Conseils d'achat

Conseils d’achat les plus importants

car

Magasinez intelligemment pour pouvoir réaliser des économies en carburant, et en argent, au cours des prochaines années. Utilisez les neuf conseils suivants pour choisir parmi les dizaines de marques et modèles offerts sur le marché le véhicule le plus éconergétique qui répond à vos besoins. Téléchargez et imprimez ces conseils et ayez-les sous la main chez le concessionnaire.

  1. Achetez le plus petit véhicule possible

    Combien de passagers transportez-vous généralement? Combien d’espace vous faut-il habituellement pour les outils, l'épicerie, les bagages, l'équipement sportif et les autres types de chargement? Choisissez le véhicule le plus petit qui saura répondre à vos besoins en conduite de tous les jours. Les petits véhicules sont souvent moins dispendieux et davantage économiques en carburant. Vous sortirez donc du concessionnaire avec plus d'argent dans vos poches et économiserez davantage sur la route. Pour les rares fois que vous devrez transporter plus de passagers ou un plus gros chargement, envisagez d'utiliser une remorque ou de louer un plus grand véhicule. L’argent que vous économiserez en utilisant un petit véhicule pour répondre à vos besoins quotidiens compensera amplement les frais de location.

  2. Privilégiez une boîte de vitesses manuelle

    En général, les véhicules munis d’une boîte de vitesses à commande manuelle sont plus économiques en carburant que ceux équipés d’une boîte de vitesses automatique, plus particulièrement si la boîte est utilisée avec un tachymètre ou un témoin de changement de vitesse. Il existe toutefois des exceptions. Consultez le Guide de consommation de carburant de Ressources naturelles Canada pour connaître les cotes de consommation de carburant selon le type de boîte de vitesses.

  3. … ou une transmission automatique avec le plus de vitesses possible

    Si vous choisissez d’acheter un véhicule équipé d’une boîte de vitesses automatique, rappelez-vous que, plus il y a de vitesses, mieux c’est. En règle générale, des vitesses additionnelles maintiennent le moteur à son régime le plus efficace ou près de celui-ci. Pour avoir le plus de ratio de vitesses possible, optez pour une transmission à variation continue (TVC). Ce type de transmission utilise des courroies et des poulies plutôt que des roues d'engrenage pour permettre un nombre infini de vitesses.

  4. Groupe motopropulseur

    Les transmissions à quatre roues motrices ou intégrales offrent une traction accrue lorsque les routes sont glissantes. Il y a cependant un mauvais côté. Le poids et la friction additionnels sur le groupe motopropulseur peuvent faire bondir jusqu’à 10 p. 100 la consommation de carburant comparativement à un véhicule à traction à deux roues motrices. La traction intégrale est le choix le moins éconergétique parce que les quatre roues tirent continuellement de la puissance du moteur. Les quatre roues motrices sont actionnées par le conducteur seulement lorsqu'une traction supplémentaire est nécessaire. Optez pour une traction à deux roues motrices pour maximiser le rendement énergétique de votre véhicule et économiser de l’argent à la station-service.

  5. Maîtrisez vos chevaux-puissance

    En règle générale, plus le moteur est puissant, plus il consomme du carburant. Par exemple, un véhicule de taille moyenne équipé d’un moteur de deux litres et quatre cylindres consommera quelque 2 066 litres par 20 000 kilomètres. La consommation en carburant pour le même véhicule muni d’un moteur trois litres et six cylindres sur la même distance sera d’environ 2 244 litres, soit 178 litres de plus.

    Cependant, un moteur plus puissant peut parfois être l'option la plus éconergétique. Tirer de lourdes charges, par exemple, peut faire tourner de manière excessive un petit moteur et ainsi augmenter la consommation de carburant.

  6. Évitez les options et les accessoires inutiles

    Plusieurs options et accessoires augmentent la consommation en carburant d’un véhicule en ajoutant du poids, en augmentant la résistance aérodynamique ou en exigeant de la puissance motrice additionnelle. Demandez-vous si le confort et la commodité que procurent les caractéristiques suivantes justifient une hausse de la consommation en carburant.

