Les essais sur la consommation de carburant

Les essais sur la consommation de carburant permettent aux consommateurs de prendre des décisions éclairées pour l’achat d’un véhicule écoénergétique en fournissant des données comparatives fiables sur le rendement en matière de consommation de carburant de différents véhicules.

Il serait difficile de faire l’essai de tous les modèles de véhicules neufs sur la route afin de mesurer leur consommation de carburant et pratiquement impossible de reproduire uniformément les résultats des essais routiers en raison des nombreuses variables qui peuvent affecter le rendement du véhicule. Afin de produire des résultats cohérents et reproductibles, une procédure d’essai contrôlée est menée en laboratoire de manière à ce que tous les véhicules soient évalués dans des conditions identiques.

Les constructeurs de véhicules mettent à l’essai leurs propres véhicules à l’aide de procédures d’essai et d’analyse normalisées, pour produire les données sur la consommation de carburant qui sont publiées dans l’Outil de recherche pour les cotes de consommation de carburant et affichées sur l’étiquette ÉnerGuide apposée sur tous les véhicules légers neufs vendus au Canada.

Méthodes d’essai améliorées

Les constructeurs utilisent une procédure d’essai améliorée, mise en place pour l’année modèle 2015, pour établir les cotes de consommation de carburant des véhicules légers neufs. La procédure d’essai à cinq cycles approuvée par le gouvernement du Canada représente mieux les conditions et les styles de conduite réels, ce qui donne des cotes de consommation de carburant qui sont plus représentatives de la consommation de carburant obtenue sur la route.

La procédure d’essai à cinq cycles complète les essais standards (à deux cycles) pour la ville et la route en intégrant trois cycles d’essais supplémentaires qui tiennent compte de l’utilisation du climatiseur, de l’emploi du véhicule par temps froid et de plus grandes vitesses avec accélération et freinage plus rapides. Pour une même marque ou modèle, la procédure d’essai à cinq cycles donne lieu à des cotes de consommation de carburant de 10 à 20 p. 100 plus élevées par rapport à celles obtenues par la procédure d’essai à deux cycles.

Regardez notre vidéo sur la procédure d'essai de la consommation de carburant.

Rappel : Les constructeurs ne produisent pas des véhicules qui sont moins écoénergétiques – les méthodes d’essai utilisées pour déterminer les cotes de consommation de carburant sont simplement plus représentatives des conditions et des styles de conduite sur route.

Les cotes publiées s’avèrent un outil utile pour comparer les véhicules avant d’en faire l’achat, mais n’oubliez pas que même les nouvelles cotes plus représentatives de la conduite quotidienne sont fondées sur des essais normalisés et pourraient ne pas prédire avec précision la consommation de carburant que vous obtiendrez sur la route. Votre consommation de carburant variera selon votre façon de conduire, l‘endroit où vous conduisez et le moment de la journée.

Pour consulter les cotes de tous les véhicules des années modèles de 1995 à 2014 rajustées en fonction de la procédure d'essai améliorée, utilisez notre Outil de recherche pour les cotes de consommation de carburant.

Comment les véhicules sont mis à l’essai

Les constructeurs de véhicules utilisent des procédures d’essai contrôlées en laboratoire, pour produire les données sur la consommation de carburant qu’ils présentent au gouvernement du Canada. Cette méthode contrôlée d’essais sur la consommation de carburant, ayant recours à des carburants, des cycles d’essai et des calculs normalisés, est préférable aux essais sur route, car elle permet de soumettre tous les véhicules à des conditions d’essai identiques afin de produire des résultats cohérents et reproductibles.

Les véhicules sélectionnés pour cette procédure font l’objet d’un rodage sur environ 6 000 kilomètres (km) avant l’essai. Le véhicule est ensuite placé sur un dynamomètre à châssis, qui est programmé pour tenir compte de l’efficacité aérodynamique, du poids et de la résistance au roulement. Un conducteur qualifié suit des cycles de conduite standardisés destinés à simuler des déplacements en ville et sur la route. Les cotes de consommation de carburant sont dérivées des émissions générées pendant des cycles de conduite.

Renseignements détaillés sur les essais :

Quels véhicules sont mis à l’essai

Les constructeurs de véhicules ne sont pas tenus de présenter les données sur la consommation de carburant pour les modèles suivants :

  • les véhicules utilitaires sport (VUS) et les fourgonnettes de tourisme dont le poids nominal brut du véhicule (poids brut) est supérieur à 4 536 kilogrammes (kg) (10 000 livres [lb]). Le poids brut est le poids du véhicule plus la capacité maximale de charge (passagers et cargaison);
  • d’autres véhicules dont le poids brut est supérieur à 3 856 kg (8 500 lb) ou dont le poids à vide dépasse 2 722 kg (6 000 lb) – le poids à vide représente le poids du véhicule sans passagers ni cargaison.

Les véhicules dont le poids dépasse ces limites ne sont pas soumis aux tests; leurs cotes de consommation de carburant ne figurent donc pas dans l’Outil de recherche pour les cotes de consommation de carburant ou sur l’étiquette ÉnerGuide.