Production minérale canadienne

Bulletin d’information, mars 2017

(publié en mars 2017)

Production minérale canadienne en 2016

L’industrie minière constitue un pilier de l’économie canadienne et fournit les matières premières nécessaires à la fabrication de bon nombre de produits de consommation d’aujourd’hui et de demain, allant des ustensiles et des outils à main, en passant par les téléphones intelligents et les voitures électriques. Le présent bulletin d’information fournit un aperçu de la production minérale canadienneNote de bas de page 1 en 2016.

La valeur totale de la production minérale canadienne en 2016 a été de 40,8 G$, soit 4,7 % de moins que les 42,8 G$ enregistrés en 2015. Les résultats pour les produits minéraux individuels ont varié. Le tableau 1 montre que les gains au chapitre de la valeur de la production des métaux et du charbon ont été contrebalancés par une baisse de la valeur de la production des non-métaux.

En 2016, les cinq principaux produits minéraux du Canada en valeur étaient l’or, le cuivre, la potasse, le minerai de fer et le charbon. Leur valeur combinée était de 24,0 G$, ce qui représente presque 60 % de la valeur totale de la production minérale.

La valeur de la production pour chaque produit minéral reflète les niveaux de production, les prix et les taux de change. Les écarts découlent des variations de chacun de ces facteurs. Au cours des dernières années, la valeur moindre du dollar canadien par rapport au dollar américain a été favorable pour les producteurs canadiens, puisque la plupart des produits minéraux bruts sont vendus en dollars américains.

À la fin de 2015, les sociétés minières ont été confrontées à des prix de produits minéraux parmi les plus bas enregistrés depuis les sommets atteints en 2011. En 2016, les prix des produits minéraux ont connu des résultats mitigés. L’année s’est amorcée sur une note positive avec une hausse des prix de l’or, puis de l’argent, et des métaux de base qui ont permis de compenser les pertes de l’année précédente. Les hausses de prix observées pour le minerai de fer et le charbon métallurgique ont également surpris de nombreux observateurs; cependant, la potasse et l’uranium n’ont pas obtenu d’aussi bons résultats.

Métaux

La valeur de la production de minéraux métalliques est demeurée stable à 23,2 G$ en 2016, malgré le fait que le tableau 1 montre des résultats mitigés parmi les principaux produits minéraux.

Le minerai de fer, qui a connu la plus forte baisse de valeur de production en 2015, a affiché l’une des plus importantes hausses (31,5 %) en 2016. Le prix du minerai de fer a doublé au cours de l’année (de niveaux très bas) en raison de la forte demande provenant de la Chine.

La valeur de la production du cuivre et du nickel a diminué de 9,2 % et 16,4 %, respectivement, en raison de baisses de prix alors que la production est demeurée stable. La valeur de la production du zinc a grimpé de 25,5 % en raison d’une hausse des volumes (6,9 %) et des prix.

Les prix élevés de l’or en 2016 ont permis une hausse de la valeur de production de 8,8 %, compensant la baisse de 3 % du volume de production. Affichant une valeur de production de 8,3 G$, l’or est demeuré le principal produit minéral.

À la suite d’une augmentation notable en 2015, la valeur de la production d’uranium a connu une baisse de 30,5 %, en grande partie en raison de la chute des prix, mais aussi d’une baisse de 6,5 % au chapitre du volume. À l’échelle mondiale, le Canada est demeuré le deuxième plus important producteur d’uranium.

Non-métaux

La valeur de production des minéraux non métalliques a accusé une baisse de 15,4 % en 2016 pour atteindre 14,0 G$.

La potasse est demeurée le principal produit non métallique, et ce, malgré une baisse en matière de valeur d’expédition minière de 36,6 % pour atteindre 3,9 G$ en 2016. Les gains obtenus au cours de l’année antérieure ont été plus que contrebalancés en 2016 alors que les prix ont baissé de 26,2 % d’une année à l’autre. La baisse a été attribuée à une capacité excédentaire ayant forcé la suspension de certaines activités minières. Le volume de production a suivi cette tendance en accusant une baisse de 11,4 % en 2016. Le Canada est demeuré le principal producteur de potasse au monde.

Le volume et la valeur de la production de diamants au Canada ont tous deux fléchi en 2016 pour se chiffrer respectivement à environ 11,1 millions de carats et 1,6 G$.

Le sable et le gravier ont connu des gains notables en termes de valeur et de volume de production en 2016, soit de 43,9 % et de 38,4 %, respectivement.

Le sel a enregistré des baisses de l’ordre de 30,7 % en valeur et de 32,9 % en volume en 2016. La demande de sel varie selon les conditions météorologiques hivernales par rapport aux prévisions. L’exactitude des prévisions des rigueurs des prochains hivers peut entraîner des surplus (ce qui fait augmenter les stocks) ou des pénuries (ce qui fait augmenter la valeur).

Charbon

Après trois ans de baisses soutenues, la valeur globale de la production de charbon au Canada s’est finalement redressée et a enregistré une hausse de 13,7 %, pour atteindre 3,6 G$ en 2016. Bien que le Canada produise à la fois du charbon thermique et métallurgique, c’est ce dernier qui a eu le plus d’impact sur la valeur de la production. Entre les sommets cycliques de 2011 et de 2015, le prix du charbon métallurgique obtenu à l’exportation a chuté de 66,2 % mais en 2016, les prix ont connu une augmentation de l’ordre de 25,6 % par rapport à l’année précédente.

