Jeu-questionnaire sur la marche au ralenti

Nous vous invitons à essayer notre nouveau questionaire interactif!Requière le plugin Flash

  1. La marche au ralenti gaspille du carburant et de l'argent et est nuisible pour l'environnement. Vrai ou faux?

    VRAI : C'est exact. La marche au ralenti fait gaspiller une quantité d'argent considérable aux Canadiens, parce qu'elle consomme du carburant sans vous emmener nulle part. Elle est également nuisible pour l'environnement parce qu'elle produit inutilement des gaz à effet de serre par l'échappement.

    FAUX : Désolé. En fait, la marche au ralenti fait gaspiller une quantité d'argent considérable aux Canadiens, parce qu'elle consomme du carburant sans vous mener nulle part. Elle est également nuisible pour l'environnement parce qu'elle produit inutilement des gaz à effet de serre.

  2. Grâce à la technologie de lutte antiémissions avancée utilisée dans les véhicules d'aujourd'hui, les émissions de dioxyde de carbone (CO2) des moteurs tournant au ralenti sont fortement réduites. Vrai ou faux?

    VRAI : Mauvaise réponse. S'il est vrai que les technologies de lutte antiémissions avancées ont réussi à réduire les polluants atmosphériques critiques (PAC) comme les composés organiques volatiles (COV), le monoxyde de carbone (CO) et d'oxydes d'azote (NOX), - qui contribuent à la pollution atmosphérique et au smog - les systèmes antipollution ne réduisent pas ou n'éliminent pas le dioxyde de carbone (CO2). C'est un produit secondaire inévitable de la combustion de l'essence ou du carburant diesel. Cependant, nous pouvons éviter de consommer du carburant et de produire des émissions de CO2 en éliminant la marche au ralenti inutile des véhicules.

    FAUX : Bonne réponse! S'il est vrai que les technologies de lutte antiémissions avancées ont réussi à réduire les polluants atmosphériques critiques (PAC) comme les composés organiques volatiles (COV), le monoxyde de carbone (CO) et d'oxydes d'azote (NOX), - qui contribuent à la pollution atmosphérique et au smog - les systèmes antipollution ne réduisent pas ou n'éliminent pas le dioxyde de carbone (CO2). C'est un produit secondaire inévitable de la combustion de l'essence ou du carburant diesel. Cependant, nous pouvons éviter de consommer du carburant et de produire des émissions de CO2 en éliminant la marche au ralenti inutile des véhicules.

  3. La marche au ralenti contribue aux problèmes des changements climatiques. Vrai ou faux?

    VRAI : Exact. Le dioxyde de carbone (CO2) - le principal gaz à effet de serre contribuant aux changements climatiques - est classé comme gaz à effet de serre parce qu'il amplifie " l'effet de serre " naturel de la Terre et, ce faisant, change le climat de la planète. Le CO2 est un sous-produit inévitable de la combustion de l'essence. Chaque litre d'essence qui est consommé produit environ 2,3 kg de CO2. Par conséquent, chaque fois que vous allumez le moteur, vous contribuez au problème.

    FAUX : Inexact. Le dioxyde de carbone (CO2) - le principal gaz à effet de serre contribuant aux changements climatiques - est classé comme gaz à effet de serre parce qu'il amplifie " l'effet de serre " naturel de la Terre et, ce faisant, change le climat de la planète. Le CO2 est un sous-produit inévitable de la combustion de l'essence. Chaque litre d'essence qui est consommé produit environ 2,3 kg de CO2. Par conséquent, chaque fois que vous allumez le moteur, vous contribuez au problème.

  4. En hiver, la meilleure façon de faire chauffer le moteur est de prendre la route. Vrai ou faux?

    VRAI : Très bien - La meilleure façon de faire chauffer le moteur est de prendre la route. Grâce aux moteurs contrôlés par ordinateur d'aujourd'hui, même lors de froides journées d'hiver, deux à trois minutes de marche au ralenti suffisent habituellement pour faire chauffer le moteur avant de prendre le volant. En outre, de nombreuses pièces du véhicule - notamment les coussinets de roue, les pneus et le système de suspension - ne se réchaufferont que si le véhicule roule. Jusqu'à ce que la température du moteur commence à grimper, il serait sage d'éviter de rouler à grande vitesse ou d'accélérer brutalement. Il est également important de faire en sorte que les fenêtres soient libres de neige et bien dégivrées avant de prendre la route.