    1. Les fenêtres, sièges, miroirs et portes à commande électrique

      Les sièges à réglage électrique, les fenêtres, les miroirs et le verrouillage des portes ne consomment pas énormément d'électricité. Le poids ajouté par ces options, toutefois, n'est pas sans importance. Les sièges à réglage électrique, par exemple, peuvent ajouter entre 40 et 60 kilogrammes à un véhicule qui en pèse 1 200, ce qui se traduit par une hausse de deux à trois pour cent de la consommation en carburant.

    2. Démarreur à distance

      Ces dispositifs permettent aux conducteurs de démarrer leur voiture avant même que ces derniers soient prêts à partir. Mais un moteur qui tourne au ralenti inutilement signifie gaspillage de carburant et nocivité pour l’environnement.

    3. Climatiseur

      La climatisation requiert de l’énergie produite par le moteur du véhicule. L’utilisation de la climatisation durant la conduite en ville peut faire bondir de 20 p. 100 la consommation en carburant. Optez pour un véhicule équipé d’un système avec un mode « économie » pour atténuer les répercussions de la climatisation. Dans les véhicules équipés d'un climatiseur, il est possible de régler l’humidité et de réduire la condensation sur les fenêtres. Un système automatique de contrôle des conditions intérieures exécute de tels ajustements lorsqu’ils sont nécessaires, même en hiver, en démarrant par lui-même.

    4. Porte-bagages de toit permanent

      Même lorsqu’il est vide, un porte-bagages permanent augmente la résistance aérodynamique et, par conséquent, la quantité de carburant requise pour qu'un véhicule se propulse.

    5. Moteurs à turbocompresseur

      Réduire la taille du moteur et utiliser la turbo compression peut être économique en carburant. Par contre, turbocompresser un moteur de taille normale pour accroître la puissance, accroît la consommation de carburant plutôt que de la réduire.

  7. Demandez des options éconergétiques

    Plusieurs options peu coûteuses peuvent vous aider à rouler de façon plus éconergétique. Par exemple :

    1. Roues en aluminium

      Les roues en aluminium sont plus légères que les roues ordinaires. L’énergie nécessaire pour la propulsion d’un véhicule sera donc moins importante.

    2. Chauffe-moteur

      Cet appareil sert à réchauffer le moteur d’un véhicule, permettant ainsi au conducteur de démarrer un moteur à moitié réchauffé et de diminuer jusqu’à 10 p. 100 la consommation globale de carburant en hiver.

    3. Régulateur de vitesse automatique

      Ce dispositif permet de maintenir une vitesse constante et ainsi d'éviter les ralentissements et accélérations involontaires, des gestes qui augmentent la consommation en carburant.

    4. Systèmes de navigation

      Les systèmes de navigation vous indiquent le chemin le plus court vers une destination donnée, ce qui vous évitera de gaspiller du carburant en vous épargnant des détours.

    5. Porte-bagages de toit amovibles

      Les porte-bagages amovibles représentent une solution de remplacement écologique aux porte-bagages permanents, car ils peuvent être retirés lorsqu'ils ne sont pas utilisés, ce qui élimine la résistance aérodynamique et réduit la consommation en carburant.

    6. Toit ouvrant

      Pour la conduite en ville, l’ouverture des fenêtres ou du toit ouvrant peut être plus éconergétique que la climatisation. Sachez toutefois que la plupart des toits ouvrants augmentent la résistance aérodynamique et la consommation de carburant sur les autoroutes. Optez pour un toit ouvrant inclinable, ce qui accroît la ventilation sans altérer les caractéristiques aérodynamiques du véhicule.

    7. Tachymètre

      Le tachymètre indique la vitesse de rotation du moteur. Le conducteur peut ainsi savoir à quel moment changer de vitesse pour maximiser le rendement énergétique.

    8. Vitres teintées

      Les fenêtres teintées bloquent une partie de la chaleur émise par le soleil, ce qui permet d’actionner moins souvent le climatiseur. De plus, les vitres teintées peuvent être installées sur tous les véhicules, qu'ils soient neufs ou d'occasion.

    9. Ordinateurs de route

      Les ordinateurs de route précisent la quantité de carburant utilisée et vous invitent à réduire votre consommation.

  8. Visitez le site Web de l’Association canadienne des automobilistes

Pour obtenir de plus amples renseignements sur les coûts liés à l'achat, à la conduite et à l'entretien de votre véhicule, consultez le site Web de l’Association canadienne des automobilistes.