Alerte de monoxyde de carbone

L'accumulation de ce gaz peut causer la mort

Les appareils de combustion habituels doivent aspirer l'air de la pièce dans lequel ils se trouvent pour maintenir la combustion, p. ex. une flamme. Il est également conçu pour évacuer de façon sécuritaire les fumées de combustion à l'extérieur.

Toutefois, si l'appareil ne fonctionne pas de façon adéquate, ces fumées, y compris le monoxyde de carbone, peuvent se répandre à l'intérieur où elles peuvent s'accumuler et atteindre des niveaux dangereux. Dans les maisons d'aujourd'hui qui présentent des niveaux d'étanchéité plus élevés, les concentrations de gaz peuvent s'accumuler beaucoup plus rapidement.

Reconnaître les symptômes d'un empoisonnement au monoxyde de carbone!
Le monoxyde de carbone prive l'air d'oxygène. Les symptômes d'un empoisonnement au monoxyde de carbone à faible concentration sont similaires à ceux de la grippe : maux de tête, fatigue et nausée. L'exposition au monoxyde de carbone à concentration plus élevée peut causer l'évanouissement, le manque d'oxygène et même la mort. Voir la fiche de renseignements sur le monoxyde de carbone de Santé Canada.

Installer des détecteurs de monoxyde de carbone homologués

Les détecteurs de monoxyde de carbone (CO) font actuellement partie des mesures de base de sécurité d'une demeure. (Dans certaines provinces comme en Ontario et au Yukon, ils sont maintenant exigés par la loi.) Choisissez un modèle homologué par l'Association canadienne de normalisation (CSA) ou par les Laboratoires des assureurs du Canada (ULC). Pour une protection maximale, installez les détecteurs de monoxyde de carbone dans les chambres à coucher, à l'extérieur des chambres à coucher principales et à chaque étage de votre résidence. Si l'alarme de votre détecteur de monoxyde de carbone sonne, sortez immédiatement de votre demeure et téléphonez aux autorités locales (9-1-1).

Soyez conscient des risques

Informez-vous au sujet de l'installation et du fonctionnement appropriés de tout appareil ou équipement à combustible. Malgré cela, il est important de poser des questions à votre fournisseur de combustible local ou à votre entrepreneur en chauffage.

  • Prenez garde à la dépressurisation.
    La dépressurisation se produit lorsque l'air évacué à l'extérieur abaisse la pression de l'air à l'intérieur au point où l'air est réacheminé à l'intérieur. Habituellement, les fumées de combustion toxiques, telles que le monoxyde de carbone, s'infiltrent dans la maison par la cheminée. Les appareils susceptibles de dégager des fumées de combustion comprennent les systèmes d'aspirateur central, les ventilateurs de salle de bain, les sécheuses, les hottes et les ventilateurs d'extraction utilisés pendant des travaux de rénovation. Vous pouvez avoir recours aux services d'un technicien pour évaluer votre maison.
  • Assurez-vous qu'il y a une prise d'air extérieure exempte de toute obstruction.
    Les générateurs d'air chaud alimentés au mazout et au gaz peuvent nécessiter une prise d'air qui permet à l'air extérieur d'entrer librement.
  • Achetez un système scellé.
    Envisagez l'achat d’un système à alimentation en air de combustion étanche. Ce type de système est conçu de manière à séparer complètement le procédé de combustion de l'intérieur de l'immeuble.
  • Achetez un système qui utilise moins d'air.
    Si vous ne pouvez pas acheter un système de chauffage scellé, recherchez un modèle qui utilise moins d'air pour la combustion et la dilution que les modèles standard. Vous trouverez ces caractéristiques dans les systèmes à haute efficacité et les thermopompes intégrées.
  • Entrouvrez une fenêtre.
    Les foyers au bois produisent du monoxyde de carbone. Si vous utilisez un foyer au bois, entrouvrez une fenêtre pour laisser entrer l'air frais.