L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique – Volume 3, Numéro 6

Volume 3, numéro 6

L’analyse comparative et la vérification énergétique pour mieux cibler les économies

Image d’une main tenant de la monnaie

L’analyse comparative du rendement énergétique est une stratégie qui a fait ses preuves et qui peut vous aider à mesurer la consommation énergétique de votre bâtiment. Une fois que vous aurez commencé à mesurer votre consommation énergétique, vous serez beaucoup plus en mesure de la gérer. L’analyse comparative vous permettra de savoir comment le rendement énergétique de votre bâtiment se compare à celui de bâtiments similaires, de vérifier l’efficacité des rénovations ou autres initiatives, en plus de vous aider à faire le suivi des changements dans le rendement énergétique de votre bâtiment avec le temps. Ce sont là des renseignements très précieux puisqu’ils vous permettront de décider si les investissements dans l’amélioration des bâtiments sont nécessaires et de déterminer quels bâtiments ont le plus besoin d’améliorations si votre portefeuille en compte plusieurs.

Vous pourrez tirer davantage de vos efforts en matière d’analyse comparative si vous y ajoutez une vérification énergétique. Alors que l’analyse comparative vous donne un aperçu du rendement global de votre bâtiment, la vérification énergétique jette un regard plus approfondi vers les systèmes de votre bâtiment qui consomment de l’énergie. Elle vous aidera à déterminer exactement à quel endroit des améliorations sont nécessaires de manière à ce que vous puissiez précisément cibler vos efforts et tirer le meilleur parti de vos investissements. Utilisées en tandem, l’analyse comparative du rendement énergétique et la vérification énergétique peuvent vous aider à profiter pleinement des économies potentielles inexploitées qu’offre votre bâtiment.

Pour effectuer l’analyse comparative de la consommation énergétique de votre bâtiment, ouvrez gratuitement un compte ENERGY STAR Portfolio Manager. Portfolio Manager est le seul système national normalisé d’analyse comparative énergétique au Canada à utiliser des données canadiennes réelles tirées d’une enquête menée par Statistique Canada pour le compte de RNCan. Son interface est entièrement bilingue et il inclut des données sur le climat provenant de stations météorologiques canadiennes, en plus d’offrir des cotes ENERGY STAR de 1 à 100 pour les bâtiments admissibles.

Portfolio Manager appuie également certains programmes de certification des bâtiments verts et autres initiatives de gestion de l’énergie :

  • Le programme Leadership in Energy and Environmental Design (LEED) pour les bâtiments existants du Conseil du bâtiment durable du Canada exige que les bâtiments admissibles atteignent une cote minimale ENERGY STAR et encourage les propriétaires à faire une analyse comparative de tous leurs bâtiments à l’aide de Portfolio Manager.
  • La plus récente version du programme BOMA BEST offert par la Building Owners and Managers Association du Canada (en anglais seulement) va s’harmoniser aux définitions et exigences de Portfolio Manager afin de faciliter un éventuel échange de données entre les deux plateformes.
  • Plusieurs provinces et territoires envisagent d’adopter des politiques d’analyse comparative obligatoires et volontaires et recommandent Portfolio Manager comme outil de rapport officiel.
  • Des défis énergétiques tenus à Toronto (Ont.) et à Richmond (C.-B.) ont utilisé Portfolio Manager comme outil de rapport officiel.

Visitez notre page d’accès d’ENERGY STAR Portfolio Manager pour débuter aujourd’hui! Pour obtenir plus de renseignements, visitez les sites Web suivants :

La durabilité dans les climats froids : le Mosaic Centre prouve que c’est possible

Objectifs du Mosaic Centre :

Consommation nette zéro : un bâtiment avec une consommation nette zéro produit autant d’énergie qu’il n’en utilise.

Certification LEED Platine : LEED est un programme de certification environnemental pour les bâtiments durables. Les bâtiments reçoivent des points dans six catégories : aménagement écologique des sites, gestion efficace de l’eau, énergie et atmosphère, matériaux et ressources, qualité des environnements intérieurs, et innovation et processus de design. La certification Platine est accordée aux bâtiments qui obtiennent les cotes les plus élevées.

Certification Petal du Living Building Challenge (en anglais seulement) : Le défi Living Buildings Challenge est un programme de certification des bâtiments qui va au-delà de la consommation nette zéro. Il exige que les bâtiments emploient seulement les matériels, les technologies et les pratiques les plus durables et écoénergétiques. Pour obtenir une certification complète, un bâtiment doit satisfaire à toutes les exigences de chacun de sept domaines : emplacement, eau, énergie, santé et mieux-être, matériaux, équité et beauté. À ce jour, seulement cinq bâtiments ont satisfait à cette norme extrêmement rigoureuse. Les bâtiments qui répondent aux exigences dans au moins trois catégories peuvent obtenir la certification Petal.

