L'Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique - Janvier 2015

L'Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique - Janvier 2015

Bonne Année! Fixez-vous comme objectif pour 2015 une meilleure gestion de l’énergie

Le début d’une nouvelle année est un moment tout aussi propice qu’un autre pour se fixer des objectifs d’efficacité énergétique pour son portefeuille de bâtiments. L’adoption de meilleures pratiques, comme l’analyse comparative énergétique et la formation en gestion de l’énergie, est une excellente façon de commencer son cheminement en vue d’atteindre ces objectifs.

L’analyse comparative fait partie d’un solide plan de gestion de l’énergie, lequel comporte aussi ces éléments :

  • l’engagement de la haute direction à l’égard d’une politique et d’un plan d’action en matière d’énergie pour l’entreprise, avec des examens périodiques effectués dans le cadre d’un programme environnemental;  
  • la mise en place d’un système complet afin de faire le suivi de la consommation et des dépenses budgétaires, ainsi que pour repérer les occasions d’économies;  
  • la présence de voies de communication, officielles ou non, entre l’équipe de la gestion de l’énergie de l’organisation, la haute direction et les employés;
  • la délégation claire des responsabilités en ce qui a trait à la consommation d’énergie.

Ressources naturelles Canada (RNCan) offre de nombreuses ressources pour aider les organisations à commencer l’analyse comparative énergétique et la gestion de l’énergie. Pour en savoir plus, visitez notre page Ressources en analyse comparative énergétique des bâtiments.

De la formation sur la gestion de l’énergie, incluant nos Ateliers de gestion de l’énergie « Le gros bon $ens », se révèle également un outil précieux pour les organisations qui commencent leur cheminement vers l’efficacité énergétique. Selon Suzanne Elston, coordonnatrice principale de l’environnement de la Ville d’Oshawa, « Les ateliers Le gros bon $ens offrent un excellent rapport qualité-prix. Grâce aux économies d’énergie réalisées, la récupération des coûts est presque immédiate. Je recommande vivement les ateliers aux municipalités qui ont pris un engagement à l’égard des 3R de la gestion d’énergie : réduction de la consommation d’énergie, réduction des émissions de gaz à effet de serre et réduction des coûts. »

Un autre participant aux ateliers, Scott Vokey, coordonnateur des services énergétiques, Local Authority Services (LAS), Association des municipalités de l’Ontario, ajoute : « C’est avec un très grand plaisir que LAS s’associe à Ressources naturelles Canada afin d’offrir des ateliers de gestion de l’énergie adaptés au secteur municipal. Il s’agit sans contredit de l’un des outils les plus efficaces de la boîte à outils de gestion de l’énergie municipale et cela a souvent été un catalyseur pour un éventail de projets dans les municipalités de l’ensemble de l’Ontario. La qualité du matériel et de la formation donnée par les animateurs est inégalable, ce qui est une raison importante expliquant la croissance continue de notre auditoire. »

Pour de plus amples renseignements sur la façon dont nous pouvons vous aider à atteindre vos objectifs d’efficacité énergétique en 2015 et par la suite, visitez www.rncan.gc.ca/energie/efficacite/batiments/13563.

Rappel : la nouvelle Enquête sur l’utilisation commerciale et institutionnelle d’énergie 2015 commencera bientôt!

Dans une récente édition de notre bulletin, nous avons indiqué qu’une nouvelle enquête sur l’utilisation commerciale et institutionnelle d’énergie sera lancée au début de 2015. Voici un rappel afin de vous informer que cette enquête commencera le mois prochain et que Ressources naturelles Canada aura besoin de votre aide.

Afin d’avoir le taux de réponse le plus élevé possible, nous vous demandons de participer à l’enquête si quelqu’un communique avec votre organisation; nous vous demandons également d’en informer vos membres et vos intervenants, et de les inviter à participer.

Les données recueillies au cours de cette enquête constitueront la principale source de données sur la consommation d’énergie commerciale et institutionnelle des bâtiments canadiens. Elles donneront également de l’information essentielle afin d’évaluer l’importance de l’efficacité énergétique et d’élaborer des politiques et des programmes qui sont avantageux pour les entreprises individuelles et pour l’ensemble du secteur des bâtiments commerciaux et institutionnels au Canada. Les résultats serviront également à mettre à jour les cotes de rendement ENERGY STAR de 1 à 100 actuellement utilisées par ENERGY STAR Portfolio Manager, de même que pour mettre au point de nouvelles cotes pour les types de bâtiments qui ne sont actuellement pas admissibles à une cote.

