Équipement de chauffage et de climatisation

À moins que vous n’ayez découvert une source de chaleur magique, plus de la moitié de votre budget énergétique annuel est destiné au chauffage de votre demeure, et ce, sans tenir compte de vos dépenses de climatisation l’été.

L’installation d’un système de chauffage éconergétique moderne peut réduire la facture annuelle de chauffage d’environ 25 p. 100. Selon l’efficacité du vieil appareil, vous pourriez récupérer le coût initial plus élevé du modèle plus efficace en sept ans environ.

Économisez encore plus d’énergie et d’argent en installant un thermostat programmable et en réduisant la température de quelques degrés la nuit et lorsqu’il n’y a personne à la maison.

Mais ne désespérez pas! Un système de chauffage et de climatisation affichant le symbole ENERGY STAR, consomme moins d’énergie que les appareils neufs non homologués – et encore beaucoup moins que le vieux système qui est peut-être installé dans votre maison.

générateur dair

Quel est l’essentiel? Un système homologué ENERGY STAR qui fonctionne aussi bien, sinon mieux, qu’un système ordinaire et qui vous permet d’économiser dès son installation. Recherchez alors le symbole ENERGY STAR, afin de vous assurer que vous obtenez le meilleur rendement sur votre investissement en chauffage et en climatisation.

Un nouveau générateur d’air chaud au mazout ou au gaz consomme moins d’énergie – pourquoi ne pas commencer à économiser dès aujourd’hui?

Si votre système de chauffage approche de la fin de sa durée utile, pourquoi attendre qu’il tombe en panne et vous livre aux rigueurs de l’hiver? Vous épargnerez et aurez l’esprit tranquille si vous le remplacez dès maintenant par un modèle homologué ENERGY STAR.

Pour répondre aux critères ENERGY STAR :

  • les générateurs d’air chaud au mazout doivent avoir une efficacité annuelle
    de l’utilisation de combustible (AFUE) de 85 p. 100;
  • les chaudières au mazout et au gaz doivent avoir un AFUE d’au moins 85 p. 100 (de nombreux appareils sont également utilisés pour chauffer l’eau domestique);
  • les niveaux minimaux réglementés en ce qui a trait au rendement énergétique des générateurs d’air chaud au gaz et au propane sont actuellement les mêmes que ceux d’ENERGY STAR au Canada. Cette catégorie fait l’objet d’une suspension jusqu’à l’entrée en vigueur des nouvelles exigences ENERGY STAR pour ces appareils le 1 février 2012. Selon la spécification révisée, les générateurs d’air chaud homologués doivent avoir un AFUE de 95 p. 100 ou plus. En outre, le ventilateur de l’appareil ne doit pas consommer plus de 2 p. 100 ou moins de la consommation d’énergie totale du générateur d’air.
Une étiquette ÉnerGuide pour générateurs d'air chaud.

Une étiquette ÉnerGuide pour générateurs d'air chaud. L’étiquette noire et blanche ÉnerGuide indique la consommation annuelle de combustible d’un appareil de chauffage en pourcentage. Le manufacturier indique ce pourcentage pour chacun des modèles. Les rendements énergétiques varient de 78 à 96 p. 100 pour les générateurs au mazout.

Une étiquette ÉnerGuide pour générateurs d'air chaud.

Une étiquette ÉnerGuide pour générateurs d'air chaud. L’étiquette noire et blanche ÉnerGuide indique la consommation annuelle de combustible d’un appareil de chauffage en pourcentage. Le manufacturier indique ce pourcentage pour chacun des modèles. Les rendements énergétiques varient de 90 à 98 p. 100 pour les générateurs au gaz et au propane.

Avant de remplacer votre appareil de chauffage, veillez à ce que votre demeure soit adéquatement isolée contre les fuites d’air. Si vous scellez bien les interstices, vous pourrez réduire la quantité de chaleur requise et acquérir un générateur ou une chaudière de taille plus adéquate. Un appareil de la bonne taille aura un rendement optimal et vous épargnerez davantage.

