Usages normaux et usages abusifs de l'air comprimé

L'air comprimé est employé dans de nombreuses applications industrielles (voir Figure 23). Le coût de production de l'air comprimé est souvent inconnu de ses utilisateurs, ce qui fait que cet air est habituellement employé de façon inefficace.

Pour bon nombre d'applications, d'autres sources d'énergie peuvent s'avérer plus efficaces et moins énergivores. De façon générale, moins de 10 % de l'énergie consommée à l'origine pour la production de l'air comprimé est réellement transformée en travail utile par l'application finale. Il serait bon de recenser les équipements en service dans votre installation et de vous demander laquelle ou lesquelles de ces applications gagneraient à être transformées de façon à utiliser une autre source d'énergie.

Figure 23 - Usages courants de l'air comprimé

 

a. Usages inappropriés de l'air comprimé

Les usages inappropriés ou abusifs de l'air comprimé se définissent comme les applications qui pourraient fonctionner d'une façon plus économique et plus efficace à l'aide d'une autre source d'énergie que l'air comprimé.

Bien que constituant l'une des sources les plus coûteuses d'énergie dans une installation, l'air comprimé est d'accès facile et son adaptation à une application est simple. C'est pourquoi on l'utilise couramment dans des applications pour lesquelles d'autres technologies et sources énergétiques se révéleraient plus efficaces et plus économiques.

Des exemples d'usages inappropriés courants de l'air comprimé sont présentés dans la Figure 24.

Figure 24 - Usages probablement inappropriés de l'air comprimé
Usage inapproprié de l'air comprimé Description et exemple Solutions éventuelles
Équipements abandonnés
  • L'air comprimé est toujours fourni à des équipements restés en place bien que ne fonctionnant plus.
  • Installer des robinets d'isolement
  • Démonter les équipements redondants
Aspiration
  • Dans les applications d'aspiration, l'air comprimé sert à provoquer l'écoulement d'un autre gaz avec l'air comprimé, comme par exemple des gaz de combustion.
  • Soufflante à basse pression
Pulvérisation
  • Dans la pulvérisation, on emploie l'air comprimé pour disperser un liquide et le transformer en aérosol.
  • Soufflante à basse pression
Transport en phase dense
  • Le transport en phase dense est utilisé pour le transport discontinu des solides
  • Soufflantes à basse ou haute pression
Soufflage libre
  • Soufflage à l'air comprimé utilisé avec un tube, un flexible ou une conduite, ouverts et sans régulation de débit, aux fins de refroidissement,
  • Séchage
  • Nettoyage
  • Brosses
  • Balais
  • Soufflantes
  • Ventilateurs électriques
  • Mélangeurs
  • Ajutages
Dispositifs de refroidissement des équipements ou du personnel
  • Les dispositifs de refroidissement du personnel à base d'air comprimé peuvent être dangereux (les particules fines ou les tuyaux non sécurisés risquent de frapper le personnel)
  • Ventilateurs
Équipement non régulé
  • Équipements d'utilisation finale fonctionnant sans régulateurs à la pleine pression du système.
  • Installer des régulateurs de pression
Production de vide
  • L'air comprimé est parfois employé conjointement avec un venturi pour engendrer une pression négative.
  • Pompe à vide

Précédent | Table des matières | Suivant