Les associations industrielles, les administrateurs d’immeubles et les propriétaires d’entreprises auront accès à des données à jour sur des bâtiments similaires, avec lesquelles ils pourront comparer leur propre consommation d’énergie, tandis que les spécialistes de l’énergie et les consommateurs pourront en apprendre davantage sur les modèles de consommation des bâtiments. 

Statistique Canada mènera cette enquête au nom de Ressources naturelles Canada.

Pour obtenir de plus amples renseignements sur cette enquête nationale, faites parvenir un courriel à info.services@rncan-nrcan.gc.ca. Pour consulter le rapport de 2009, visitez Enquête sur l’utilisation commerciale et institutionnelle d’énergie 2009 (EUCIE) – bâtiments.

Les lauréats des Prix d’excellence de l’IBIC pour l’efficacité énergétique des bâtiments fédéraux récompensés lors d’une cérémonie de fin d’année

Depuis 1991, l’Initiative des bâtiments fédéraux (IBF) de RNCan facilite la réalisation de projets de modernisation pour des bâtiments fédéraux, ce qui a entraîné des économies annuelles d’énergie supérieures à 43 millions de dollars et diminué les émissions de gaz à effet de serre de 235 kilotonnes.

L’IBF montre encore la voie avec les Prix d’excellence de l’Institut des biens immobiliers du Canada (IBIC) pour l’efficacité énergétique des bâtiments fédéraux. Les prix récompensent les meilleures pratiques d’efficacité énergétique pour les bâtiments détenus ou gérés par le gouvernement du Canada. Il y a deux catégories de prix : bâtiments existants et nouvelles constructions. Les lauréats des prix ont été annoncés lors de l’Atelier régional de biens immobiliers de l’IBIC de 2014 qui s’est tenu à Ottawa en novembre 2014.

Le lauréat dans la catégorie des bâtiments existants est l’installation de recherche du Conseil national de recherches qui est située au 100, promenade Sussex. Les améliorations apportées entre janvier 2012 et juin 2014 permettent d’économiser 793 200 $ par année, en plus de diminuer de 75 000 $ à 100 000 $ les coûts annuels d’exploitation et d’entretien.

Dans la catégorie des nouvelles constructions, le lauréat est l’Édifice 700, 3e Division du Canada, de la base des Forces canadiennes d’Edmonton, en Alberta. Remplaçant deux installations distinctes qui avaient plus de 60 ans et qui se trouvaient à plus de 12 km l’une de l’autre, la nouvelle installation de 8 159 m2 servira de quartiers généraux combinés pour trois unités de l’armée et offrira des locaux à bureaux et de l’espace opérationnel à plus de 300 membres du personnel. Ce projet a été réalisé à l’aide d’un processus de conception intégré, l’équipe de projet complète participant ainsi aux réunions périodiques du début des études de préconception jusqu’aux appels d’offres et à la construction. Le bâtiment a une efficacité supérieure de 56 p. 100 aux normes du Code modèle national de l’énergie pour les bâtiments de 1997 et est en voie d’obtenir la certification LEED® Or.

RNCan et l’IBIC remettront des Prix d’excellence pour l’efficacité énergétique des bâtiments fédéraux en 2015. Pour de plus amples renseignements, communiquez avec nous au ibf@rncan-nrcan.gc.ca.

Les Bright Business Awards de 2014 récompensent les champions de l’efficacité énergétique de la Nouvelle-Écosse

L’automne dernier, Efficiency Nova Scotia (en anglais seulement) a annoncé les lauréats de 2014 des Bright Business Awards (en anglais seulement) lors de sa conférence annuelle sur l’efficacité énergétique. Cette récompense annuelle est décernée aux individus et organisations qui sont les meilleurs de leur catégorie en Nouvelle-Écosse en ce qui concerne leurs réalisations et leur leadership en matière d’efficacité énergétique. Les catégories de prix et les lauréats sont les suivants :

Communauté : La Ville de Bridgewater a mis en œuvre des améliorations énergétiques à 11 de ses installations, réalisant ainsi des économies d’énergie annuelles de 50 000 $.

