ARCHIVÉE - Étape 4 : Investissez au titre des améliorations énergétiques

Information archivée dans le Web

Information identified as archived on the Web is for reference, research or recordkeeping purposes. It has not been altered or updated after the date of archiving. Web pages that are archived on the Web are not subject to the Government of Canada Web Standards. As per the Communications Policy of the Government of Canada, you can request alternate formats. Please "contact us" to request a format other than those available.

Butinage ou mesures multiples?

Les améliorations énergétiques permettent non seulement d'économiser de l'énergie, elles augmentent aussi la valeur de revente de votre bâtiment. En procédant à des améliorations, vous êtes tenté de vous attaquer à chaque mesure une à une, en favorisant celle dont la période de récupération des coûts est la plus courte. Dans les milieux de la gestion de l'énergie, on qualifie cette pratique de butinage. Une fois les améliorations à courte période de récupération des coûts achevées, il vous restera un certain nombre de mesures qui seront difficiles à réaliser en raison de leur plus longue période de récupération. Vous devriez plutôt essayer de regrouper plusieurs mesures dont les périodes de récupération varient, permettant ainsi aux plus performantes de financer celles qui le sont moins. Vous serez ainsi davantage porté à réaliser l'ensemble des mesures plus rapidement. Voir l'Étape 5 : Calculez vos économies pour connaître les définitions de période de récupération simple et de période de récupération différentielle.

Bedroom

L'Office de l'efficacité énergétique (OEE) offre une série de documents qui donnent de l'information technique additionnelle ou plus complexe sur des mesures particulières d'efficacité énergétique :

Catalogue des publications des bâtiments et de l'industrie
Fiches techniques
Série de la gestion de l'énergie
Série de rapports d'analyse de CADDET (international)

Ces documents ainsi que d'autres publications peuvent être commandés du site Web de l'Initiative des Innovateurs énergétiques à l'adresse OEE.RNCan.gc.ca/iie/publications.cfm ou de celui de l'OEE qui traite des publications liées à l'énergie, à l'adresse OEE.RNCan.gc.ca/publications.

Les dépenses en capital pour le remplacement ou la modification d'équipements vous permettront d'économiser énergie et argent dans la grande majorité des cas. Les économies d'énergie et d'argent qui résultent des améliorations majeures peuvent facilement atteindre 20 p. 100 ou plus. En plus de leur intérêt sur le plan financier, ces mesures peuvent rehausser l'apparence de votre établissement et améliorer le niveau de confort de votre clientèle – ce qui l'encouragera à retourner vous voir à l'avenir –, et elles se traduisent par des économies d'argent qui vous permettent de rembourser votre investissement.

Cette section met en évidence quelques investissements possibles que vous pouvez considérer pour améliorer l'efficacité énergétique de votre hôtel, motel ou restaurant. Vous trouverez plus loin des recommandations vous permettant d'économiser énergie et argent, et à coût minime, voire sans frais.

Économies découlant d'améliorations énergétiques

Systèmes

Économies d'énergie estimatives*

Période de récupération approximative*

Éclairage et électricité 0,06 GJ/m2 4 années
Moteurs 0,02 GJ/m2 5 années
CVC 0,20 GJ/m2 6 années
Eau domestique 0,09 GJ/m2 4 années
Commandes 0,07 GJ/m2 5 années
Enveloppe du bâtiment 0,03 GJ/m2 8 années

*Les montants ci-dessus ont été tirés de projets qui ont reçu une aide financière de l'Initiative des Innovateurs énergétiques pour des améliorations énergétiques.