Aménagement forestier durable au Canada

L’engagement du Canada en matière d’aménagement forestier durable permet de préserver la santé des forêts du pays pour les générations d'aujourd’hui et celles du futur.

Au Canada, l’aménagement forestier durable est assuré par des lois, des règlements et des politiques; un processus rigoureux de planification de l’aménagement forestier; une approche fondée sur la science en matière de prise de décision, d’évaluation et de planification. La certification des pratiques forestières durables par des tiers indépendants dans les forêts canadiennes est une preuve supplémentaire de notre capacité à répondre aux normes reconnues internationalement en matière d’aménagement forestier durable.

En quoi consiste l’aménagement forestier durable?

L’aménagement forestier durable est un moyen d’utiliser et d’entretenir les forêts de manière à préserver leur valeur et leurs avantages environnementaux, sociaux et économiques au fil du temps.

Au Canada, les décisions et les activités relatives à la gestion durable des forêts sont fondées sur des recherches scientifiques, des processus de planification rigoureux et des consultations publiques. Pour maintenir ces décisions et ces activités, le Canada a établi des lois, des règlements et des politiques visant à faire appliquer les normes et les pratiques de gestion durable à l’échelle du pays.

Pourquoi le Canada a-t-il autant à cœur la gestion durable des forêts?

Les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux du Canada reconnaissent depuis longtemps que les forêts et leurs nombreuses ressources sont essentielles à bien des égards au bien être à long terme de l’environnement, des collectivités et de l’économie du Canada.

Le Canada juge primordiale de gérer durablement les forêts, non seulement pour équilibrer les diverses utilisations à court terme mais pour faire en sorte que nous puissions profiter de leurs avantages dans les années à venir. La gestion durable de nos forêts est aussi cruciale sur le plan mondial. En effet, le Canada possède 9 % des forêts du monde, ce qui signifie que la protection de leur santé contribue à la santé de l’écosystème mondial.

En 1992, le Canada s’est acquitté de ces responsabilités lorsque le Conseil canadien des ministres des forêts et le secteur forestier canadien ont appuyé l’adoption des principes de l’aménagement forestier durable à l’échelle nationale. Aujourd’hui, plus d’une vingtaine d’années plus tard, le Canada est un chef de fil en matière d’aménagement forestier durable, appliquant ces principes dans toutes les forêts publiques du pays, ce qui représente environ 94 % de l’ensemble des terrains forestiers au Canada.

C’est un engagement important qui assure au marché international que tous les produits forestiers, y compris ceux du Canada, proviennent de forêts gérées de façon durable.

Des lois, des règlements et des politiques pour soutenir l’engagement du Canada

Un cadre exhaustif de lois, de politiques et de règlements fédéraux, provinciaux et territoriaux permet d’orienter et de faire respecter les pratiques d’aménagement forestier durable au Canada. Ce sont des outils importants, compte tenu que 94 % des forêts du pays se trouvent sur des terrains publics, c’est‑à‑dire des terrains que les gouvernements fédéral, provinciaux et territoriaux possèdent et gèrent.

Au Canada, les lois et les politiques sont établies dans le cadre d’un processus gouvernemental axé sur l’ouverture et la collaboration qui prévoit la participation et la consultation élargies du public. Les Canadiens s’attendent à participer au processus décisionnel et à voir qu’un certain équilibre entre les divers intérêts relatifs aux ressources forestières et aux avantages de la forêt est atteint.

Des lois, des règlements, des politiques et des mesures d’application sont en place pour :

  • établir des zones protégées;
  • protéger la faune;
  • respecter les droits ancestraux et issus de traités;
  • préciser les pratiques de récolte et de régénération;
  • empêcher l’exploitation illégale des forêts et l’importation de produits du bois illégaux.

Apprenez-en davantage sur les lois forestières du Canada.

La planification de l’aménagement forestier favorise l’aménagement forestier durable

Les entreprises forestières qui désirent exploiter des terrains publics doivent dresser des plans d’aménagement forestier qui respectent les lois forestières et sont conformes aux principes de l’aménagement forestier durable. Les entreprises doivent aussi consulter le public, l’industrie et les experts pour s’assurer que leur plan contient des mesures destinées à protéger la santé des écosystèmes et à créer des possibilités économiques pour les collectivités.

Un atout important de la planification de l’aménagement forestier en tant qu’outil pour atteindre les objectifs de la durabilité est qu’elle peut s’adapter aux situations qui évoluent constamment. Les progrès scientifiques, l’évolution des attentes du public et les nouvelles conditions du marché modifient continuellement les solutions envisagées et les décisions prises. De cette façon, les organismes de réglementation et les aménagistes forestiers sont en mesure d’appliquer la gestion adaptative des forêts à la planification à long terme de même qu’aux activités courantes de prise de décision.

Apprenez-en plus sur la planification de l’aménagement forestier au Canada.

Des indicateurs fondés sur la science pour évaluer les progrès réalisés

Le Canada a joué un rôle de premier plan en collaborant avec d’autres pays à l’élaboration d’un cadre des critères et indicateurs pour surveiller les progrès réalisés en matière d’aménagement forestier durable et en rendre compte.

Les critères représentent un ensemble de valeurs sociales, économiques et environnementales de base rattachées aux forêts que les Canadiens souhaitent protéger ou conserver. Les indicateurs de chaque critère constituent des mesures scientifiques objectives qui sont étudiées sur une longue période et utilisées afin d’évaluer le changement.

Les critères et les indicateurs du Canada contribuent à :

  • démontrer clairement les compétences environnementales du Canada;
  • clarifier les enjeux liés à l’environnement et au commerce;
  • donner un sens commun à l’aménagement forestier durable;
  • informer le public et les décideurs sur tous les aspects des forêts du Canada;
  • déterminer les politiques et les pratiques d’aménagement forestier qui peuvent être améliorées.

Le Canada, à titre de membre fondateur du Processus de Montréal, a collaboré avec d’autres organismes et pays afin de promouvoir l’élaboration de critères et d’indicateurs, qui sont désormais utilisés partout dans le monde.

Consultez les critères utilisés dans la surveillance des forêts du Canada et apprenez‑en davantage sur les indicateurs fondés sur la science utilisés pour les évaluer.

Les indicateurs sont l’objet d’un rapport chaque année

Le rapport L'État des forêts au Canada présente l’information la plus à jour sur certains indicateurs de l’aménagement forestier durable de manière à rendre compte de la situation des forêts du Canada dans chaque domaine. Le rapport est publié chaque année depuis 1990.

En rendant disponibles ce rapport et les éditions précédentes aux Canadiens et au monde entier, le Canada montre que ses pratiques forestières sont responsables et transparentes.

La certification garantit la rigueur des pratiques d’aménagement forestier

La certification forestière par des tiers indépendants assure qu’une entreprise forestière fonctionne dans la légalité et en conformité avec les normes mondialement reconnues de l’aménagement forestier durable. En 2015, le Canada comptait 166 millions d’hectares de terrains forestiers certifiés par des tiers indépendants, ce qui constitue la plus vaste étendue de forêts certifiées par des tiers dans le monde.

Apprenez-en davantage sur la certification forestière.

Lire le rapport sur l’état des forêts au Canada

Consultez les derniers indicateurs environnementaux, économiques et sociaux, ainsi que les données statistiques les plus récentes concernant les forêts du Canada et le secteur forestier.

Pour en savoir davantage
Lire sur les plus récentes recherches, les récents rapports et données statistiques