Conseils pratiques pour optimiser les systèmes d'air comprimé

Voici une liste de dix mesures que vous pouvez prendre, améliorer ou évaluer pour démarrer votre programme d'optimisation et d'efficacité énergétique de votre système d'air comprimé :

  1. Identifier et réparer les fuites d'air en commençant par la plus importante.
  2. Mesurer les paramètres de votre système d'air comprimé et établissez une base de référence afin de déterminer ses coûts d'exploitation et son efficacité.
  3. Faites fonctionner le système d'air comprimé à la pression pratique la plus basse possible.
  4. Installez, réglez et entretenez des dispositifs de régulation du système automatiques afin de coordonner le fonctionnement des compresseurs.
  5. Fermer l'alimentation en air comprimé des zones, équipements et applications qui ne sont pas en activité.
  6. Utilisez une soufflante plutôt qu'un compresseur quand il y a lieu.
  7. Employez des réservoirs d'air comprimé afin de réduire la fréquence des cycles des compresseurs et d'être en mesure de répondre aux demandes de pointe.
  8. Installez, lorsque c'est réalisable, des tuyauteries de plus grand diamètre et des configurations de distribution en boucle.
  9. Gardez les équipements d'air comprimé, filtres et purgeurs à un niveau d'entretien adéquat.
  10. Demandez-vous constamment si l'air comprimé est bien le meilleur type d'énergie pour l'application envisagée.

Rappelez-vous d'impliquer le personnel d'exploitation et d'entretien du système d'air comprimé dans toutes les décisions de production et d'utilisation finale.

Vos observations et commentaires seraient appréciés. Veuillez nous les transmettre à l'adresse :

info@ceati.com

Précédent | Table des matières