Cercle canadien des champions – Établissements d’enseignement

Cercle canadien des champions

Les champions suivants de l’analyse comparative énergétique sont des intervenants du secteur des établissements d’enseignement, engagés dans une stratégie de gestion de l’énergie pour réduire les dépenses en énergie et les coûts d’exploitation des bâtiments. Parmi ces organismes, on trouve des conseils scolaires, des écoles du préscolaire au secondaire, des collèges et des universités. Découvrez leurs histoires et apprenez comment vous pouvez en faire autant.

RNCan travaille dur pour mettre à jour et promouvoir le Cercle canadien des champions. Ne manquez pas nos prochaines histoires sur des champions de l’analyse comparative!

 

À l’honneur :

Commission scolaire du district de Simcoe County
Université de Calgary
Conseil scolaire de Vancouver

Ne manquez pas nos prochaines histoires!

Université de McGill (Bientôt disponible)
Université de Colombie Britannique (Bientôt disponible)

Commission scolaire du district de Simcoe

Grâce à l’analyse comparative, la Commission scolaire du district de Simcoe County est la première de classe

La commission scolaire du district de Simcoe County (CSDSB) est une importante commission scolaire dans le centre-sud de l'Ontario qui gère des établissements scolaires en milieu urbain et rural. Elle gère 104 établissements scolaires desservant plus de 50 000 élèves. Sa nouvelle école publique de Mundy's Bay a reçu la certification LEED-NC Or pendant l'année scolaire 2009-2010.

La commission scolaire a participé aux programmes pilotes d'analyse comparative énergétique Sustainable Schools (disponible en anglais seulement) et le programme CAP VERT®. Trois de ses institutions ont été nommées dans les 20 écoles les plus écoénergétiques en Ontario tandis que l'école de Mundy's Bay a été reconnue parmi les écoles les plus écoénergétiques en Ontario en 2009.

En 2009, le ministère de l'Éducation de l'Ontario a subventionné les commissions scolaires afin qu'elles améliorent leur efficacité énergétique. Lorsque la commission scolaire du district de Simcoe County a reçu sa subvention de 9,6 millions de dollars, elle a adopté un programme complet de gestion énergétique avec comme objectif l'amélioration de l'efficacité énergétique de ses écoles et établissements, tout en définissant des cibles, des normes et en améliorant son exploitation.

Plusieurs rénovations ont été achevées, y compris la mise à niveau et le remplacement de l'éclairage, l'ajout de systèmes d'automatisation et des améliorations mécaniques. La commission scolaire a effectué le suivi des progrès et du rendement d'analyse comparative énergétique pendant le processus. Les écoles publiques de la commission scolaire du district de Simcoe County ont été reconnues parmi les 20 écoles les plus écoénergétiques au Canada de 2009, comme cela a été annoncé dans la liste Enerlife 2009 List of Top Energy Performing Schools  (disponible en anglais seulement).

La CSDSB continue de bénéficier de ses actions en matière d'amélioration écoénergétique. En 2011, elle a rapporté des économies de 5,8 % de sa consommation d'énergie comparativement à 2010.

Université de Calgary

Les économies engendrées par l’analyse comparative aident à financer des projets d’amélioration énergétiques futurs de l’Université de Calgary

L'université de Calgary est l'une des principales universités de recherche au Canada. Avec une population étudiante de 31 000, le campus occupe plus de 200 hectares, une superficie supérieure au centre-ville de Calgary. Il s'y trouve plus de 60 bâtiments qui, lorsque combinés, couvrent presque 790 000 m2 de superficie (8,5 millions pi2). Tous les bâtiments de l'université sont occupés au maximum de leur capacité et la plupart d’entre eux sont âgés de 20 à 40 ans. L'essor économique en Alberta a produit une importante croissance de la population étudiante de l’université, et celle-ci a donc fait d'importants investissements en immobilisation.

À titre de signataire de l'Énoncé d'actions sur les changements climatiques des recteurs d'universités et de collèges pour le Canada, l'université a récemment publié un plan d'action sur les changements climatiques  (disponible en anglais seulement). Le plan énonce l'engagement des cadres supérieurs de l'université envers la réduction des émissions de gaz à effet de serre et pour atteindre les cibles de réduction de 45 % avant 2015 et de 80 % d'ici 2050Note de bas de page 2.