Perspectives provinciales et territoriales

L’Ontario a été en tête de toutes les provinces et de tous les territoires avec une valeur de production minérale de 10,6 G$, soit un quart de la production minérale totale du Canada (tableau 2). Grâce à la force de l’or et du minerai de fer et la faiblesse de la potasse et de l’uranium, le Québec (8,3 G$) a repris la deuxième place, tandis que la Saskatchewan (5,5 G$) s’est classée quatrième derrière la Colombie-Britannique (6,3 G$). Ces quatre provinces représentaient trois quarts de la valeur totale de la production minérale canadienne en 2016.

TABLEAU 1. PRODUCTION DES PRINCIPAUX MINÉRAUX DU CANADA, EN 2015 ET EN 2016 (dpr)
Produit minéral 2015 2016 (dpr) Écart
Volume Valeur Volume Valeur Volume Valeur
  (milliers de tonnes sauf indication contraire) (millions de dollars) (milliers de tonnes sauf indication contraire) (millions de dollars) (%) (%)
MINÉRAUX MÉTALLIQUES
Cuivre 697,3 4 905,7 702,3 4 454,8 0,7 -9,2
Or (kilogrammes) 160 751,0 7 667,3 155 878,8 8 345,4 -3,0 8,8
Minerai de fer 46 219,8 2 854,6 47 082,9 3 753,8 1,9 31,5
Nickel 225,4 3 408,4 227,4 2 849,8 0,9 -16,4
Éléments du groupe du platine (kilogrammes) 33 248,1 1 059,5 31 092,9 932,8 -6,5 -12,0
Uranium (1) 13,3 1 609,5 12,4 1 117,8 -6,5 -30,5
Autres métaux s.o. 1 620,6 s.o. 1 777,2 s.o. 9,7
Total des métaux s.o. 23 125,6 s.o. 23 231,5 s.o. 0,5
MINÉRAUX NON MÉTALLIQUES
Ciment (2) 12 334,4 1 689,9 12 242,6 1 690,4 -0,7 0,0
Diamants (milliers de carats) 11 677,5 2 148,6 11 103,5 1 621,2 -4,9 -24,5
Potasse (K2O) (3) 11 461,5 6 132,8 10 153,9 3 889,4 -11,4 -36,6
Sel 14 342,8 792,0 9 620,2 548,5 -32,9 -30,7
Sable et gravier (4) 228 030,3 1 884,5 315 587,5 2 712,5 38,4 43,9
Pierre (4) 158 033,8 1 687,9 152 058,6 1 635,2 -3,8 -3,1
Autres non-métaux s.o. 2 183,9 s.o. 1 873,8 s.o. 0,5
Total des non-métaux s.o. 16 519,5 s.o. 13 971,0 s.o. -15,4
Charbon 61 984,5 3 126,3 60 501,5 3 554,9 -2,4 13,7
Production totale s.o. 42 771,4 s.o. 40 757,5 s.o. -4,7

Sources : Ressources naturelles Canada; Statistique Canada.
(dpr) données provisoires; s.o. sans objet.
(1) La valeur de l'uranium est calculée à partir des prix du marché au comptant. (2) Comprend le clinker exporté. (3) Exclut les expéditions aux usines de sulfate de potassium. (4) Exclut les expéditions de sable, de gravier et de pierre aux usines canadiennes de ciment, de chaux et d'argile.
Remarque : Les chiffres peuvent avoir été arrondis.

TABLEAU 2. PRODUCTION DES MINÉRAUX PAR PROVINCE OU PAR TERRITOIRE, EN 2016 (dpr)
Province ou territoire Minéraux métalliques Minéraux non métalliques (1) Total Part
  (millions de dollars)   (%)
Terre-Neuve-et-Labrador 2 649,6 73,8 2 723,4 6,7
Île-du-Prince-Édouard 6,6 6,6 0,0
Nouvelle-Écosse 230,1 230,1 0,6
Nouveau-Brunswick 127,6 155,7 283,3 0,7
Québec 6 437,6 1 857,8 8 295,4 20,4
Ontario 7 541,3 3 039,2 10 580,5 26,0
Manitoba 1 089,9 229,1 1 319,0 3,2
Saskatchewan 1 244,0 4 090,2 5 531,6 13,6
Alberta 1,7 2 315,3 3 037,8 7,5
Colombie-Britannique 3 010,1 684,7 6 331,6 15,5
Yukon 396,8 12,3 409,1 1,0
Territoires du Nord-Ouest 1 276,2 1 276,2 3,1
Nunavut 733,0 733,0 1,8
Total 23 231,5 13 971,0 40 757,5 100

Sources : Ressources naturelles Canada; Statistique Canada.
– néant; (dpr) données provisoires
(1) Comprend le charbon.
Remarques : Les chiffres peuvent avoir été arrondis. La valeur de la production est basée sur les expéditions. Pour de plus amples renseignements sur les méthodes utilisées pour calculer la production minérale du Canada, veuillez consulter le www.rncan.gc.ca/mines-materiaux/statistiques/8849.

© Sa Majesté la Reine du chef du Canada, représentée par le ministre des Ressources naturelles, 2017