Les générateurs d’air chaud doivent être bien entretenus et les filtres remplacés ou nettoyés après quelques mois. Un filtre encrassé empêche l’air de circuler, ce qui peut endommager l’échangeur thermique

Les climatiseurs n’ont pas tous le même rendement énergétique – certains consomment beaucoup plus d’énergie que d’autres.

climatiseur chambre

Au cours des 15 dernières années, d’importantes améliorations ont été apportées aux climatiseurs. Essentiel aux yeux de nombreux Canadiens, cet appareil n’a quand même pas à engloutir votre budget.

Durant les chaudes journées d’été, un climatiseur homologué ENERGY STAR vous permettra de rafraîchir votre demeure de façon abordable et efficace.

Le symbole ENERGY STAR vous garantit que les climatiseurs individuels ont un rendement énergétique d’au moins 10 p. 100 supérieur à celui d’un modèle ordinaire.

Un climatiseur central homologué ENERGY STAR est environ 8 p. 100 plus éconergétique qu’un système non homologué. Quelle que soit votre préférence, vous êtes gagnant avec ENERGY STAR.

Une étiquette ÉnerGuide pour thermopompes.

Une étiquette ÉnerGuide pour thermopompes. L’étiquette noire et blanche ÉnerGuide indique la consommation annuelle de combustible d’une thermopompe. Le rendement énergétique saisonnier (SEER) mesure la puissance frigorifique d'une thermopompe durant toute une saison de refroidissement. Pour le calculer, on divise la capacité totale de refroidissement fournie pendant la saison (en Btu) par la quantité d'énergie consommée par la thermopompe (en wattheures) durant cette période. Les rendements énergétiques varient de 13 à 21.

Les thermopompes permettent de contrôler la température toute l’année dans certaines régions du Canada, en chauffant la maison l’hiver et en la rafraîchissant l’été.

L’installation d’une thermopompe de dimension adéquate et homologuée ENERGY STAR vous fera réaliser de substantielles économies d’énergie, augmentera le confort de la maison et réduira la pollution et les émissions de gaz à effet de serre.

Les thermopompes à air absorbent la chaleur de l’air extérieur pour la transmettre à l’intérieur l’hiver et inversent le processus l’été. Les appareils homologués ENERGY STAR ont une efficacité énergétique d’environ 6 p. 100 supérieure à celle des modèles ordinaires pour le chauffage et d’environ 8 p. 100 pour la climatisation.

Lorsque vous remplacez un climatiseur ou une thermopompe, débarrassez-vous de l’ancien appareil comme il convient, afin que les chlorofluorocarbones (CFC) qu’il contient soient recyclés et réutilisés. N’envoyez jamais ces appareils au dépotoir.

Une installation adéquate de l’appareil vous assurera que le nouveau climatiseur ou la nouvelle thermopompe obtient un rendement conforme aux exigences ENERGY STAR. Demandez à votre installateur de vérifier le niveau de fluide frigorigène et le débit d’air de votre nouvel appareil. Quant aux systèmes bibloc, l’homologation exige que l’unité de l’intérieur et celle de l’extérieur soient appariées. Réglez votre climatiseur à 25 °C quand vous êtes à la maison et augmentez de quelques degrés lorsque vous êtes absent (un thermostat programmable facilite cette opération). Pour chaque degré de climatisation sous 25 °C, de 3 à 5 p. 100 plus d’énergie est consommée.

Les pompes à chaleur géothermique utilisent le sol ou l’eau souterraine comme source pour chauffer ou rafraîchir les maisons. L’homologation ENERGY STAR, selon la catégorie de la pompe, signifie généralement un rendement énergétique de 10 à 50 p. 100 plus élevé que pour les systèmes non homologués.

[ Précédent ] [ Table des matières ] [ Suivant ]