Atlas nord-américain sur le stockage du carbone

Type de projet Évaluation du potentiel du stockage géologique de CO2 en Amérique du Nord
Promoteurs du projet Canada, Mexique et États-Unis
Délai d’exécution du projet De 2008 à 2012
Emplacements du projet Canada, Mexique et États-Unis

Financement

Gouvernement fédéral 1,2 million de dollars
Gouvernements provinciaux Appui non financier
Mexique et États-Unis Chaque pays était responsable du coût de ses propres efforts.

Description  du projet :

Le Canada, le Mexique et les États-Unis ont collaboré afin de produire un atlas de l’Amérique du Nord indiquant les principales sources stationnaires des émissions de dioxyde de carbone (CO2) et les réservoirs de stockage géologique potentiels du CO2. Cet atlas sera utilisé pour obtenir une compréhension globale des possibilités de captage et de stockage de carbone en Amérique du Nord. Afin de cartographier les sources et les réservoirs de stockage géologique de CO2, les trois pays ont convenu d’une méthode commune pour estimer la capacité des réservoirs géologiques, l’échelle et la résolution appropriées pour les données, le protocole d’échange des données et le processus de traitement des zones transfrontalières communes. Le projet a initialement été conçu comme le Partenariat nord-américain pour l’atlas sur le carbone, qui relevait du Groupe de travail nord-américain sur l’énergie, mais a depuis été confié au programme du dialogue États-Unis–Canada sur l’énergie propre.

Résultats :

Le projet a permis la collecte et l’échange de données sur les sources stationnaires de CO2 et les réservoirs de stockage dans les trois pays, à l’appui d’un système uniforme d’information géographique. Il avait pour objectif de créer un portail commun permettant l’accès aux données de divers états, provinces ou organismes des trois pays dans un format similaire. Le fait de disposer d’une méthodologie commune pour estimer la capacité de stockage était particulièrement pertinent pour les réservoirs transfrontaliers. L’atlas a été publié en version papier et en ligne en mai 2012.

Profil du promoteur et des partenaires  du projet :

Gouvernement/ministère Autres participants
Ressources naturelles Canada
– Bureau de la recherche et du développement
énergétiques
– Commission géologique du Canada
– Direction de l’information cartographique
Alberta Innovates – Technology Futures (autrefois l’Alberta Research Council)
Département de l’Énergie des États-Unis Plains CO2 Reduction (PCOR) Partnership
National Energy Technology Laboratory du département de l’Énergie des États-Unis Southeast Regional Carbon Sequestration Partnership (SECARB)
Geological Survey, des États-Unis West Coast Regional Carbon Sequestration Partnership (WESTCARB)
Secretaría de Energía de México (département de l’Énergie du Mexique) Le Southwest Regional Carbon Sequestration Partnership (SWP)
Comisión Federal de Electricidad (commission fédérale de l’électricité) Midwest Regional Carbon Sequestration Partnership (MRCSP)
Midwest Geological Sequestration Consortium (MGSC)
West Virginia University
Programme de R-D sur les gaz à effet de serre de l’Agence internationale de l’énergie (IEAGHG)

Pour en savoir plus :

Atlas nord-américain sur le stockage du carbone  (en anglais seulement)
télécharger la version PDF (PDF, 982 Ko)