Chapitre 4

4. Choix de l 'emplacement du foyer afin d'optimiser son efficacité

Si vos plans de construction ou de rénovation comprennent l'installation d'un foyer à gaz efficace, prenez quelques instants pour prévoir votre installation afin que le foyer puisse contribuer avec efficacité à vos besoins en chauffage.

Un foyer à gaz efficace peut réduire la consommation globale d'énergie et les factures de chauffage d'une maison lorsqu'il est situé dans un des endroits les plus fréquentés de la maison d'où la chaleur peut rejoindre les autres pièces.

Installez le foyer dans une partie de la maison où il sera visuellement attrayant et où vous et votre famille passez le plus de temps, afin de profiter le plus possible de la chaleur qu'il émet. Il s'agit habituellement, au rez-de-chaussée, de la salle de divertissement, de la salle à manger, du salon ou de la cuisine.

La disposition des pièces affectera la capacité du foyer de fournir de la chaleur aux autres parties de la maison. Si vous construisez une nouvelle maison, envisagez une disposition qui tourne autour du foyer. Une conception ouverte où il y a peu de murs pour séparer les pièces du rez-de-chaussée permettra à la chaleur de se déplacer du foyer vers les autres pièces. Un puits d'escalier accessible permettra aussi à la chaleur de monter à l'étage.

Les foyers efficaces à gaz naturel peuvent être un bon moyen de réduire les coûts de chauffage et d'améliorer le niveau de confort dans les maisons chauffées à l'aide de plinthes électriques. Les plinthes installées dans les pièces éloignées peuvent maintenir ces endroits à des températures acceptables, créant en fait des « zones » à l'intérieur de la maison, le foyer à gaz fournissant la plus grande partie de la chaleur « confortable » au reste de la maison. Un foyer bien situé et bien conçu peut fournir plus de la moitié de la demande conventionnelle de chauffage d'une maison standard tout en étant un attrait visuel et en produisant une atmosphère agréable.

Si la disposition de votre maison fait que le meilleur emplacement pour le foyer est contre un mur extérieur, essayez de construire le foyer à l'intérieur de l'enveloppe de la maison. Si cela est impossible, envisagez d'utiliser un foyer ayant une boîte extérieure isolée. L'isolation est aussi importante pour un foyer à gaz installé dans une cavité à foyer existante sur un mur extérieur afin d'éliminer la perte directe de chaleur du foyer à travers le mur extérieur.

Une autre façon de minimiser la perte de chaleur est de situer le foyer et la cheminée contre un mur intérieur. En entourant l'évent d'air chaud plutôt que froid, vous assurez une meilleure circulation et réduisez les possibilités que la maison devienne une meilleure cheminée que la cheminée elle-même (voir l'encadré à la page 22).

Si vous devez installer le foyer à gaz au sous-sol, un foyer à évacuation directe est probablement votre meilleur choix, puisqu'il n'est pas nécessaire d'installer une cheminée. L'évacuation d'un tel foyer peut s'effectuer par un mur latéral de la maison au-dessus de la fondation; il est scellé pour empêcher des déversements de produits de combustion ou pour que l'air de combustion ne provienne pas du système central de chauffage ou du chauffe-eau. Envisagez sérieusement d'isoler le sous-sol avant d'y installer un foyer. Puisqu'il sera plus difficile de distribuer la chaleur, prévoyez un foyer à faibles intrants ou qui a des conduits pour transférer la chaleur ailleurs.

La maison comme cheminée

La cheminée qui fonctionne est une colonne d'air chaud ou de gaz entourée d'air extérieur plus froid. L'air ou le gaz chaud du conduit de fumée étant plus léger que l'air extérieur, qui est froid et dense, s'élève en produisant un effet naturel de tirage.

En hiver, votre maison est aussi une colonne d'air chaud léger qui crée son propre tirage. En fait, l'air chaud tend à monter, créant des pressions plus élevées au haut de la maison et plus basses au niveau inférieur de la maison.

Lorsqu'un foyer à gaz non scellé (à évacuation indirecte) a été installé dans une maison qui a une pression inférieure à celle de l'extérieur, la maison peut devenir une cheminée plus efficace que la cheminée du foyer elle-même, particulièrement si la cheminée est située sur un mur extérieur. Plutôt que d'utiliser la cheminée pour envoyer à l'extérieur les gaz de combustion, l'air peut être aspiré dans la maison par la cheminée. Cet écoulement inverse de l'air peut causer le déversement à l'intérieur de la maison des gaz de combustion provenant du foyer ou d'autres appareils de combustion, créant des problèmes dangereux de qualité de l'air intérieur.


Précédent | Table des matières | Prochaine