ par mètre carré en 2012-2013, par rapport à 1,75 GJ pour l’Université McGill et 1,47 GJ pour l’Université de Montréal.

Le virage écologique de Concordia a commencé à son campus Loyola situé au centre-ville de Montréal quand, en 2003, on a construit le complexe des sciences Richard J. Renaud, qui est devenu le bâtiment le plus vert de Concordia.

Peu après, on a incorporé l’ancien complexe des sciences du campus, le Drummond Hall, au nouveau bâtiment pour les études en communication et journalisme, qui a ouvert ses portes en 2005 et qui comprenait des éléments d’architecture qui maximisaient la lumière naturelle et l’économie d’énergie.

Puis, en 2006, un investissement de 4 M$ pour des rénovations visant un meilleur rendement énergétique du bâtiment Henry F. Hall a permis à Concordia d’économiser 400 000 $ par année en coûts d’exploitation. Les rénovations comprenaient un contrôle réglable des systèmes de chauffage, de refroidissement et d’éclairage.

Le bâtiment John Molson School of Business a obtenu la certification d’argent LEED grâce à des éléments tels qu’un capteur mural, un toit vert, des matériaux de construction locaux et durables, et des appareils sanitaires à faible débit.

Le rendement énergétique du complexe de génie, science informatique et arts visuels dépasse de 42 p. 100 ce qui est requis par la loi grâce à ses systèmes de chauffage et de récupération de chaleur, son atrium superposé qui laisse pénétrer les rayons du soleil, et son système de ventilation naturel muni de conduits sur les côtés des murs qui aspirent l’air frais.

En 2012, le nouveau centre PERFORM a obtenu la certification d’or LEED grâce à des éléments tels que ses grandes fenêtres et ses refroidisseurs modulaires de pointe. L’année d’après, le centre a commencé à récupérer la chaleur excédentaire générée par le nouveau système frigorifique au dioxyde de carbone d’une patinoire voisine.

Un an plus tard, le centre de génomique fonctionnelle et structurale a également reçu la certification d’or LEED. Il utilise 57 p. 100 moins d’énergie que les niveaux requis par le Code national de l’énergie pour les bâtiments – Canada 2011.

En plus de réduire son empreinte écologique, Concordia prend des mesures d’efficacité énergétique afin d’aider sa ligne de fond en construisant les bâtiments les plus écoénergétiques possible.

Les étapes clés des meilleures pratiques de gestion de l’énergie peuvent offrir de l’information aux établissements postsecondaires afin de les guider dans leur parcours vers l’efficacité énergétique. Pour de plus amples renseignements sur la manière d’améliorer la gestion de l’énergie, RNCan offre des ressources au sujet des rénovations et une formation en gestion de l’énergie.

Qu’en dites-vous?

Le bulletin L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique est publié par l’Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles du Canada et distribué tous les mois à 16 000 abonnés. Son objectif consiste à offrir des nouvelles et des informations utiles sur les programmes, les services et les activités relatifs à l’efficacité énergétique dans les bâtiments commerciaux et institutionnels – et à communiquer les histoires de réussite des organismes qui ont apporté des changements positifs. Aidez-nous à diffuser le message en envoyant le présent lien à vos collègues et en vous abonnant à notre publication sœur portant sur l’efficacité énergétique dans les établissements industriels, L’Enjeu PEEIC.

Nous apprécions vos commentaires et aimerions recevoir vos idées d’articles.

Retourner à L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique