L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique – Volume 1, numéro 5 (Août)

Volume 1, numéro 5

Portfolio Manager d’ENERGY STAR au Canada : Bilan de l’année

Energy Star Portfolio Manager

Il y a déjà un an, ce mois-ci, que la version canadienne de Portfolio Manager d’ENERGY STAR a été lancée. Selon Ressources naturelles Canada (RNCan), les entreprises et les établissements canadiens ont depuis adopté cet outil d’analyse comparative, et ces efforts portent fruits.

Des bâtiments de toutes les régions du Canada, depuis Victoria jusqu’à Charlottetown en passant par les territoires du Nord, sont représentés dans Portfolio Manager d’ENERGY STAR. À l’heure actuelle, plus de 7 400 bâtiments représentant une superficie de 115 millions m2 sont inscrits dans l’outil.

Depuis le lancement en août dernier, RNCan a diffusé trois cotes de rendement ENERGY STAR, à savoir pour les locaux de bureaux commerciaux, les écoles de la maternelle jusqu’à la 12e année et les hôpitaux. Des organisations de tous les secteurs, y compris des entrepôts, des hôtels, des motels, des services de détail et d’alimentation ainsi que des immeubles résidentiels à logements multiples, utilisent l’outil. Ces organisations ont aussi accès à d’autres indicateurs de rendement, y compris des cotes d’intensité de la consommation d’énergie.

Une autre réalisation remarquable est que l’outil n’est pas uniquement utilisé à l’échelle organisationnelle. Des défis d’entreprise et des programmes environnementaux, comme l’initiative Race to Reduce (en anglais seulement) de la CivicAction Alliance de la région du Grand Toronto, ainsi que le Conseil du bâtiment durable du Canada, le Lower Mainland Local Government Association de la Colombie-Britannique (en anglais seulement) et la stratégie d’améliorations éconergétiques (en anglais seulement) du conseil municipal de Vancouver ont tous recours au Portfolio Manager d’ENERGY STAR.

Prochaines étapes

La deuxième année de Portfolio Manager d’ENERGY STAR au Canada promet d’être fort occupée. On offrira des mises à jour et les améliorations suivantes :

  • Nouvelle fonction : Retransmission
    Une des fonctions les plus fréquemment demandées dans Portfolio Manager est la capacité de retransmission. Grâce à cette fonction, les utilisateurs peuvent désormais partager avec d’autres utilisateurs les données de bâtiments auxquelles ils ont accès. La fonction a été conçue avec soin en vue d’offrir le plus de souplesse possible tout en permettant à l’administrateur principal des données partagées de pleinement contrôler les données. D’autres changements sont prévus, notamment des améliorations aux fonctions de partage et de transfert des propriétés, et une étiquette « d’essai » pour les données de bâtiments saisies aux fins d’essai ou de démonstration.
  • Nouvelles cotes de rendement ENERGY STAR pour le Canada
    RNCan travaille diligemment à l’élaboration et à la diffusion de nouvelles cotes de rendement ENERGY STAR pour les bâtiments canadiens. Des cotes seront prochainement offertes pour les entrepôts et les détaillants en alimentation. Surveillez les mises à jour sur l’élaboration de ces cotes et leurs dates de diffusion prévues.
  • Enquête sur l'utilisation commerciale et institutionnelle d'énergie 2014
    Dès janvier 2015, RNCan recueillera en collaboration avec Statistique Canada de nouvelles données pour mettre à jour l’Enquête sur l'utilisation commerciale et institutionnelle d'énergie, afin d’assurer le recours dans l’outil d’analyse comparative à des données représentatives à l’échelle nationale et fiables au plan statistique.
  • Tendances et analyses sélectives des données
    RNCan prépare actuellement des rapports qui renfermeront des analyses détaillées des résultats obtenus jusqu’à présent à l’aide de Portfolio Manager, et prévoit leur diffusion un peu plus tard cette année.

En outre, RNCan poursuit sa collaboration avec des intervenants de tout le pays en vue de promouvoir l’utilisation responsable de l’énergie à l’aide de Portfolio Manager d’ENERGY STAR et de procurer des renseignements, des publications, des mises à jour et des webinaires de formation. N’hésitez pas à communiquer avec nous par courriel pour obtenir de plus amples renseignements ou pour faire part de vos commentaires, préoccupations ou idées.

Dans quelle mesure vos données sont-elles épurées? Tirez le plus parti de Portfolio Manager d’ENERGY STAR

Il y a déjà un an que RNCan a lancé l'adaptation canadienne de Portfolio Manager d’ENERGY STAR. Il est maintenant temps d’assurer que les données relatives à vos bâtiments sont exactes et à jour.

Vous avez probablement déjà entendu l’accroche bien connue « à données inexactes, résultats erronés ». De bonnes données vous aideront à planifier de façon à obtenir la période de récupération la plus optimale possible en plus de vous donner une représentation des plus exactes du rendement énergétique de votre bâtiment. En tirant pleinement parti des fonctions offertes par Portfolio Manager d’ENERGY STAR, vous obtiendrez une cote ENERGY STAR qui vous permettra de comparer le rendement énergétique de votre bâtiment à celui d’autres bâtiments similaires au Canada, et une cote d’intensité de la consommation d’énergie qui vous aidera à établir où apporter des améliorations. La cote est l’argument de poids dont vous avez besoin pour justifier un investissement dans des améliorations éconergétiques.

Que sont des données épurées?

En bref, des données épurées sont des données actuelles, complètes et exactes. RNCan invite tous les utilisateurs de Portfolio Manager à vérifier si les données sur leurs bâtiments sont exactes et si tous les champs ont été adéquatement remplis.

Aidez-nous à améliorer et à maintenir la qualité de nos données. Nous en bénéficierons tous! Voici ce que vous pouvez faire :

 

Vérifiez votre code postal.

Les cotes de rendement de Portfolio Manager d’ENERGY STAR sont produites avec des données obtenues de stations météorologiques jumelées aux codes postaux. En outre, utilisez le nom exact de la ville et de la province.

Laissez-nous savoir lorsque vous mettez à l’essai Portfolio Manager.

Il vous suffit de bien identifier les données sur les bâtiments saisies aux fins d’essai ou de pratique. Utilisez les mots « essai », « exemple » ou « démo » dans le nom du bâtiment (p. ex., Bât. no 1 essai RNCan). Les données incorrectement identifiées peuvent fausser nos analyses.

Utilisez le nom de l’installation et du propriétaire qui est connu au sein de l’industrie.

Soyez uniforme avec les noms. Si le bâtiment n’a pas de nom, saisissez l’adresse postale ou le nom du locataire.

Autres conseils pour la saisie des données :

  • Vérifiez l’orthographe et la typographie.
  • Utilisez le vérificateur de la qualité des données de Portfolio Manager. Cet outil peut vous aider à vérifier s’il y a des erreurs ou des anomalies dans les données.
  • Indiquez la superficie exacte et utilisez adéquatement et de façon uniforme dans les champs les unités pi2 ou m2.
  • Utilisez les unités adéquates lorsque vous saisissez les données sur la consommation d’énergie.
  • Vérifiez vos données plusieurs fois par année. Corrigez les erreurs au fur et à mesure que vous les remarquez.
  • Vérifiez et corrigez les chiffres qui semblent douteux. Estimez les données manquantes et excluez des analyses les dossiers douteux, incorrects ou incomplets tant que vous ne disposez pas de données exactes.
  • Dans la mesure du possible, n’inscrivez pas d’abréviation pour le nom du propriétaire ou de l’installation.
  • Ne divulguez pas votre mot de passe. Partagez les données à l’aide de la fonction de partage des données.
  • Ne saisissez pas de données pour les bâtiments résidentiels.
  • Supprimez les données pour les bâtiments non utilisés.
  • Si vous souhaitez conserver l’anonymat, utilisez un pseudonyme comme « Joe Bleau » (et non « askasdfhasdl »).

