Services de production d’insectes

Photo de l’immeuble abritant les Services de production d’insectes et l’installation de quarantaine.

L’équipe des Services de production d’insectes (SPI) du Centre de foresterie des Grands Lacs produit des insectes en laboratoire pour mener à bien des travaux de recherche dans l’étude des infestations d’insectes forestiers et dans l’élaboration des outils de protection respectueux de l’environnement.

Énoncé de mission : Les Services de production d’insectes offrent des insectes de grande qualité aux chercheurs qui mènent à bien des projets de recherche sur les insectes forestiers en vue de favoriser le développement durable de nos forêts et le bien-être économique et social des Canadiens. Nous aspirons à devenir un chef de file mondial en utilisant les meilleures normes d’assurance et de contrôle de la qualité actuellement disponibles et en élaborant de nouvelles méthodes d’élevage en vue d’offrir un approvisionnement en insectes fiable aux chercheurs, gestionnaires et éducateurs.

video page

Lien à la vidéo

Nouveau laboratoire pour la recherche d'insectes forestiers nuisibles. Duration : 6:40

L’insectarium des SPI est le seul établissement en Amérique du Nord qui élève de nombreuses espèces d’insectes forestiers, et le seul au monde qui produit des quantités massives de tordeuses des bourgeons de l’épinette (Choristoneura fumiferana). Les insectes produits sont utilisés dans le cadre des projets de recherche et à des fins éducatives. Les insectes sont également disponibles pour l’achat. Les SPI sont également responsables du maintien d’une base de données exhaustive de producteurs et distributeurs d’insectes, d’acariens et de nématodes vivants à l’échelle internationale.

Les SPI ont un programme complet d’assurance de la qualité permettant d’assurer à ses clients la disponibilité continue d’insectes. La recherche en cours a pour but de mettre au point des méthodes de production à grande échelle d’insectes et des techniques de détection des pathogènes. Les chercheurs des SPI offrent des contrats de service tels que l’établissement de nouvelles colonies et l’élevage en quarantaine d’insectes nuisibles. Le Service canadien des forêts bénéficie d’installations de mise en quarantaine qui lui permettent de mener des activités de recherche sur les espèces exotiques envahissantes.

Les Services de production d’insectes créés en 1963 consistent en quatre unités de travail distinctes :

Insectarium

Insectarium

L’insectarium des Services de production d’insectes est le seul établissement en Amérique du Nord qui élève de nombreuses espèces d’insectes forestiers, et le seul au monde qui produit des quantités massives de tordeuses des bourgeons de l’épinette.

Les insectes produits sont utilisés dans le cadre des projets en lutte antiparasitaire et autres domaines connexes menés par des chercheurs du Centre de foresterie des Grands Lacs, d’autres établissements du SCF, divers organismes provinciaux ou fédéral et de nombreuses universités du Canada et des États-Unis. Les insectes sont également utilisés à des fins éducatives dans un grand nombre d’établissements d’enseignement et d’organismes réputés spécialisés dans l’éducation du public.

La majorité des ressources de l’insectarium sont affectées à la production de souches à diapause et sans diapause de tordeuse des bourgeons de l’épinette (Choristoneura fumiferana). Près de 3,5 millions de chenilles de tordeuse des bourgeons de l’épinette sont produites annuellement.

Les Services de production d’insectes sont en mesure de répondre aux besoins changeants de la communauté de recherche sur la lutte antiparasitaire en modifiant l’inventaire de ses élevages. De nouvelles colonies peuvent être établies si les priorités de recherche du Service canadien des forêts et la demande émanant de la clientèle le justifient.

Contrôle de la qualité

Contrôle de la qualité

Pour être en mesure d’assurer la satisfaction des clients et d’offrir à ces derniers un accès continu aux insectes, les colonies doivent être exemptes de maladies. Le programme d’assurance de la qualité des SPI s’applique au contrôle de la production, des procédés et des produits, et ce, pour toutes les colonies d’insectes.

Des méthodes de contrôle de la production permettent aux SPI de surveiller l’uniformité, la fiabilité et le rythme de production de chacune des colonies d’insectes. Les ingrédients qui entrent dans la fabrication des milieux nutritifs, l’équipement, les conditions environnementales, les calendriers et le personnel affecté aux élevages sont surveillés à toutes les étapes de la production ce qui permet de corriger immédiatement tout éventuel écart inacceptable de rendement.

Des méthodes de contrôle des procédés permettent d’éviter tout écart inacceptable dans la qualité des produits. À l’aide d’indicateurs prédéterminés, les colonies sont surveillées aux diverses étapes de la production pour l’évaluation de leur qualité et la réduction de variabilité par rapport aux normes préétablies. L’analyse continue des données de contrôle des procédés permet aux SPI de cerner l’origine des éventuels écarts et d’apporter immédiatement les correctifs qui s’imposent avant que la situation dégénère et menace l’intégrité des colonies. Les méthodes d’élevage utilisées permettent aux SPI de repérer les sujets moins performants ou ceux présentant un développement anormal aux diverses étapes de leur croissance et de préserver ainsi la vigueur et la santé des colonies. Les données sur le contrôle des procédés permettent également aux SPI de prévoir le rendement futur de chaque cohorte de chacune des colonies.

