Le Canada : une nation productrice de diamants

Image de diamants

Le Canada est devenu producteur de diamants en 1998, lors de l’ouverture de la mine de diamants Ekati (en anglais seulement) dans les Territoires du Nord-Ouest. Dès 2003, le Canada était devenu le troisième producteur de diamants au monde par la valeur de sa production. La production moyenne de la mine Ekati devrait se situer entre 3 et 5 millions de carats par année pendant 20 ans, ce qui équivaudrait à environ 3 % du volume de la production mondiale de diamants.

L’industrie de l’extraction du diamant au Canada emploie près de 2650 personnes dans les mines et 1500 autres personnes par l’entremise d’entrepreneurs d’industries de soutien comme l’entretien, la restauration et le transport. Les Autochtones constituent en général de 30 à 40 % de l’effectif des mines.

Les mines de diamants au Canada

Diavik, la deuxième mine de diamants du Canada (en anglais seulement), est entrée en production en 2003 et devrait avoir une durée de vie de 20 ans. La production devrait atteindre un sommet de 11 millions de carats par année, ce qui représentera près de 6 % des stocks mondiaux.

La mine de diamants Snap Lake (en anglais seulement), qui appartient à De Beers Canada, a été mise en production en 2007 et est conçue de manière à produire près de 1,4 million de carats par année. Située dans les Territoires du Nord-Ouest, la mine possède un gisement unique, car sa kimberlite a la forme d'un dyke plutôt que celle d'une cheminée en forme de carotte, plus courante. La kimberlite extraite au cours de la durée de vie de la mine devrait représenter 18,3 millions de tonnes de minerai ayant une teneur de 1,46 carat par tonne.

La mine à ciel ouvert Victor (en anglais seulement), première mine de diamants de l’Ontario, a démarré sa production en 2008. Bien que sa teneur soit faible, la valeur des diamants qu'on y extrait compte parmi les plus élevées au monde. Cette mine devrait produire environ 700 000 carats par année pendant 12 ans.

Processus de Kimberley pour les diamants bruts

Le Processus de Kimberley pour les diamants bruts a été conceptualisé par des pays de l’Afrique australe en vue de prévenir le commerce des diamants de guerre sur les marchés légitimes. Le Canada a joué un rôle clé dans la mise en œuvre de cette initiative. En participant au Processus de Kimberley, il contribue à atténuer les lourdes répercussions qu’entraîne le commerce de diamants de guerre sur la paix, la sécurité et le développement durable des pays touchés.

Les mines au Canada
Accédez à des liens vers les sites Web des quatre principales mines de diamants canadiennes.

Mines et dépôts de diamants dans le monde
Téléchargez une carte montrant l’emplacement des mines et des dépôts de diamants à travers le monde.

Formation des diamants
Apprenez de quelle manière les diamants se sont formés en profondeur sous la croûte terrestre après des millions d’années. Cette page comprend une courte vidéo.

La taille et le polissage de diamants
Apprenez-en davantage à propos de l’emplacement des tailleries au Canada et les techniques de taille et de polissage qu’elles utilisent.

Les diamants et le développement durable
Renseignez-vous sur les importantes initiatives en matière de développement durable prises par les sociétés minières canadiennes au Canada et à l’étranger.

Autres liens sur les diamants
Consultez cette page pour obtenir davantage d’information sur l’industrie du diamant : vous trouverez des liens menant vers d’autres sites que ceux de RNCan, notamment ceux de mines de diamants et du World Diamond Council.

Pour en savoir davantage