L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique – Volume 3, Numéro 1

Retourner à L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique

Volume 3, Numéro 1

Visez l’efficacité énergétique en 2016

Qui dit nouvelle année dit nouvelles résolutions et nouvelle occasion d’examiner ou de réviser les plans des stratégies d’efficacité énergétique. La mise en œuvre de mesures et de politiques liées à l’efficacité énergétique offre de nombreux avantages, et ces derniers vont au-delà des gains économiques immédiats et directs. Le résumé Capturing the Multiple Benefits of Energy Efficiency de l’Agence internationale de l’énergie (AIE) souligne un nombre d’avantages qui pourraient être difficiles à relier directement à l’efficacité énergétique, mais qui peuvent tout de même être importants. Ces avantages comprennent la création d’emplois, une amélioration de la santé et du bien-être, et une productivité accrue. Poursuivez votre lecture pour en apprendre davantage sur certaines stratégies peu coûteuses dont votre organisation peut se servir afin de tirer profit de ces avantages potentiels.

Image of a green plug

La meilleure manière de commencer est de faire l’analyse comparative de votre consommation d’énergie. Les pages Web de RNCan Pourquoi ENERGY STAR Portfolio Manager? et Les avantages de l'analyse comparative énergétique expliquent les avantages de l’analyse comparative et offrent des liens vers des outils qui vous aideront à planifier vos améliorations énergétiques. L’analyse comparative offre également des données pour réaliser les études de cas et obtenir du soutien des décideurs en matière d’améliorations de l’efficacité énergétique.

Dans le cadre d’un récent webinaire présenté par le Northeast Energy Efficiency Partnerships, des experts ont discuté d’un nombre de stratégies peu coûteuses ou sans frais pour accroître l’efficacité énergétique dans les bâtiments publics. Leurs recommandations comprenaient :

  • Éviter de reporter les réparations ou l’entretien requis, puisque ceux-ci peuvent entraîner des coûts élevés à long terme.
  • Envisager la possibilité d’utiliser des analyses de coûts sur la durée de la vie utile, qui prend en considération les coûts initiaux d’une pièce d’équipement, mais aussi les coûts pour l’entretenir.
  • S’assurer de parfaitement comprendre vos factures de services publics, notamment la terminologie et les renseignements concernant la consommation d’énergie.
  • Mener des vérifications énergétiques régulières afin d’aider à déterminer les domaines pouvant être améliorés et d’élaborer un plan de gestion de l’énergie. Vérifier avec vos services publics s’ils offrent une forme d’aide aux vérifications.
  • Investir dans la formation du personnel du bâtiment et élaborer des initiatives de modification du comportement du personnel.
  • Former une équipe ou déterminer un champion responsable des questions d’énergie afin de maintenir la dynamique.
  • Éliminer ou réduire les charges fictives en installant un Smart Strip, qui permet l’arrêt des prises de courant non utilisées.
  • Installer des VendingMisers ou d’autres appareils similaires, qui permettent de mettre en veille les distributeurs automatiques non utilisés.
  • Mettre en œuvre des politiques d’achat et d’approvisionnement durables.
  • Réfléchir à des sources d’énergie renouvelables.

Visez l’efficacité énergétique en 2016 et pour les années à venir. Comme le souligne l’AIE, l’efficacité énergétique n’est plus le « combustible caché »; elle est maintenant le « combustible principal » puisque l’utilisation énergétique évitée devient plus importante que la demande en énergie respectée par les combustibles conventionnels. Le World Energy Investment Outlook Special Report de l’AIE prévoit une hausse importante de l’investissent mondial dans l’efficacité énergétique et dans les ressources énergétiques renouvelables d’ici 2035.

Le rapport suggère également que des politiques constantes et crédibles, ainsi que des approches financières novatrices, faciliteront le passage vers un système énergétique à faibles émissions de carbone. Une autre manière de faciliter cette transition est de choisir une approche à avantages multiples en matière d’efficacité énergétique.