Des questions?
Communiquez avec nous par courriel, par téléphone au 1 877 360-5500 (numéro sans frais), ou visitez nos pages sur l’analyse comparative du rendement énergétique.

Nouveau Guide de l’utilisateur du Code national de l'énergie pour les bâtiments

Image du Guide de l’utilisateur du Code national de l'énergie pour les bâtiments

Lancée à la fin de juin, cette première édition du Guide de l’utilisateur vient compléter le Code national de l’énergie pour les bâtiments (CNEB) 2011.

Le guide décrit diverses approches pour assurer la conformité et présente des exemples de calculs de méthodes des solutions de remplacement. Il est un outil essentiel pour les utilisateurs du code et un outil de formation idéal pour les éducateurs et les formateurs.

D’intérêt particulier pour les concepteurs, des listes de vérification sont fournies à la fin de chaque partie afin de les aider à vérifier s’ils ont tenu compte des dispositions du CNEB dans leur conception. Utilisé en parallèle avec le CNEB 2011, le Guide de l’utilisateur facilite l’interprétation du code en procurant des explications et les approches suggérées pour les enjeux liés à la conception ou la conformité. Étant donné que le CNEB offre différentes façons d’assurer la conformité, y compris des méthodes des solutions de remplacement, les utilisateurs du code trouveront dans le guide une description claire de diverses approches ainsi que des exemples détaillés de calculs de méthodes des solutions de remplacement.

 

Les utilisateurs du code qui sont familiers avec les explications données dans les annexes de l’ancien Code modèle national de l'énergie pour les bâtiments – Canada 1997 remarqueront qu’une grande partie des explications ont été mises à jour dans le nouveau Guide de l’utilisateur et que d’autres exemples et renseignements ont été ajoutés, notamment des exemples de calculs du comportement thermique des éléments fonctionnels de construction.

On peut acheter le Guide de l’utilisateur en format papier, électronique ou PDF au magasin virtuel du Conseil national de recherches du Canada.

Appel à toutes les écoles : obtenez une meilleure note en rendement énergétique grâce à Portfolio Manager d’ENERGY STAR

Les arrondissements scolaires du Canada peuvent réduire leurs factures d’énergie de millions de dollars – des sommes qui pourraient être réinvesties dans les programmes scolaires. Qui plus est, Portfolio Manager d’ENERGY STAR peut vous aider à y parvenir. Grâce à cet outil de gestion de l’énergie offert gratuitement en ligne, les gestionnaires des installations peuvent comparer leur consommation d’énergie et d’eau dans un portefeuille complet de bâtiments.

L’analyse comparative peut aider les arrondissements scolaires à établir l’incidence des projets d’économie d’énergie et à prévoir les coûts d’énergie dans l’avenir. Une fois que des données sont recueillies pour une période de 12 mois consécutifs, il est facile et rapide de procéder à une analyse comparative. En seulement quelques minutes par mois, on peut obtenir de nombreux résultats utiles. RNCan offre divers outils et ressources qui vous aideront à débuter. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez notre page sur l’analyse comparative de la consommation d’énergie des écoles de la maternelle à la 12e année et notre page sur les ressources en analyse comparative de la consommation d’énergie des bâtiments.

