Zones climatiques—portes, fenêtres et puits de lumière

Certification ENERGY STAR® des produits de fenêtrage

Connaissez votre zone

Aux fins de la certification ENERGY STAR, le Canada est divisé en trois zones climatiques (1, 2, et 3).

La zone 1 est la plus chaude et la zone 3 est la plus froide.

Carte des zones climatiques du Canada aux fins de la certification ENERGY STAR

Carte du Canada divisée en trois zones climatiques.
Carte des zones climatiques du Canada –version textuelle

Zone 1 : En vert pâle; sud-ouest de la Colombie-Britannique et île de Vancouver.

Zone 2 : En vert foncé; sud-est, centre et nord de la Colombie-Britannique, à l’exception de la partie située à l’extrême nord; sud et centre de l’Alberta; sud de la Saskatchewan et extrême sud du Manitoba; partie située à l’extrême sud du nord-ouest de l’Ontario; centre et sud de l’Ontario; sud-ouest du Québec; toutes les provinces maritimes et Terre-Neuve, à l’exception de la pointe nord de la péninsule Great Northern.

Zone 3 : En bleu pâle; partie située à l’extrême nord de la Colombie-Britannique et nord de l’Alberta; centre et nord de la Saskatchewan; tout le Manitoba à l’exception de la partie située à l’extrême sud; nord de l’Ontario à l’exception de la partie située à l’extrême sud du nord-ouest de l’Ontario; tout le Québec à l’exception du sud-ouest; partie nord de la péninsule Great Northern; tout le Labrador, le Nunavut, les Territoires du Nord-Ouest et le Yukon.

Trouvez votre zone climatique ENERGY STAR en utilisant l’option de recherche avec votre code postal.

Zone 3: >= 6000 DJC
Zone 2: >= 3500 à < 6000 DJC
Zone 1: < 3500 DJC

Remarque : Les zones climatiques sont fondées sur un indicateur de température annuelle moyenne appelé degré-jour de chauffage (DJC). Un DJC est la somme annuelle des degrés de température quotidienne moyenne pour tous les jours sous 18 °C. Plus la valeur DJC est élevée, plus l'endroit est froid. Les valeurs de degré-jour de chauffage (DJC) utilisées pour ENERGY STAR sont tirées du Code modèle national de l'énergie pour les bâtiments (2010).

Pourquoi cela est-il important

Les consommateurs devraient connaître leur zone climatique et demander les produits certifiés pour cette zone.

La zone climatique pour laquelle une porte, une fenêtre ou un puits de lumière est certifié ENERGY STAR sera indiquée sur l’étiquette du produit et dans la documentation publicitaire.

Un grand nombre de portes, fenêtres et puits de lumière sont certifiés pour plus d’une zone. Vous pourriez économiser encore plus d’argent sur vos coûts en énergie en achetant un produit homologué pour une zone plus froide que celle dans laquelle vous vivez.

Cependant, si vous achetez une fenêtre cotée pour une zone plus chaude que celle dans laquelle vous vivez, vous constaterez peut-être qu’elle n’isole pas aussi bien que ce à quoi vous vous attendiez.

Si vous vivez dans un endroit dont l’élévation est bien supérieure à celle de la région environnante, cherchez un produit coté pour une zone d’au moins un niveau plus froid. Cela s’applique surtout aux régions dans le sud et le centre de la Colombie-Britannique, où les niveaux d’efficacité énergétique ont été déterminés en fonction des grands centres urbains situés dans les vallées.

Demandez à votre constructeur de résidences, rénovateur ou détaillant de garantir que les produits que vous achetez répondent aux exigences ENERGY STAR pour la zone précisée ou une zone plus froide. Vérifiez l’étiquette pour vous en assurer.


Le 1er février 2015, la carte des zones climatiques a changé. Les anciennes zones figurent ci-dessous. Cliquez sur une province ou territoire pour plus d'informations.

Zones climatiques
Carte des zones climatiques du Canada - version textuelle

Carte des climats divisée en quatre zones.

La zone A, en vert clair, regroupe le sud-ouest de la Colombie-Britannique et l’île de Vancouver.

La zone B, en vert foncé, regroupe le centre et le sud-est de la Colombie-Britannique, le sud-ouest de l’Alberta, l’extrême-sud de la Saskatchewan, le centre et le sud de l’Ontario, le sud-ouest du Québec, les Maritimes et Terre-Neuve, à l’exception de la presqu’île Avalon.

La zone C, en bleu clair, regroupe le sud et le centre du Yukon, l’extrême sud-ouest des Territoires du Nord-Ouest, le nord de la Colombie-Britannique, le centre et le nord de l’Alberta, la Saskatchewan, à l’exception de l’extrême-sud de la province, le Manitoba, la majeure partie du nord de l’Ontario, à l’exception de l’extrême-nord de la province, le centre du Québec, le sud et le centre du Labrador et la presqu’île Avalon.

La zone D, en mauve, regroupe le nord du Yukon, les Territoires du Nord-Ouest, à l’exception de l’extrême-sud du territoire, le Nunavut, l’extrême-nord de l’Ontario, le nord du Québec et le nord du Labrador.

Zone D : > 8 000 DJC

Zone C : > 5 500 à ≤ 8 000 DJC

Zone B : > 3 500 à ≤ 5 500 DJC

Zone A : ≤ 3 500 DJC


Ressources naturelles Canada promeut et administre le nom et le symbole ENERGY STAR, enregistrés au Canada par la Environmental Protection Agency des États-Unis.

NunavutTerritoires du Nord-OuestTerritoire du YukonTerre-Neuve-et-LabradorProvinces MaritimesQuébecOntarioManitobaSaskatchewanAlbertaColombie-Britannique