    FAUX : Désolé. La bonne réponse est de prendre la route. Grâce aux moteurs contrôlés par ordinateur d'aujourd'hui, même lors de froides journées d'hiver, deux à trois minutes de marche au ralenti suffisent habituellement pour faire chauffer le moteur avant de prendre le volant.

  5. L'utilisation d'un chauffe­moteur aide à faire chauffer le moteur rapidement, ce qui signifie une moindre consommation de carburant. Vrai ou faux?

    VRAI : Oui. Lors des froides journées d'hiver, vous pouvez contribuer à réduire l'impact qu'exerce le démarrage de votre véhicule - et la marche au ralenti - en utilisant un chauffe­moteur. Cet appareil peu coûteux réchauffe le liquide de refroidissement qui, à son tour, réchauffe le bloc moteur et les lubrifiants. Le moteur démarrera plus facilement et atteindra sa température de fonctionnement optimale plus rapidement. À ­20 °C, le chauffe­moteur peut améliorer l'économie de carburant globale jusqu'à 10 %. Pour un seul déplacement de courte durée à ­25 °C, vos économies de carburant pourraient être de l'ordre de 25 %.

    FAUX : La réponse que nous attendons est " vrai ". Lors des froides journées d'hiver, vous pouvez contribuer à réduire l'impact qu'exerce le démarrage de votre véhicule - et la marche au ralenti - en utilisant un chauffe­moteur. Cet appareil peu coûteux réchauffe le liquide de refroidissement qui, à son tour, réchauffe le bloc moteur et les lubrifiants. Le moteur démarrera plus facilement et atteindra sa température de fonctionnement optimale plus rapidement. À ­20 °C, le chauffe­moteur peut améliorer l'économie de carburant globale jusqu'à 10 %. Pour un seul déplacement de courte durée à ­25 °C, vos économies de carburant pourraient être de l'ordre de 25 %.

  6. La marche au ralenti réchauffe tout le véhicule : Vrai ou faux?

    VRAI : Désolé, la réponse est « faux ». De nombreuses pièces du véhicule – notamment les coussinets de roue, les pneus et le système de suspension, ne se réchauffent que lorsque le véhicule roule. En fait, la meilleure façon de le réchauffer consiste à prendre la route. En outre, grâce aux moteurs contrôlés par ordinateur d'aujourd'hui, même lors de froides journées d'hiver, deux à trois minutes de marche au ralenti suffisent habituellement pour faire chauffer le moteur avant de prendre le volant.

    FAUX : Une autre bonne réponse. De nombreuses pièces du véhicule - notamment les coussinets de roue, les pneus et le système de suspension, ne se réchauffent que lorsque le véhicule roule. En fait, la meilleure façon de le réchauffer consiste à prendre la route. En outre, grâce aux moteurs contrôlés par ordinateur d'aujourd'hui, même lors de froides journées d'hiver, deux à trois minutes de marche au ralenti suffisent habituellement pour faire chauffer le moteur avant de prendre le volant.

  7. C'est une bonne pratique que de couper le moteur lorsque votre véhicule sera arrêté pendant plus de 60 secondes. Vrai ou faux?

    VRAI : Exact. Que vous le croyiez ou non, il faut plus de carburant pour laisser tourner le moteur au ralenti pendant 10 secondes (et cela produit plus de CO2) que de redémarrer le moteur. Cependant, adoptez comme ligne de conduite que si vous devez vous arrêter pendant 60 secondes ou plus, sauf dans la circulation, vous coupez le moteur. Vous économiserez de l'argent sur le carburant qui devrait amplement compenser une augmentation des frais d'entretien. En outre, votre véhicule ne produira pas d'émissions nuisibles de dioxyde de carbone, le principal gaz à effet de serre contribuant aux changements climatiques.

    FAUX : Inexact. Que vous le croyiez ou non, il faut plus de carburant pour laisser tourner le moteur au ralenti pendant 10 secondes (et cela produit plus de CO2) que de redémarrer le moteur. Cependant, adoptez comme ligne de conduite que si vous devez vous arrêter pendant 60 secondes ou plus, sauf dans la circulation, vous coupez le moteur. Vous économiserez de l'argent sur le carburant qui devrait amplement compenser une augmentation des frais d'entretien. En outre, votre véhicule ne produira pas d'émissions nuisibles de dioxyde de carbone, le principal gaz à effet de serre contribuant aux changements climatiques.

