Produits forestiers non ligneux

La prospérité économique des forêts du Canada fut longtemps mesurée en fonction des arbres utilisés pour l’obtention de produits forestiers conventionnels, notamment le bois d'œuvre de résineux, le papier journal et la pâte de bois.

En fait, de nombreuses ressources tirées des forêts ont des retombées importantes pour un grand nombre de collectivités et de ménages ruraux dans l'ensemble du Canada grâce aux recettes du produit de la vente et de l'emploi saisonnier qu'elles génèrent.

Un large éventail de PFNL

Bouquet de salal

Bouquet de salal

Les « produits forestiers non ligneux » (PFNL) désignent des produits d'origine biologique autres que le bois d'œuvre, tirés des forêts. L'éventail de PFNL est très diversifié et comprend notamment des produits :

  • récoltés dans la nature, que ce soit dans des forêts ou des terres destinées ou non à la production de bois d'œuvre (par ex., les champignons)
  • issus de forêts faisant l'objet de niveaux de gestion d'intensité variable (par ex., le sirop d'érable)
  • cultivés dans le cadre de systèmes agroforestiers (par ex., des espèces forestières comme le ginseng sauvage cultivé à grande échelle)

Certains PFNL ne nécessitent aucun traitement, ou un traitement limité.

Types de PFNL

  • Produits alimentaires extraits de la forêt – Ceux-ci comprennent le sirop d'érable, les bleuets sauvages, les champignons sauvages et les plantes indigènes de sous-étage comme le ginseng sauvage et les crosses de fougère. Les sous-produits de l'industrie forestière peuvent aussi être convertis sous forme d'aliments préparés (par ex., la lignine, un composé organique naturel du bois, sert à fabriquer la vanille artificielle).
  • Produits ornementaux tirés de la forêt – Ceux-ci comprennent : les espèces horticoles sélectionnées à partir d'espèces sauvages (comme les cèdres et les érables), les produits à vocation décorative ou artistique comme les arbres et les couronnes de Noël, les fleurs et le feuillage utilisés par les fleuristes à l'état sec ou frais (par ex., le salal), et les produits du bois spécialisés et les sculptures en bois.
  • Substances extraites de plantes forestières servant à fabriquer des produits pharmaceutiques et des produits d'hygiène personnelle – Celles-ci comprennent le paclitaxel (commercialisé sous le nom de Taxol®), qui est principalement extrait d'ifs tels que l'if du Canada (sapin traînard). Le Taxol est largement utilisé comme agent chimiothérapeutique. D'autres substances extraites de plantes forestières, notamment les huiles essentielles de résineux, sont utilisées dans une vaste gamme de crèmes et d'autres produits d'hygiène personnelle.

Valeur des PFNL pour l'économie du Canada

  • Au Canada, l'industrie des produits tirés du sirop d'érable réalise 354 millions de dollars par an. En 2009, le pays a produit plus de 41 millions de litres de produits tirés de l'érable, dont le sirop d'érable. Le Canada produit 85 % de tout le sirop d'érable au monde.
  • En 2009, plus d'1,8 million d'arbres de Noël ont été vendus sur le marché intérieur et les marchés d'exportation du Canada. Cette industrie saisonnière rapporte environ 39 millions de dollars chaque année.
  • Le Canada est le plus important producteur de bleuets sauvages (bleuets nains) au monde. Les exportations de baies fraîches ou surgelées ont rapporté 207 millions de dollars en 2014. La plupart des bleuets sauvages font l'objet de plantations commerciales de grande étendue au Québec et dans les provinces de l'Atlantique.

Recherche du Service canadien des forêts sur les PFNL

La recherche menée par le Service canadien des forêts (SCF) sur les possibilités liées aux PFNL s'est concentrée sur les traitements permettant d'accroître les teneurs de l'if du Canada en paclitaxel et en d'autres composés étroitement apparentés (taxanes) avant la récolte. On a également cherché de nouvelles méthodes d'extraction des taxanes de l'if du Canada.

Dans le cadre de Forêt 2020, le SCF a aussi effectué des recherches sur d'autres espèces ligneuses vivaces à propriétés médicinales, comme le mélèze, le saule et l'aubépine.

Les chercheurs du SCF se sont également penchés sur l'exploitation durable et la culture de produits alimentaires extraits de la forêt, comme les champignons et plusieurs baies sauvages.
 

Publications

Cameron, S.I.; Smith, R.F. 2008. Seasonal changes in the concentration of major taxanes in the biomass of wild Canada yew (Taxus canadensis Marsh.) Pharmaceutical Biology 46: 35-40.

Cameron, S.I.; Smith, R.F.; Kierstead, K.E. 2005. Research partnerships and the realities of bioproduct commercialization. Pharmaceutical Biology 43: 425-433.

Smith, R.F., Cameron, S.I., Letourneau, J., Livingstone, T., Livingstone, K., Sanderson, K. 2006. Assessing the effects of mulch, compost tea, and chemical fertilizer on soil microorganisms, early growth, biomass partitioning, and taxane levels in field-grown rooted cuttings of Canada yew (_Taxus canadensis_). Proc. 33rd Plant Growth Regulator Society of America Annual Conference, July 9-13, 2006, Quebec City QC. pp. 27-33.

Webster, L.; Smith, R.F.; Cameron, S.I.; Krasowski, M. 2005. Developing improved nursery culture for the production of rooted cuttings of Canada yew (Taxus canadensis Marsh.) Pages 95-100 in Proceedings: 32nd Plant Growth Regulator Society of America Annual Conference, July 24-27, 2005, Newport Beach, CA, USA. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Atlantic Forestry Centre, Fredericton, NB.

Yeates, L.D.; Smith, R.F.; Cameron, S.I.; Letourneau, J. 2005. Recommended procedures for rooting ground hemlock (Taxus canadensis) cuttings. Natural Resources Canada, Canadian Forest Service, Atlantic Forestry Centre, Fredericton, N.B. Information Report M-X--M-X-219E.