Cliquez sur les liens suivants pour le texte entier du webinaire, ainsi que le résumé et le rapport de l’AIE :

Démonstration de l’analyse comparative avec ENERGY STAR Portfolio Manager : un nouveau volet des ateliers de gestion de l’énergie « Le gros bon $ens »

Image d’un tableau noir de ateliers Le gros bon Sens
 

Ressources naturelles Canada est fier d’annoncer le lancement d’un nouveau volet de ses ateliers de gestion de l’énergie « Le gros bon $ens » pour les bâtiments commerciaux et institutionnels, la démonstration (GB$) d’ENERGY STAR Portfolio Manager.

  • Souhaitez-vous connaître les bases de l’analyse comparative du rendement énergétique?
  • Souhaitez-vous apprendre comment créer un compte dans Portfolio Manager?
  • Peut-être voulez-vous aller plus loin et apprendre comment utiliser les données sur l’énergie que génère l’analyse comparative pour établir une analyse de rentabilisation convaincante? Quels que soient vos besoins, ce nouveau module peut vous aider à développer une véritable culture de gestion de l’énergie au sein de votre organisation.

Cette séance vous présentera d’abord les notions de base de l’analyse comparative du rendement énergétique, donc de ce dont il s’agit et comment il est possible d’en tirer profit, pour ensuite assister à une démonstration de Portfolio Manager, accompagnée d’exercices pour vous familiariser avec l’outil. À la fin de la séance, vous aurez créé votre compte Portfolio Manager gratuit et vous saurez comment entrer les renseignements sur un bâtiment et ses données de compteurs et pourrez générer un rapport de votre portefeuille et ainsi établir une analyse de rentabilisation convaincante. Ce module de formation peut être offert seul ou en combinaison avec d’autres ateliers existants propres à votre secteur qui répondent le mieux aux besoins de votre organisation.

Si vous ne vous êtes pas familiarisé avec Portfolio Manager et ne savez pas par où commencer, cet atelier vous aidera à partir du bon pied. Si vous connaissez Portfolio Manager et que vous aimeriez savoir comment Portfolio Manager peut être utilisé comme outil de surveillance et de suivi, ou si vous aimeriez apprendre comment utiliser l’analyse comparative du rendement énergétique pour établir l’analyse de rentabilisation pour la réalisation d’améliorations ou de rénovations en matière d’énergie, cet atelier peut également vous être utile.

Souvenez-vous qu’il faut mesurer ce que vous voulez gérer, alors joignez-vous au mouvement de l’analyse comparative du rendement énergétique dès aujourd’hui!

Pour planifier un atelier et préparer votre équipe à faire l’analyse comparative, communiquez avec nous à l’adresse suivante info.services@rncan-nrcan.gc.ca ou visitez notre site Web pour obtenir plus de renseignements.

Edmonton publie son ambitieuse stratégie de transition énergétique communautaire

Photo of the city of Edmonton

Publiée en août 2015, la Community Energy Transition Strategy d’Edmonton constitue un pas de plus vers l’objectif de la ville de devenir l’une des villes les plus durables en matière d’énergie au Canada. La stratégie explique, en détail, le plan de la ville qui consiste à faire la transition vers un futur à faibles émissions de carbone afin de surmonter les défis énergétiques auxquels fait face la ville. Le document offre douze stratégies possibles dans un plan d’action d’une durée de huit ans divisé en étapes de quatre ans, et ce, à compter de 2017.

