Chapitre 9

9. Conseils de sécurité pour le fonctionnement de votre foyer à gaz

  • Si votre foyer est installé pendant la construction ou la rénovation, ne le faites pas fonctionner avant que l'endroit ne soit bien nettoyé. La poussière de placoplâtre et d'autres contaminants peuvent endommager le ventilateur, les moteurs et les brûleurs.
     
  • Vérifiez les instructions du fabricant avant d'ajouter ou de modifier le manteau de la cheminée ou l'enceinte du foyer (des dégagements minimaux sont requis).
     
  • Faites inspecter votre foyer avant sa première utilisation et continuez à le faire entretenir régulièrement.
     
  • Lisez avec soin les instructions du fabricant avant d'allumer le foyer pour la première fois.
     
  • Gardez les produits combustibles loin des surfaces chaudes pendant que le foyer fonctionne.
     
  • Si la veilleuse ou la flamme s'éteint, attendez cinq minutes ou plus (voir les instructions du fabricant) avant de tenter de rallumer le foyer. Cela permet au foyer d'évacuer les gaz qu'il contient, ce qui est particulièrement important pour les foyers à évacuation directe.
     
  • Attention aux odeurs ou aux flammes inhabituelles qui sont souvent le signe que le foyer ne fonctionne pas correctement. Dans un tel cas, adressez-vous au vendeur pour qu'on vienne vérifier le foyer. Téléphonez au fournisseur si ça sent le gaz.
     
  • Assurez-vous que les conduits où circule l'air et que les ventilateurs sont propres et libres de toute obstruction.
     
  • Attendez que le foyer se refroidisse complètement avant d'essuyer la vitre avec un linge humide (autrement, vous pouvez provoquer un stress thermique et un bris).
     
  • Si la vitre se brise, demandez à un technicien qualifié de la remplacer par une vitre fournie par le fabricant.
     
  • Pour les foyers à évacuation latérale et à évacuation directe, assurez-vous que l'évent extérieur est libre de tout débris ou de neige en tout temps et assurez-vous de maintenir les dégagements minimaux recommandés par le fabricant entre l'évent et les clôtures, les arbustes, les passages, etc.
     
  • Si vous n'avez pas un foyer scellé à évacuation directe, pensez à installer un détecteur de monoxyde de carbone près du foyer. Ces appareils contrôlent constamment l'air pour y détecter le monoxyde de carbone et déclenchent une alarme lorsque des niveaux élevés sont détectés, comme le fait un détecteur de fumée s'il y a un foyer possible d'incendie (toutes les maisons canadiennes devraient déjà être équipées de détecteurs de fumée). Si votre détecteur de monoxyde de carbone est déclenché, ouvrez les fenêtres, éteignez le foyer et quittez la maison immédiatement. Si quelqu'un a mal à la tête, est extrêmement léthargique ou a la nausée, cette personne devrait immédiatement demander de l'aide médicale. Il est également essentiel de déterminer la source et la cause des niveaux élevés de monoxyde de carbone et de s'assurer que le problème est réglé par un spécialiste.

Précédent | Table des matières | Prochaine