Cadre stratégique

Le cadre stratégique et les plans de travail de la Division de la protection des infrastructures énergétiques (DPIE) reçoivent une partie de leur information des sources suivantes :

Partenariat pour la sécurité et la prospérité

Le partenariat pour la sécurité et la prospérité, signé le 23 mars 2005 par le Canada, les États-Unis et le Mexique, fournit un cadre nord-américain pour (i) aborder les défis en matière de sécurité et d’économie et promouvoir la qualité de vie et (ii) améliorer la protection essentielle des infrastructures et concrétiser une approche commune à une intervention d’urgence.

Politique de sécurité nationale

La politique de sécurité nationale du gouvernement du Canada d’avril 2004 aborde les intérêts fondamentaux en matière de sécurité nationale et offre un cadre au sein duquel le gouvernement travaillera avec les autres, notamment les provinces, les territoires, les intervenants de première ligne, les alliés provenant des collectivités et du secteur privé, afin de faire face aux menaces présentes et futures qui guettent notre pays.

Déclaration sur la frontière intelligente

La Déclaration sur la frontière intelligente, signée le 12 décembre 2001 par M. Manley, le premier ministre adjoint à cette époque, et le secrétaire américain Tom Ridge consiste en un plan d’action pour créer une frontière sécuritaire et intelligente entre les deux pays. Ce plan s’appuie sur quatre piliers : (i) la sécurité des infrastructures; (ii) la circulation sécuritaire des personnes; (iii) la circulation sécuritaire des biens; (iv) la coordination et l’échange d’information. L’article no 21 du plan d’action traite spécifiquement de la protection des infrastructures essentielles.

Article no 21 du plan d’action – Protection des infrastructures essentielles

« Effectuer des évaluations binationales des menaces sur les infrastructures transfrontalières, trouver des mesures de protection supplémentaires et amorcer des évaluations pour les réseaux de transport et d’autres infrastructures essentielles. »

Nos gouvernements ont consenti à un cadre conjoint pour la coopération du Canada et des États-Unis sur la protection des infrastructures essentielles et ont mis en place un comité directeur binational pour évaluer les menaces à nos infrastructures essentielles communes et assurer que les deux gouvernements portent une attention constante et de haut niveau sur cet enjeu. Le comité a élaboré des plans de travail détaillés pour une collaboration dans les secteurs de l’énergie, des télécommunications et du transport, et a mis en place des groupes de travail pour se pencher sur les enjeux horizontaux tels que la recherche et le développement, les interdépendances, la cartographie et l’échange d’information sur les menaces.

Déclaration sur la frontière intelligente Canada - É.-U.