Des méthodes de contrôle des produits permettent aux SPI de veiller à ce que chacune des colonies d’insectes satisfasse à des normes de haute qualité et soit conforme aux exigences des clients. Les SPI se distinguent des autres installations d’élevage multi-espèces par le fait que les SPI soumettent régulièrement à des tests de détection microbienne des enceintes d’accouplement utilisées pour chaque cohorte des colonies. De façon minimale, chaque lot est examiné afin d’assurer qu’il est exempt des virus de la polyédrose cytoplasmique et de la polyédrose nucléaire et de diverses espèces de microsporidies et d’éviter la contamination des colonies des SPI par ces agents pathogènes. Chaque envoi d’insectes est identifié par un numéro de lot. Cette façon de faire permet aux SPI de comparer les commentaires des clients aux données de contrôle de la qualité et de cerner les aspects de la production qui peuvent être améliorés.

Installation de contrôle de la qualité

L’installation isolée de contrôle de la qualité de l’insectarium comprend un laboratoire d’analyse et des locaux à bureaux. Dans ce laboratoire, la surveillance de la production, des procédés et des produits pour chacune des colonies d’insectes est assurée.

Le laboratoire d’analyse est muni d’un large éventail d’équipements complexes. L’équipe des SPI peut également avoir accès à d’autres types d’équipements et de services à l’intérieur du complexe de recherche du Centre de foresterie des Grands Lacs y compris la microscopie électronique (à transmission et à balayage), la microscopie par fluorescence et la spectrophotométrie. Cela permet à l’équipe des SPI de s’investir dans une large gamme d’activités, y compris :

  • Production de pathogènes et purification
  • Préparation histologique, coloration et examen microscopique
  • Détection par PCR
  • Analyse par endonucléase de restriction
  • Essai d’hybridation de l’ADN.

L’espace du bureau de contrôle de la qualité comprend des ordinateurs utilisés à des fins d’enregistrement des données sur le contrôle de la qualité, y compris celles sur la surveillance électronique et le suivi des conditions environnementales à l’intérieur des salles et des chambres d’élevage.

Laboratoire d'élaboration de méthodes

Laboratoire d'élaboration de méthodes

Le programme de recherche axé sur l’élaboration de méthodes des Services de production d’insectes est directement lié aux activités de l’insectarium et au programme de contrôle de la qualité.

L’élaboration de méthodes pour l’établissement de nouvelles colonies et la production massive d’insectes s’effectue dans une installation d’élevage isolée de l’insectarium. L’isolation assure que la qualité ou la santé des colonies existantes n’est pas compromise lors de l’élaboration de nouvelles méthodes ou de l’introduction de nouvelles espèces ou de l’examen de ces dernières afin de les assurer exemptes de pathogènes.

Les activités d’élaboration ou de modification de méthodes de détection des agents entomopathogènes sont menées dans l’installation de contrôle de la qualité. Pour la préservation de l’intégrité des colonies d’insectes, cette installation est isolée de l’insectarium.

Contrats de service de recherche

Les installations des SPI consacrées à la mise au point de méthodes sont aussi le lieu où l’équipe des SPI exécute les contrats de recherche pour ses clients.

Le personnel des SPI possède une vaste expérience dans l’élevage d’espèces d’insectes. Les SPI misent également sur l’expertise de nombreux chercheurs spécialistes des insectes forestiers œuvrant au sein du complexe de recherche du Centre de foresterie des Grands Lacs.

Les SPI sont en mesure d’offrir les services suivants à contrat :

  • Établissement de nouvelles colonies d’insectes
  • Élaboration de méthodes d’élevage spécialisées
  • Maintien de colonies uniques en appui à des besoins individuels
  • Élevage d’insectes ravageurs mis en quarantaine.

Pour en savoir davantage sur les contrats de service des SPI, veuillez communiquer avec John Dedes.

Quarantaine

Quarantaine

Le programme de quarantaines des insectes des Services de production d’insectes appuie les activités de recherche sur les espèces exotiques envahissantes menées par le Service canadien des forêts.

Les installations de quarantaine sont isolées de l’insectarium et sont équipées de multiples salles d’élevage à atmosphère contrôlée, enceintes environnementales et laboratoires équipés pour la recherche entomologique.

Le programme de quarantaine apporte un soutien au personnel scientifique qui réalise des expériences dans les installations ainsi qu’au personnel de l’insectarium qui élabore des méthodes d’élevage pour l’établissement de colonies d’espèces exotiques envahissantes en laboratoire.

Répertoire des employés

Répertoire des employés

 Notre personnel