Modèle de liste de contrôle pour la vérification d'un système de chauffage

Les questions suivantes aideront à déceler les imperfections. Pour plus de détails, formuler des questions supplémentaires au moyen de la technique multiniveaux :

Gestion

  • L'utilisation de vapeur et de fluide chauffant dans les installations est-elle budgétée? Est-elle contrôlée? A-t-on défini des objectifs de consommation?
     
  • Dans l'affirmative, les consommateurs d'énergie thermique sont-ils responsables de cette utilisation? De quelle manière?
     
  • A-t-on approuvé des procédures et des instructions de travail régissant la production, la distribution, le contrôle et d'autres procédés concernant l'énergie thermique?
     
  • Les employés ont-ils été informés de l'importance de la conservation de l'énergie et des services et utilisent-ils des pratiques adéquates?
     
  • Les opérateurs de systèmes de chauffage participent-ils aux efforts de conservation de l'énergie et des services?
     
  • Les employés sont-ils conscients du coût de l'énergie et des services ainsi que des dépenses relatives à l'établissement de ces services? Sont-ils très intéressés à obtenir de meilleurs résultats?
     
  • Existe-t-il un système permettant de communi-quer aux employés les résultats des activités visant la conservation de l'énergie et des services?

Consommation de chaleur

  • Existe-t-il des procédures de mise hors service des équipements principaux et auxiliaires de production consommant de l'énergie thermique quand ils ne sont pas utilisés?
     
  • Les procédures susmentionnées sont-elles appliquées?
     
  • La production de vapeur ou de fluide chauffant est-elle réalisée à des températures ou à des pressions supérieures à celles requises par les procédés, les produits, les installations et les équipements dont se sert un utilisateur final?
     
  • Dans les installations comportant plusieurs chaudières, comment la demande en vapeur est-elle adaptée à l'utilisation de la chaudière? Comment cette adaptation est-elle réalisée pendant les fins de semaine, les périodes de non-production et les différentes saisons?

Combustibles

  • Est-il possible d'utiliser une autre source d'énergie thermique de remplacement moins coûteuse ?
     
  • Est-il possible d'utiliser des sous-produits en tant que combustible auxiliaire ou complément de combustible?
     
  • Si l'on utilise le gaz naturel, a-t-on évalué les coûts des contrats non interruptibles d'approvi-sionnement par rapport à ceux des contrats interruptibles?
     
  • La chaudière a-t-elle une capacité double lui permettant d'utiliser le gaz naturel ou le mazout afin de bénéficier des contrats interruptibles d'approvisionnement en gaz?

Stockage de combustible

  • Les réservoirs d'huile chauffée et la tuyauterie connexe sont-ils isolés de manière adéquate?
     
  • L'isolation extérieure des articles susmentionnés est-elle étanche?
     
  • L'huile est-elle chauffée à la température adéquate?
     
  • Le combustible solide (par exemple, la biomasse) est-il protégé de la pluie? Est-il sec?

Chaudières et distribution de vapeur

  • Le gaz de carneau ne contient-il pas de combustibles?
     
  • Vérifie-t-on régulièrement l'efficacité de la chaudière?
     
  • Utilise-t-on une méthode adéquate pour déterminer l'efficacité de la chaudière?
     
  • L'efficacité est-elle acceptable pour le type de chaudière et de combustible?
     
  • Le brûleur fonctionne-t-il dans la « zone d'efficacité de combustion maximale »?
     
  • Les pertes de chaleur de la chaudière et du système sont-elles décelées et quantifiées?
     
  • Vérifie-t-on régulièrement les gaz de carneau afin de déceler le contenu en combustibles, en monoxyde de carbone et en oxygène? La concentration se situe-t-elle dans une plage acceptable?
     
  • Comment gère-t-on l'excès d'air comburant? À quelle fréquence?
     
  • De l'air indésirable peut-il entrer dans la chaudière et le tuyau de carneau?
     
  • Quel type de contrôle de l'air ou du combustible utilise-t-on? Comment l'assure-t-on?
     
  • Quel type d'équipement utilise-t-on pour le contrôle du système? De quels instruments se sert-on?
     
  • Où se trouve l'entrée d'air comburant?
     
  • L'air comburant est-il préchauffé? Dans l'affirmative, de quelle manière?
     
  • Les niveaux de NOx des gaz de carneau sont-ils décelés et contrôlés? Se situent-ils dans une gamme acceptable?
     
  • Quelles sont les températures des gaz de carneau à diverses charges de chaudière? Sont-elles contrôlées?
     
  • La chaleur provenant des gaz de carneau est-elle récupérée? Quel type? Avec quelle efficacité?
     
  • Y a-t-il des signes d'accumulation de suie sur la surface exposée aux flammes de la chaudière?
     
  • Y a-t-il un programme d'inspection et d'enlève-ment de la suie et du tartre accumulés sur les surfaces de transfert de chaleur du système de chauffage, ainsi que de l'équipement de procédé?
     
  • La flamme dans la chambre de combustion est-elle vive? Remplit-elle la chambre de combustion sans excès?
     
  • Quel est le taux de purge et ce niveau correspond-il aux recommandations des spécialistes du traitement des eaux? Ce taux est-il fondé sur la concentration de matières solides dissoutes dans l'eau de la chaudière? Les niveaux de matières solides dissoutes ont-ils été calibrés en fonction de la conductivité?
     
  • Comment contrôle-t-on le taux de purge?
     
  • Existe-t-il un système de récupération de la chaleur engendrée par la purge?
     
  • Y a-t-il des tuyaux de vapeur surdimensionnés ou sous-dimensionnés ou en surnombre provoquant des pertes de chaleur? Existe-t-il un programme d'inspection des tuyaux?
     
  • Les canalisations de vapeur, les brides, les robinets et les conduits de condensat sont-ils isolés de manière adéquate? L'isolation est-elle sèche et protégée contre les infiltrations d'eau?
     
  • Y a-t-il des fuites de vapeur et de condensat?
     
  • L'eau d'appoint est-elle préchauffée? Dans l'affirmative, comment?
     
  • Le taux de retour de condensat est-il adéquat? L'a-t-on vérifié?
     
  • Utilise-t-on le type de purgeur de vapeur approprié à l'application visée?
     
  • Existe-t-il un programme d'entretien adéquat pour l'inspection,la réparation et le remplacement des purgeurs de vapeur? Combien de purgeurs sont défectueux?

Page précédente    Matières