Engagement : La Halifax Regional Water Commission a mis en œuvre diverses initiatives d’efficacité énergétique, dont un nouveau système d’aération de l’eau à haute efficacité, ce qui permet de réaliser des économies d’énergie annuelles d’environ 500 000 $. La Commission attribue cette réussite à l’engagement des employés et à leur participation aux projets d’efficacité énergétique, ainsi qu’à la coordination entre les divers services en vue de trouver des solutions pour l’énergie.

Innovation : Valley Waste Resource Management de Kentville a été le lauréat dans cette catégorie grâce à son engagement en vue de devenir une installation « zéro déchet ». L’entreprise compte maintenant un bâtiment certifié LEED qui reflète son image de centre de ressources durable. Par rapport à un bâtiment classique, le nouveau bâtiment à l’énergie solaire passive consomme un tiers moins d’énergie et un quart moins d’eau.

GRANDE ENTREPRISE : La Nova Scotia Liquor Corporation de Halifax a été récompensée pour un ensemble d’améliorations énergétiques ayant permis de réduire de 4 millions de kilowattheures (kWh) la consommation annuelle d’énergie, ce qui représente une réduction de l’empreinte carbone de 3 000 tonnes par année. Parmi les mesures prises pour l’entrepôt de 150 000 pieds carrés, il y a la récupération de la chaleur et l’installation d’un système d’éclairage à induction et de détecteurs de mouvement.

Petite entreprise : Burnside Farms, de Scottsburn, a gagné le prix pour un projet exceptionnel d’efficacité énergétique.

Partenariat : Trinity Maintenance Solutions de Stellarton a offert à sa clientèle des solutions, des services ou de l’éducation en matière d’efficacité énergétique, ce qui a non seulement contribué à la croissance de l’économie locale, mais aussi à l’éducation des propriétaires de maisons et d’entreprises sur les économies d’énergie. Selon les estimations d’Efficiency Nova Scotia, leur travail a entraîné des économies annuelles d’énergie de 13 millions $ et la réduction de l’équivalent de 77 tonnes d’émissions de gaz à effet de serre (GES).

Leadership : Depuis plus de 30 ans, Stephen Dixon partage son expertise en gestion de l’énergie avec le secteur industriel, commercial, gouvernemental et avec les services publics, ayant ainsi donné plus de 1 500 ateliers d’une journée sur la gestion de l’énergie, dont les ateliers « Le gros bon $ens » de RNCan.

Pour de plus amples renseignements sur les prix et les lauréats de 2014, visitez www.efficiencyns.ca/who-we-are/bright-business/ (en anglais seulement).

Le concours sur l’énergie des arénas de la Ville de Burlington permet de réaliser des économies importantes

« La gestion de l’énergie est davantage axée sur le personnel que sur la technologie », indique M. Taggart. Pour atteindre l’efficacité énergétique, ce n’est pas suffisant d’éduquer le personnel sur l’utilisation des systèmes de contrôle perfectionnés pour l’économie d’énergie et sur le matériel à haut rendement énergétique. Même avec de la formation, le personnel n’utilisait pas ces systèmes et ce matériel, car la perception était que cela augmentait la charge de travail; de plus, les avantages pour l’efficacité énergétique n’étaient pas très clairs et on avait des inquiétudes concernant les plaintes des usagers et la participation du groupe d’utilisateurs. Le but de ce concours était d’éliminer ces obstacles et de modifier les comportements afin d’atteindre les résultats souhaités.

En février et mars 2013, la Ville de Burlington a tenu un concours qui ciblait les patinoires, soit le plus gros consommateur d’énergie d’une municipalité et donc un bon candidat pour la réduction de la consommation de même que pour la réduction des émissions de GES. Le défi consistait à atteindre une diminution de la consommation d’énergie de 15 p. 100 par rapport à l’année précédente, et ce, sans modifier le niveau des services.

