Comptabilisation du carbone forestier

Le système canadien de production de rapports concernant le carbone forestier s’appelle le Système national de surveillance, de comptabilisation et de production de rapports concernant le carbone des forêts (SNSCPRCF). Son objectif est d’estimer les stocks de carbone forestier, les changements dans les stocks de carbone et les émissions de gaz à effet de serre autre que le CO2 dans les forêts aménagées du Canada. Le SNSCPRCF est conçu pour estimer les changements antérieurs dans les stocks de carbone forestier, c.-à-d. de 1990 jusqu'à présent (surveillance), et pour prédire, en s’appuyant sur des scénarios des taux de perturbation futurs et des actions de gestion, les changements dans les stocks de carbone pour les prochaines deux à trois décennies (projection).

Le système incorpore de l’information, telle que les données des inventaires forestiers, les placettes d’échantillonnage temporaires et permanentes, les statistiques sur les feux et les insectes et les systèmes d’évaluation quantitative du rendement et de la croissance des forêts, dans un cadre de modélisation permettant un amalgame des meilleures informations disponibles et connaissances scientifiques des processus écologiques en jeu dans le cycle du carbone forestier.

Le Système national de surveillance, de comptabilisation et de production de rapports concernant le carbone des forêts

Diagramme du Système national de surveillance, de comptabilisation et de production de rapports concernant le carbone des forêts. Des événements de perturbation, des changements d'affectation des terres, des courbes de croissance et de rendement, et l'inventaire forestier détaillé sont des entrées aux MBC-SFC3, qui a ensuite une sortie vers la base de données des résultats.

 

Voici certains éléments clés du système :

Pour obtenir plus d'informations, consulter nos publications.