La stratégie pousse encore plus loin les objectifs en matière de durabilité ainsi que les mesures d’efficacité énergétique que la ville a mis en œuvre jusqu’à maintenant en garantissant une consommation d’énergie durable, en créant un système énergétique résilient, et en conduisant la ville vers une neutralité carbonique. La stratégie est ambitieuse dans ses efforts pour atteindre ces objectifs. Elle inclut l’efficacité énergétique dans tous les bâtiments et les processus industriels, un changement vers le transport actif et public comme moyens de transport privilégiés, et l’utilisation de sources d’énergie locales et de systèmes énergétiques communautaires encore plus verts. Avec la mise en place de son plan d’action ambitieux, Edmonton vise à réduire l’exposition de la ville à divers risques associés à l’utilisation continue des combustibles fossiles.

Le document décrit les actions qui réduiront les émissions de gaz à effet de serre (GES) d’Edmonton à environ 35 p. 100 sous les niveaux de 2005. Le premier des sept domaines de possibilités de la stratégie est axé sur la consommation d’énergie dans les bâtiments, puisqu’environ 40 p. 100 de la consommation d’énergie et des émissions de GES de la ville proviennent des bâtiments. Les recommandations comprennent la mise en œuvre et le maintien des programmes qui font la promotion de la conservation de l’énergie, de l’efficacité énergétique et de la mise en application de l’énergie renouvelable dans les bâtiments.

Dans le cadre du processus, la ville a représenté 10 programmes communautaires potentiels. Huit de ces programmes sont liés à une hausse de la performance et de la conservation de l’efficacité énergétique, et à une mise en application de l’efficacité énergétique dans tous les types de bâtiments. Ces initiatives comprennent la prolongation du Programme de reconnaissance des bâtiments écologiques de la ville, l’établissement d’un programme de construction écologique pour les nouveaux grands bâtiments, et la mise en œuvre d’un programme à participation volontaire qui rapportera/divulguera au public la consommation d’énergie et les émissions de GES des plus grands bâtiments de la ville. La stratégie recommande également de considérer ENERGY STAR Portfolio Manager en tant qu’outil pour établir des rapports sur la consommation d’énergie et les données d’émissions.

Une importante participation du public a été apportée à la Community Energy Transition Strategy d’Edmonton par l’intermédiaire d’un panel de citoyens. À la fin de 2012, 56 Edmontoniens provenant de divers milieux ont formé le panel de citoyens sur les défis de l’énergie et du climat d’Edmonton. Le but était d’élaborer des recommandations sur la manière dont Edmonton pourrait réagir aux risques posés par le changement climatique et la dépendance aux combustibles fossiles. Les panélistes ont travaillé sur un document de travail au sujet de la transition énergétique pour faire des recommandations sur les actions clés et les leviers politiques qui appuieraient une transition énergétique. Le panel a soumis un rapport final de recommandations à l’administration et au conseil d’Edmonton le 15 avril 2013, pour que le conseil puisse envisager les recommandations dans l’élaboration du plan de transition énergétique de la ville.

Le panel a été en mesure d’examiner les ébauches de la Community Energy Transition Strategy et de les commenter, et a reçu des mises à jour régulières de la ville au sujet du Energy Transition Implementation Plan et de l’incidence du rapport du panel. Les panélistes disent que leurs recommandations ont été incorporées à la stratégie, et la ville prévoit de chercher d’autres occasions d’appliquer les suggestions du panel.

La Community Energy Transition Strategy d’Edmonton fait la promotion de la participation volontaire dans les façons de procéder qu’elle décrit afin d’avoir un futur à faibles émissions de carbone. Les meilleures pratiques en matière de gestion de l’énergie et l’analyse comparative du rendement énergétique avec des outils tels qu’ENERGY STAR Portfolio Manager (Tout sur ENERGY STAR Portfolio Manager) peuvent contribuer à l’atteinte de cet objectif.