  8. Je devrais couper le moteur lorsque je suis pris dans un bouchon ou arrêté à un feu rouge qui dure longtemps. Vrai ou faux?

    VRAI : Désolé. La règle des 60 secondes est bonne, mais vous ne pouvez éviter une certaine durée de marche au ralenti. Si vous coupez le moteur dans ces situations, vous créez un risque pour la sécurité. Le moteur devrait continuer de tourner en cas de situation d'urgence.

    FAUX : La règle des 60 secondes est bonne, mais souvenez-vous que vous ne pouvez éviter une certaine durée de marche au ralenti. Si vous coupez le moteur dans ces situations, vous créez un risque pour la sécurité. Le moteur devrait continuer de tourner en cas de situation d'urgence.

  9. La marche au ralenti est un problème seulement en hiver. Vrai ou faux?

    VRAI : Inexact – la marche au ralenti est un problème tout au long de l'année. Les calculs tirés d'une étude canadienne sur les habitudes et le comportement de conduite ont déterminé que pendant une journée donnée du mois d'août, les Canadiens laissent tourner le moteur au ralenti pour un total combiné de plus de 46 millions de minutes par jour - ce qui équivaut à un moteur tournant au ralenti pendant 89 ans. Le problème est pire en hiver, mais il n'y a jamais de bon moment pour gaspiller du carburant et produire des émissions de gaz à effet de serre en laissant tourner le moteur au ralenti.

    FAUX : Exact, la marche au ralenti est un problème tout au long de l'année. Les calculs tirés d'une étude canadienne sur les habitudes et le comportement de conduite ont déterminé que pendant une journée donnée du mois d'août, les Canadiens laissent tourner le moteur au ralenti pour un total combiné de plus de 46 millions de minutes par jour - ce qui équivaut à un moteur tournant au ralenti pendant 89 ans. Le problème est pire en hiver, mais il n'y a jamais de bon moment pour gaspiller du carburant et produire des émissions de gaz à effet de serre en laissant tourner le moteur au ralenti.

  10. Il est plus important de s'assurer que le véhicule peut avancer que de réduire la durée de la marche au ralenti. Vrai ou faux?

    VRAI : Bonne réponse! La sécurité devrait toujours être votre première préoccupation. Veillez à ce que les fenêtres du véhicule soient libres de glace et de neige et soient dégivrées avant de prendre la route. Pour empêcher que les fenêtres de votre voiture s'embuent, ôtez la neige des prises d'air sur le dessus du capot et ouvrez une fenêtre dès que vous montez à bord du véhicule.

    FAUX : Désolé, dans ce cas, la réponse est « vrai ». La sécurité devrait toujours être votre première préoccupation. Veillez à ce que les fenêtres du véhicule soient libres de glace et de neige et soient dégivrées avant de prendre la route. Pour empêcher que les fenêtres de votre voiture s'embuent, ôtez la neige des prises d'air sur le dessus du capot et ouvrez une fenêtre dès que vous montez à bord du véhicule.

  11. i vous devez vous arrêter pendant plus de 60 secondes, le fait de couper le moteur vous fait économiser de l'argent.

    VRAI : Oui, si vous coupez le moteur pendant plus de 60 secondes, vous devriez économiser de l'argent. Le point de rentabilité pour compenser toute augmentation des frais d'entretien par suite de l'usure du démarreur et de la batterie est inférieur à 60 secondes.

    FAUX : Désolé, c'est en fait vrai. Si vous coupez le moteur pendant plus de 60 secondes, vous devriez économiser de l'argent. Le point de rentabilité pour compenser toute augmentation des frais d'entretien par suite de l'usure du démarreur et de la batterie est inférieur à 60 secondes.

  12. Un moteur mal réglé consomme jusqu'à 15 % plus d'énergie au ralenti qu'un moteur bien réglé. Vrai ou faux?

    VRAI : Encore exact! Que vous conduisiez un véhicule sur la route ou que vous le laissiez tourner au ralenti dans votre entrée, un moteur mal réglé consommera davantage de carburant – et produira davantage d'émissions de gaz à effet de serre – que s'il est bien entretenu.

    FAUX : Désolé, cette déclaration est exacte. Que vous conduisiez un véhicule sur la route ou que vous le laissiez tourner au ralenti dans votre entrée, un moteur mal réglé consommera davantage de carburant – et produira davantage d'émissions de gaz à effet de serre – que s'il est bien entretenu.