Chambres froides

L’efficacité énergétique et les chambres froides

Les réfrigérateurs-chambres et les congélateurs-chambres sont de très grandes enceintes isolées que l’on utilise pour conserver ou exposer des aliments réfrigérés ou congelés ou d’autres produits périssables, principalement dans l’industrie de la restauration et de la vente d’aliments.

(Les réfrigérateurs et les congélateurs commerciaux utilisés dans les supermarchés et les usines de transformation ou de conditionnement de produits alimentaires peuvent être beaucoup plus grands et sont généralement alimentés par un système frigorifique central.)

Les réfrigérateurs-chambres fonctionnent à une température supérieure à 0 °C et à une température égale ou inférieure à 13 °C, et les congélateurs-chambres fonctionnent à une température égale ou inférieure à 0 °C.

Ils ne sont pas assujettis au Règlement sur l’efficacité énergétique du Canada et aucune certification ENERGY STAR® pour une haute efficacité n’est disponible.

Toutefois, des composants écoénergétiques sont disponibles pour rendre les réfrigérateurs-chambres ou les congélateurs-chambres plus écoénergétiques.

Fonctionnement d’un système classique

Le diagramme ci-dessous montre un système de réfrigérateur-chambre ou de congélateur-chambre classique. La chambre est réfrigérée par un système frigorifique individuel ou à deux blocs qui consiste en ce qui suit :

  • un ventilo-convecteur d’évaporateur (généralement monté sur le plafond de la chambre)
  • un compresseur (généralement monté à l’extérieur de la chambre)
  • un serpentin de condensation à refroidissement par eau ou par air

Le fluide frigorigène circule continuellement du compresseur au condenseur, dans le détendeur, à travers l’évaporateur, puis retourne au compresseur.

Le fluide frigorigène absorbe la chaleur de la chambre et la rejette par évaporation et par condensation dans le système frigorifique fermé. La chaleur peut être rejetée à l’intérieur de l’immeuble, à l’extérieur de l’immeuble ou dans l’eau de refroidissement.

Réfrigérateur-chambre ou congélateur-chambre classique

Sachez ce dont vous avez besoin

Pour choisir le réfrigérateur ou le congélateur le plus écoénergétique, tenez compte des facteurs suivants :

  • la température que l’appareil doit maintenir
  • les fonctions que l’appareil doit effectuer (réfrigération, congélation ou les deux)
  • la configuration des portes qui est requise pour l’accès ou l’étalage
  • la vitesse à laquelle le refroidissement ou la congélation doit se produire (pour des raisons de santé)

Sélectionnez pour assurer l’efficacité énergétique

De nombreuses options permettent de réduire le transfert d’énergie et, par conséquent, la consommation d’énergie :

Isolation

  • une meilleure isolation dans les murs, le plafond et le plancher
  • de meilleurs joints et produits d’étanchéité pour les portes
  • l’amélioration des matériaux, de la géométrie et des techniques de fabrication des systèmes d’interface de panneaux pour une meilleure capacité isolante générale de l’enveloppe

Éclairage

  • un éclairage à haute efficacité (DEL) et des ballasts pour appareils d’éclairage électroniques
  • un éclairage par fibre optique capté à partir de capteurs installés en toiture
  • des détecteurs de présence qui allument les lumières uniquement lorsqu’une personne est présente

Ouverture et fermeture

  • des entrées de vestibules et des portes pivotantes
  • des systèmes d’ouverture et de fermeture de portes automatiques
  • des rideaux d’air, particulièrement les modèles à recyclage, et même des rideaux à lanières
  • l’arrêt automatique du ventilateur d’évaporateur chaque fois que la porte est ouverte

Commandes et moniteurs

  • l’annulation du système frigorifique pendant les heures creuses
  • des capteurs d’infiltration d’air et d’eau pour surveiller l’état de l’isolation
  • une commande du ventilateur d’évaporateur devant fonctionner à des vitesses variables, ou s’allumer et s’éteindre continuellement, durant les périodes où le compresseur ne fonctionne pas

Technologies efficaces

  • des compresseurs plus efficaces
  • des pales de ventilateur d’évaporateur et de condenseur plus efficaces
  • des serpentins d’évaporateur et de condenseur améliorés
  • des moteurs de ventilateur plus efficaces, p. ex., moteurs triphasés, MCE et CAP

Pour obtenir un survol de l’équipement de restauration haute efficacité, consultez notre Guide ENERGY STAR pour les cuisines commerciales[PDF - 2,3 Mo]