Warning message

Cette page Web a été archivée dans le Web. Information archivée dans le Web.

ARCHIVÉE - Sommaire

Information archivée dans le Web

Information identifiée comme étant archivée dans le Web à des fins de consultation, de recherche ou de tenue de documents. Elle n'a pas été modifiée ni mise à jour depuis la date de son archivage. Les pages Web qui sont archivées dans le Web ne sont pas assujetties aux normes applicables au Web du gouvernement du Canada. Conformément à la Politique de communication du gouvernement du Canada, vous pouvez la demander sous d'autres formes. Ses coordonnées figurent à la page « Contactez-nous ».

La communauté scientifique internationale est unanime au sujet du changement climatique : il s'agit d'un phénomène réel dont les effets se font déjà sentir dans certaines régions. En outre, il est largement reconnu que le changement climatique s'intensifiera en dépit de la mise en oeuvre d'importantes mesures visant à réduire les émissions de gaz à effet de serre (GES) et qu'il aura des conséquences économiques, sociales et environnementales pour le Canada et ses habitants. Bien que les effets varieront d'une région à l'autre, toutes les régions et pratiquement tous les secteurs économiques du pays seront touchés.

Les Canadiens devront s'adapter au changement climatique s'ils veulent en réduire les effets défavorables et tirer parti des nouvelles possibilités qui y sont associées. Les mesures d'adaptation ne remplacent pas les m esures de réduction des émissions de GES dans la lutte contre le changement climatique; elles sont plutôt un complément nécessaire. La réduction des émissions de GES ralentit la progression du changement climatique et en diminue l'ampleur, ce qui favorise la mise en place de mesures d'adaptation efficaces et diminue les coûts connexes. L'adaptation n'est pas un nouveau concept : les Canadiens ont déjà trouvé une foule de méthodespour affronter efficacement le climat extrêmement variable du pays. Cependant, la nature et la progression du changement climatique poseront des défis uniques.

 


Image gracieuseté de Ressources naturelles Canada

Pour élaborer une stratégie d'adaptation efficace, il faut comprendre la vulnérabilité du Canada au changement climatique. Cette vulnérabilité est définie par trois facteurs : la nature du changement climatique, la sensibilité climatique du système ou de la région en cause et la capacité de s'adapter aux changements qui en résultent. En raison de la grande diversité géographique, écologique et économique du Canada, ces facteurs varient considérablement, tout comme la vulnérabilité au changement climatique. Dans de nombreux cas, l'adaptation nécessitera d'accroître la capacité de résistance et d'adaptation d'un système afin qu'il soit davantage en mesure d'affronter le stress.

Le rapport intitulé Impacts et adaptation liés aux changements climatiques : perspective canadienne donne un aperçu des travaux de recherche réalisés au cours des cinq dernières années dans le domaine des impacts et de l'adaptation liés au changement climatique au Canada. Le présent résumé reprend les thèmes généraux du rapport ainsi que les points saillants de certains chapitres.

Table des matières | Prochaine page