Le concours s’inscrivait dans une campagne sur l’efficacité énergétique qui comprenait une meilleure sensibilisation des employés. Selon David Taggart, gestionnaire des installations pour la Ville de Burlington : « Nous avons commencé à mettre en place une culture de conservation dont la croissance se poursuit graduellement dans l’ensemble de l’organisation. »

Avant le concours, la Ville a tenu à divers emplacements quatre ateliers personnalisés de gestion de l’énergie « Le gros bon $ens » à l’intention des exploitants et des autres membres du personnel des arénas. Les ateliers ont été une étape importante pour la participation du personnel et l’atteinte de résultats relativement à l’économie d’énergie. « Ils nous ont non seulement aidés à court terme, mais ont également joué un rôle pour la culture permanente de conservation qui fait désormais partie du comportement du personnel », a indiqué M. Taggart. Pendant le concours, l’équipe de la Ville responsable de l’énergie a aussi visité périodiquement les services afin de donner des suggestions d’économie d’énergie.

Les résultats de la campagne sont impressionnants. La réduction d’énergie, à la fois pour le gaz et l’électricité, a été en moyenne de 9 p. 100 par année, ce qui représente l’équivalent de 1,8 million de kWh moins d’électricité et de gaz consommé pour les huit installations participantes, ou l’équivalent d’environ 300 000 kWh par installation. Deux des installations ont dépassé l’objectif de 15 p. 100 de réduction de la consommation d’énergie. Ces nombres représentent une réduction des émissions de GES d’environ 45 tonnes d’équivalent CO2. Parmi les autres avantages, il y a un cycle de vie accru du matériel, un meilleur niveau de confort des installations, l’entretien plus facile du matériel, en plus de favoriser la camaraderie et le travail en équipe. On a également réduit la consommation d’eau de 24 p. 100 pour les huit installations, soit 2 700 litres par installation par année.

« Nous sommes enchantés du résultat final. Nous avons réussi à modifier le comportement des gens, à utiliser plus efficacement les dispositifs de contrôle de l’énergie et à adopter de bonnes pratiques opérationnelles », a déclaré M. Taggart. Selon les estimations, le rendement de ce projet à faible coût est d’environ 43 fois l’investissement. En outre, les changements mis en œuvre pendant le concours d’économie d’énergie/de services publics des arénas de la Ville sont maintenant devenus pratique courante, de sorte qu’on continue de réaliser des économies.

M. Taggart conclut ainsi : « Nous comptons organiser plus de concours pour d’autres bâtiments municipaux, comme les casernes de pompiers, les piscines et les centres communautaires, afin de renforcer et de maintenir l’attention sur la gestion de l’énergie et de l’intégrer davantage dans notre culture. »

Formation CAN-QUEST pour le Manitoba

Ateliers sur le Code de l’énergie pour les bâtiments du Manitoba (CEBM)

  • CEBM 101, PARTIE UN : Le Code et la documentation
    Cours de 2,5 jours, du 2 au 4 février 2015 et du 9 au 11 mars 2015
  • CEBM 101, PARTIE DEUX : Sur la voie du rendement, avec modélisation CAN-QUEST
    Cours de 3 jours, du 18 au 20 février 2015
  • CEBM 101, PARTIES UN et DEUX
    Séance d’une semaine complète, du 9 au 13 mars 2015

Pour de plus amples renseignements, communiquez avec Louise Wood à lowood@rrc.ca.

Pour savoir si la formation est offerte dans votre province, veuillez communiquer avec info.services@rncan-nrcan.gc.ca.

Calendrier des événements et autres dates importantes

Voici la liste des principaux événements :

  • Publication prochaine des cotes ENERGY STAR canadiennes de 1 à 100 pour le secteur de l’alimentation au détail (printemps 2015)
  • Mise en activité des Services Web Portfolio Manager, avec les mises à jour finales pour les prochains changements et ajouts (février 2015)
  • Nouvel atelier « Le gros bon $ens » : démonstration d’ENERGY STAR Portfolio Manager pour les bâtiments commerciaux et institutionnels. À venir
  • Bientôt, occasions de formation sur ENERGY STAR Portfolio Manager (printemps 2015)

Qu’en dites-vous?

Le bulletin L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique est publié par l’Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles du Canada et distribué tous les mois à 12 000 abonnés. Son objectif consiste à offrir des nouvelles et des informations utiles sur les programmes, les services et les activités relatifs à l’efficacité énergétique dans les bâtiments commerciaux et institutionnels – et à communiquer les histoires de réussite des organismes qui ont apporté des changements positifs. Aidez-nous à diffuser le message en envoyant le présent lien à vos collègues et en vous abonnant à notre publication sœur portant sur l’efficacité énergétique dans les établissements industriels, L’Enjeu PEEIC.