Lorsque les propriétaires du Mosaic Centre for Conscious Community and Commerce d’Edmonton ont entrepris la conception de leur nouveau bâtiment, ils voulaient qu’il soit plus que simplement fonctionnel. Ils voulaient également qu’il soit un modèle de construction durable qui pourrait inspirer d’autres propriétaires. Pour ce faire, ils se sont fixé quelques objectifs stricts, y compris une consommation énergétique nette zéro, une certification LEED Platine et une certification Petal du Living Building Challenge.

Photo de l’édifice Mosaic Centre

Le Mosaic Centre a déjà atteint le premier de ces trois objectifs en devenant non seulement le premier bâtiment commercial de l’Alberta à afficher une consommation énergétique nette zéro, mais aussi l’un des rares bâtiments dans le monde à atteindre un rendement énergétique net zéro dans un climat froid. Les demandes de certification du Centre pour la norme LEED Platine et la certification Petal du Living Building Challenge sont en cours d’étude. Si sa demande de certification Living Building Challenge est acceptée, le Centre sera le premier bâtiment de la province à mériter cette certification rigoureuse, et seulement le troisième au Canada.

Voici quelques-unes des caractéristiques de haut rendement du Mosaic Centre :

  • Une structure en bois lamellé-collé, dont les chutes ont été recyclées pour fabriquer des meubles et des œuvres d’art à l’intérieur du bâtiment.
  • Un mur vert de trois étages afin de purifier l’air et de modérer le taux d’humidité.
  • Des panneaux solaires photovoltaïques couvrant la pergola du toit et la majeure partie des façades sud et est.
  • Des pare-soleils conçus pour qu’il n’y ait pas de glaçons durant l’hiver.
  • Un système de murs-rideaux en fibre de verre à triple couche.
  • Un chauffage géothermique, comportant 31 puits forés à 70 mètres de profondeur.
  • Un réservoir souterrain de 26 000 litres (7 000 gallons) pour stocker l’eau de pluie utilisée pour irriguer les jardins des terrains et du toit.

De plus, le bâtiment comprend une variété d’espaces de réunion dynamiques et conviviaux, un restaurant offrant des produits locaux (y compris quelques produits provenant des jardins sur place) et du miel provenant d’un rucher sur le toit, ainsi que des espaces de stationnement pour les vélos et les voitures électriques.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur le Mosaic Centre et ses caractéristiques de conception durable, visitez les sites Web suivants :

Pour obtenir des conseils sur la manière de rendre votre nouveau projet de construction le plus écoénergétique possible, visitez les pages Web de RNCan pour les bâtiments écoénergétiques :

Nouvel outil de présélection de pompe à chaleur pour les nouveaux bâtiments offert par CanmetÉNERGIE

Les pompes à chaleur peuvent être une option rentable pour les nouveaux bâtiments et les projets de rénovations majeurs, en offrant souvent des avantages importants en matière de rendement énergétique par rapport aux systèmes de chauffage, ventilation et climatisation (CVC) conventionnels. Cependant, on omet souvent d’envisager l’achat de pompes à chaleur durant la phase de conception de nouveaux bâtiments parce que l’on considère qu’elles exigent un investissement important, et elles nécessitent des études de faisabilité détaillées pour déterminer si l’investissement en vaut la peine.

Image de l’outil pour les pompes à chaleur

En outre, la variété de systèmes de pompe à chaleur offerts sur le marché n’aide en rien : même si l’ingénieur en bâtiment est prêt à mener une étude de faisabilité, il n’est tout simplement pas pratique de faire des études pour toutes les options offertes. En l’absence de telles études, il peut être difficile de savoir quel système convient le mieux à un projet de construction en particulier.

Pour ce faire, CanmetÉNERGIE a mis au point un puissant outil de présélection afin d’aider à réduire la consommation énergétique et les coûts, de même que les émissions de gaz à effet de serre. L’outil HPAC est un logiciel offert gratuitement qui fournit une évaluation rapide des systèmes de pompe à chaleur pour un ensemble de paramètres spécifiques à l’aide de données minimales sur le bâtiment. Ainsi, les études de faisabilité peuvent être mieux justifiées et axées uniquement sur les technologies les plus prometteuses pour un projet donné.

Les résultats fournis par l’outil HPAC sont basés sur des modèles de consommation énergétique pour huit types de bâtiments :

  • Hôpital
  • Établissement de soins de longue durée
  • Grand immeuble de bureaux
  • Petit immeuble de bureaux
  • Immeuble résidentiel à logements multiples
  • École
  • Petit immeuble administratif
  • Centre de détention

Utilisant un système CVC typique pour chaque type de bâtiment en guise de référence, ces modèles ont servi à évaluer les coûts d’investissement et d’exploitation, le potentiel de réduction des gaz à effet de serre, la valeur actuelle nette et la période de récupération simple de systèmes de pompe à chaleur sélectionnés dans une variété de zones climatiques et pour divers tarifs des services publics. L’outil inclut des valeurs par défaut pour la plupart des données sur les bâtiments; l’utilisateur peut également entrer ses propres valeurs s’il dispose de données précises pour un projet en particulier. Une fois que l’outil HPAC a déterminé quel était le système de pompe à chaleur le plus approprié pour un projet de bâtiment, l’ingénieur peut mieux justifier une étude de faisabilité pour évaluer avec plus de précision les limites pratiques du système sélectionné et les paramètres financiers, permettant d’en venir à une décision de procéder ou non.