Pour accéder aux sources complètes qui ont contribué à la rédaction de cet article, veuillez cliquer sur les liens suivants :

Stratégie complète de la ville :
www.edmonton.ca/city_government/documents/EnergyTransitionStrategy.pdfwww.edmonton.ca/city_government/environmental_stewardship/energy-climate-change.aspx (en anglais seulement)

Panel de citoyens sur la stratégie de la ville  :
www.edmonton.ca/city_government/news/2013/citizens-panel-report-recommends-city-take-bold-action-for-edmontons-environment.aspx (en anglais seulement)

À venir bientôt – Cote ENERGY STAR pour les centres de services communautaires aux aînés et les établissements de soins pour bénéficiaires internes au Canada

Préparez-vous dès maintenant!

Si votre établissement est admissible, vous pouvez dès maintenant saisir les données requises et obtenir votre cote dès son lancement. En plus des données de base, vous devrez saisir les informations suivantes :

  • la capacité de lits autorisés
  • le nombre de travailleurs sur le quart de travail principal
  • le pourcentage du bâtiment qui est refroidi.

À compter du mois prochain, les résidences pour personnes âgées et les établissements de soins pour bénéficiaires internes au Canada seront admissibles à recevoir une cote de rendement énergétique ENERGY STAR de 1 à 100. La cote s’appliquera aux installations dans lesquelles sont prodigués des soins permanents de réadaptation ou des soins infirmiers spécialisés en continu à des patients ou à des résidants qui ont besoin d’aide avec les activités de la vie quotidienne. Les établissements de soins pour bénéficiaires internes comprennent les maisons de soins infirmiers et les établissements résidentiels pour handicaps de développement, de santé mentale, d’alcoolisme et de toxicomanie.

Communiquez avec nous à l’adresse suivante info.services@rncan-nrcan.gc.ca pour obtenir d’autres renseignements. De la formation sera offerte en mars 2016 en soutien au lancement de cette nouvelle cote de rendement énergétique ENERGY STAR de 1 à 100.

De nouvelles vidéos sur l’analyse comparative sont maintenant disponibles!

Image of Energy Star Portfolio Manager banner

Souhaitez-vous entendre ce que les experts du secteur des bâtiments commerciaux et institutionnels et du secteur municipal ont à dire sur l’analyse comparative par l’entremise d’ENERGY STAR Portfolio Manager?

Deux nouvelles vidéos sont maintenant affichées sur le site Web de RNCan. Ces vidéos montrent l’importance et les avantages de l’analyse comparative. Apprenez-en davantage en visitant notre site Web. Si vous souhaitez nous faire part de votre expérience en matière d’analyse comparative, veuillez communiquer avec nous.

Calendrier des événements et autres dates importantes

Ateliers de gestion de l'énergie « Le gros bon $ens »

Formation sur la modélisation de l’énergie CAN-QUEST

  • Les 23 et 24 février 2015 – Calgary (Alberta)
  • Il s’agit d’un programme de formation de 2 jours sur CAN-QUEST, une adaptation canadienne d’eQUEST, le populaire logiciel américain de simulation énergétique des bâtiments. Ce logiciel peut servir à prouver le respect du Code national de l’énergie pour les bâtiments du Canada de 2011.
    • Cliquez ICI (en anglais seulement) pour voir la description du cours sur la modélisation de l’énergie à l’aide de CAN-QUEST.
    • Inscrivez-vous dès maintenant (en anglais seulement).

Qu’en dites-vous?

L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique est publié par l’Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles du Canada et distribué tous les mois à 16 000 abonnés. Son objectif consiste à offrir des nouvelles et des informations utiles sur les programmes, les services et les activités en lien avec l’efficacité énergétique dans les bâtiments commerciaux et institutionnels, et également à communiquer les histoires de réussite des organismes qui ont apporté des changements positifs. Aidez-nous à diffuser le message en envoyant le présent lien à vos collègues. Nous vous invitons à vous abonner à notre publication sœur portant sur l’efficacité énergétique dans les établissements industriels, L’Enjeu PEEIC.

Nous invitons les lecteurs à nous faire part de leurs commentaires ou à nous communiquer leurs idées d’articles.

Retourner à L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique