Plan d'action en cinq volets

Les Canadiens ont bâti une société qui fait l'envie du monde. Cependant, ce faisant, nous avons créé un grave problème. Par habitant, le Canada consomme plus d'énergie chaque année que presque n'importe quel autre pays du monde. Une des raisons en est notre dépendance de l'automobile. Les Canadiens sont propriétaires d'environ 19 millions de voitures, fourgonnettes et camions légers et parcourent habituellement plus de 300 milliards de kilomètres (km) par an.

Le secteur des transports est responsable de 27% des émissions de gaz à effet de serre. Les véhicules utilitaires légers – les voitures, les fourgonnettes et les camions légers que nous conduisons sont responsables de près de la moitié de ce total.

Un moyen facile de réduire la consommation de carburant et les émissions de GES consiste à éviter de laisser tourner le moteur au ralenti. Si tous les conducteurs évitaient la marche au ralenti inutile pendant trois minutes par jour, nous économiserions plus de 630 millions de dollars par an (en admettant que le coût du carburant est de 1 $ le litre). Qui plus est, collectivement, nous empêcherions 1,4 millions de tonnes de dioxyde de carbone de se répandre dans l'atmosphère quotidiennement et de contribuer aux changements climatiques. Ceci équivaudrait à économiser plus de 630 millions de litres de carburant et à retirer 320 000 voitures de la circulation pendant toute l'année. Manifestement, les gestes individuels, quand ils sont posés par des millions de Canadiens, peuvent faire une différence.

N'attendez-pas. Lancez votre propre campagne de lutte contre la marche au ralenti. C'est aussi facile qu'un tour de clé.

  • Étape 1 : Coupez le moteur si le véhicule sera à l'arrêt pendant plus de 60 secondes (sauf dans la circulation).
  • Étape 2 : Conduisez le véhicule pour le faire chauffer‚ au lieu de laisser tourner le moteur au ralenti (habituellement, deux à trois minutes de marche au ralenti suffisent amplement pendant les froides journées d'hiver).
  • Étape 3 : Utilisez des démarreurs à distance intelligemment pour éviter de faire chauffer le moteur trop longtemps.
  • Étape 4 : Utilisez un chauffe­moteur les froides journées d'hiver pour réchauffer le moteur avant de le faire démarrer (dans le meilleur des cas, le chauffe­moteur devrait être allumé par une minuterie automatique deux heures avant le départ).
  • Étape 5 : Parlez des avantages de la réduction de la marche au ralenti aux membres de votre famille et à vos amis.