Pour obtenir de plus amples renseignements et télécharger l’outil, visitez le site Web suivant : rncan.gc.ca/energie/logiciels-outils/17891.

Le Casino de Brantford obtient la certification LEED Argent

La Société des loteries et des jeux de l’Ontario (OLG) a récemment annoncé que le Casino de Brantford avait obtenu la certification LEED Argent du Conseil du bâtiment durable du Canada, dans le cadre du programme Aménagement intérieur des espaces commerciaux. Ce programme met l’accent sur les intérieurs durables à haute performance, qui sont sains, dont l’opération et l’entretien sont moins coûteux et qui ont une empreinte écologique réduite.

Les récentes rénovations du Casino de Brantford, au coût de 37,5 millions $, ont été conçues dans le but de répondre à tous ces critères. En plus d’élargir la zone de jeu et de moderniser l’apparence globale du casino, les rénovations ont aussi permis d’obtenir les résultats suivants en matière de durabilité :

  • La consommation d’eau a été réduite de 49 p. 100.
  • La consommation d’énergie pour l’éclairage a été réduite de 26 p. 100.
  • 90 p. 100 de tous les appareils (à l’exclusion des machines à sous) sont certifiés ENERGY STAR.
  • Un peu plus de 11 p. 100 des matériaux de construction contiennent de la matière recyclée.
  • Près de 9 p. 100 des matériaux de construction proviennent de sources renouvelables rapidement.

Le casino est également situé près de deux principales lignes de transport public et offre des espaces de rangement sécuritaires pour les vélos et des douches pour les employés, et ce, en plus de deux stations de recharge pour les voitures électriques. De plus, un imposant programme de recyclage est en place dans l’ensemble du bâtiment. Depuis l’achèvement des rénovations, le Casino de Brantford est devenu l’un des casinos les plus écologiques au Canada.

OLG parie sur le vert

Le projet du Casino de Brantford fait partie de l’initiative Bet on Green (Parier sur le vert) d’OLG, qui vise à réduire les répercussions des opérations d’OLG sur l’environnement, à soutenir les efforts d’OLG pour devenir un chef de file mondial dans l’offre de jeux écoénergétiques et à promouvoir la sensibilisation environnementale par un engagement auprès des employés, des partenaires et des clients. Grâce aux efforts menés dans le cadre de cette initiative, OLG a réduit ses émissions de gaz à effet de serre de près de 16 000 tonnes au cours des quatre dernières années et a diminué sa consommation de papier en réduisant la taille des billets de loterie de 25 p. 100. L’initiative Bet on Green a également permis la création d’équipes vertes, chargées de mener à bien certaines initiatives propres à chaque installation, et d’assurer la participation d’OLG à des activités écologiques communautaires, y compris Une heure pour la terre et le Grand nettoyage des rivages canadiens.

Prochaine étape : l’analyse comparative du rendement énergétique

Maintenant que sont achevées les rénovations du Casino de Brantford, une analyse comparative du rendement énergétique du bâtiment à l’aide d’ENERGY STAR Portfolio Manager permettra de déterminer les économies possibles et de s’assurer que le rendement énergétique du bâtiment demeure constant. Un programme d’analyse comparative organisationnel est essentiel pour faire le suivi de la consommation énergétique de toutes les installations et de tirer des avantages encore plus importants de l’outil.

Pour en apprendre plus sur les rénovations du Casino de Brantford d’OLG, l’initiative Bet on Green et le programme LEED pour l’aménagement intérieur des bâtiments commerciaux, visitez les sites Web suivants :

Pour en apprendre davantage sur l’analyse comparative du rendement énergétique et sur les façons de rendre votre bâtiment plus écoénergétique, visitez les sites Web suivants :

Qu’en dites-vous?

L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique est publié par l’Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles du Canada et distribué tous les mois à 16 000 abonnés. Son objectif consiste à offrir des nouvelles et des informations utiles sur les programmes, les services et les activités reliés à l’efficacité énergétique dans les bâtiments commerciaux et institutionnels, et également à communiquer les histoires de réussite des organismes qui ont apporté des changements positifs. Aidez-nous à diffuser le message en envoyant le présent lien à vos collègues. Nous vous invitons à vous abonner à notre publication sœur portant sur l’efficacité énergétique dans les établissements industriels, L’Enjeu PEEIC.

Nous invitons les lecteurs à nous faire part de leurs commentaires ou à nous communiquer leurs idées d’articles.

Si vous souhaitez vous désabonner de cette liste d'envoi, cliquez ici.