 

D’excellentes notes pour des écoles américaines grâce à Portfolio Manager d’ENERGY STAR

Aux États-Unis, des arrondissements scolaires ont recours depuis des années à Portfolio Manager d’ENERGY STAR. Voici quelques exemples de ce que peut offrir cet outil d’analyse comparative :

Contrairement à ce que pensent les sceptiques, la réduction de la consommation d’énergie ne nuit pas à l’éducation des élèves. « Nous n’enseignons pas dans le noir », signale Eric Hamilton, directeur des bâtiments et des terrains des écoles Buffalo-Hanover-Montrose à Buffalo, au Minnesota. « Nous éteignons simplement les lumières quand nous quittons les pièces ». Depuis que l’arrondissement scolaire a commencé à travailler avec ENERGY STAR, il a réduit sa facture d’énergie d’environ 13 millions de dollars US au cours des dix dernières années. Un autre arrondissement scolaire de la Caroline du Nord, qui comprend 32 installations, a réduit ses coûts d’énergie de 8,1 millions de dollars US au cours des huit dernières années, alors que l’arrondissement des écoles publiques de St. Tammany Parish en Louisiane a réduit sa facture d’énergie de plus de 11 millions de dollars US entre 2005 et 2012.

Le service d’éducation de la Ville de New York fait aussi sa part et prévoit réduire ses émissions de gaz à effet de serre en diminuant sa consommation d’énergie totale de 10 p. 100 entre 2008 et 2017 simplement en montrant aux responsables et aux gestionnaires des bâtiments comment effectuer un suivi de la consommation d’énergie, régler les systèmes de chauffage et modifier les heures d’utilisation des appareils d’éclairage et des systèmes CVC.

Toutefois, la réduction de la consommation d’énergie va bien au-delà des mesures faciles à réaliser et peut inclure des systèmes de gestion de l’énergie ou le délestage des charges, le remplacement de l’équipement et l’amélioration des commandes. L’information sur la consommation d’énergie obtenue grâce à l’analyse comparative peut aider à justifier l’investissement dans l’équipement neuf à haut rendement. Bien entendu, des communications continues sont également requises afin de rappeler aux gens les mesures d’économie d’énergie qu’ils peuvent prendre de sorte que tous puissent faire leur part.

On peut lire l’article intégral à l’adresse (en anglais seulement) : www.facilitiesnet.com/energyefficiency/article/How-The-New-York-City-Department-Of-Education-Uses-Portfolio-Manager--13464.

Obtenez de plus amples renseignements sur la façon dont certaines écoles américaines utilisent Portfolio Manager d’ENERGY STAR, en lisant les articles suivants :

Energy Star : Powerfully Smart (en anglais seulement)
Partie 1: Energy Star Portfolio Manager Helps K-12 Facility Managers Avoid Millions in Energy Costs
Partie 2 : Portfolio Manager Helps Schools Set Baseline for Energy, Water Use
Partie 3 : Energy Efficiency in K-12 Buildings Doesn't Require Full Time Employee
Partie 4 : Communicating Early Success With Energy Star Can Help Get Energy Efficiency Efforts Off Ground in K-12 Buildings.

Calendrier des événements et autres dates importantes

Voici la liste des principaux événements :  

Si vous souhaitez tenir un atelier Le gros bon $ens personnalisé, veuillez prendre note qu’il faut compter entre huit et dix semaines de la planification de l’atelier jusqu’à sa tenue.

  • BOMEX® 2014 (en anglais seulement)

Qu’en dites-vous?

Le bulletin L’Enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique est publié par l’Office de l’efficacité énergétique de Ressources naturelles du Canada et distribué tous les mois à 12 000 abonnés. Son objectif consiste à offrir des nouvelles et des informations utiles sur les programmes, les services et les activités relatifs à l’efficacité énergétique dans les bâtiments commerciaux et institutionnels – et à communiquer les histoires de réussite des organismes qui ont apporté des changements positifs. Aidez-nous à diffuser le message en envoyant le présent lien à vos collègues et en vous abonnant à notre publication sœur portant sur l’efficacité énergétique dans les établissements industriels, L’Enjeu PEEIC.

Nous invitons les lecteurs à nous faire part de leurs commentaires ou à nous communiquer leurs idées d’articles.

Envoyer un commentaire | S’abonner/se désabonner | Changer de profil | L’Enjeu PEEIC |Faire part d’histoires de réussite