Pour soutenir la mise en œuvre et l'atteinte des objectifs décrits dans le plan sur les changements climatiques de l'université, l'université a inscrit 35 de ses bâtiments au programme CAP VERT® du Conseil du bâtiment durable du Canada pour effectuer l'analyse comparative de la consommation d'énergie et d'eau dans ces bâtiments et comparer les résultats à d'autres bâtiments semblables au Canada. La base de données de CAP VERT effectuait la normalisation des données en fonction des conditions météorologiques et elle permettait aux bâtiments d'effectuer le suivi de leur rendement dans le temps. De plus, une vérification du rendement de bâtiment a été effectuée dans chacun des bâtiments. Les mesures de rendement ainsi recueillies auprès des divers systèmes de bâtiment ont été comparées à des mesures d'autres bâtiments. Cela a permis à l'université de prioriser les secteurs aux fins de rénovation, d'identifier des améliorations opérationnelles potentielles et d'établir des cibles de rendementNote de bas de page 3.

L'université a ensuite effectué la mise en œuvre d'initiatives d'économies d’énergie opérationnelles et de réduction des coûts. Les économies qui en ont découlé alimentent un fonds énergétique renouvelable dont l’université se sert pour financer la remise en état, la mise à niveau de mesures de contrôle et de diverses initiatives de rénovation.

Conseil scolaire de Vancouver

Durabilité : le conseil scolaire de Vancouver se démarque

Le conseil scolaire de Vancouver s’efforce de rendre toutes ses écoles davantage éconergétiques, tout en procurant un meilleur milieu de travail aux élèves et au personnel. Des écoles neuves et rénovées comportent plusieurs caractéristiques de durabilité, notamment sur le plan de l’éclairage et des systèmes mécaniques à faible consommation d’énergie, des matériaux de construction écologiques, des mécanismes de conservation de l’eau et de l’énergie de même que l’utilisation de la lumière solaire et de la ventilation naturelle partout dans les bâtiments scolaires.

« Nous sommes fiers d’être reconnus pour nos efforts en conservation de l’énergie et d’être des leaders à ce chapitre parmi les conseils scolaires de la province, a affirmé Kirthi Roberts, le gestionnaire de l’énergie et des mesures climatiques du conseil scolaire de Vancouver. Celui-ci intègre des initiatives en matière d’énergie, de réduction des émissions de carbone et de durabilité par le truchement de ses activités mais aussi d’activités de participation de la direction et d’élèves. »

Des initiatives axées sur la durabilité sont décrites ci-dessous.

Le projet de certification LEED Argent de l’école primaire Charles-Dickens

L’école primaire Charles-Dickens  [PDF – 1,6 Mo] (disponible en anglais seulement) est le premier établissement d’enseignement du conseil scolaire de Vancouver à avoir obtenu une certification LEED®. Cette nouvelle école minimise son empreinte écologique et offre un milieu sain à plus de 500 élèves et membres du personnel.

L’école, dont la superficie est de 3 555 m2 (38 266 pieds carrés), compte 22 salles de classe à éclairage naturel et chauffage géothermique, une bibliothèque, des salles d’orthopédagogie, un gymnase du type « protection civile », une salle commune-coin repas, une cuisine, une toiture-terrasse jardin aménagée pour l’enseignement, un système de captage des eaux de pluie (pour la chasse d’eau des toilettes) ainsi qu’un stationnement souterrain.

Des systèmes d’éclairage modifiés et un logiciel de gestion d’énergie à partir des ordinateurs du conseil scolaire de Vancouver

La modification des systèmes d’éclairage et l’installation d’un logiciel de gestion d’énergie dans les ordinateurs des écoles ont aidé le conseil scolaire à être reconnu en tant que l’un des 10 meilleurs clients Power Smart (disponible en anglais seulement) de la province par BC Hydro pour deux années consécutives.

L’un des plus importants projets pour le conseil scolaire a consisté à installer un logiciel de gestion d’énergie dans 10 000 ordinateurs d’école. Ce logiciel de gestion d’énergie permet d’économiser 2,5 gigawattheure (GWh) d’électricité par année, ce qui correspond à 7 p. 100 des coûts en énergie du conseil scolaire de Vancouver.

Les systèmes d’éclairage ont également été examinés, et des rénovations récemment réalisées permettent de réduire la consommation d’électricité de 2 millions de kWh (2 GWh) par année. La majeure partie des économies en énergie peut être attribuable à l’installation de tubes fluorescents T-8 éconergétiques, qui procurent un éclairage de meilleure qualité et permettent d’importantes économies en énergie. Certaines salles de classe ont été modifiées pour être munies de divers interrupteurs pour que l’intensité de l’éclairage puisse être réglée. De plus, des détecteurs de lumière du jour et de présence ont été installés et contribuent aux économies d’énergie.

Programme pilote sur la réduction de la consommation d’énergie et la conservation de l’énergie des réfrigérateurs

Avec l’appui du service des installations du conseil scolaire, quatre écoles secondaires ont procédé à une vérification des réfrigérateurs dans le cadre d’un projet pilote. Cette vérification a été menée pour déterminer la quantité, les dimensions, le nombre d’années d’utilisation et la consommation d’énergie des réfrigérateurs. Les écoles ont reçu, pour chaque réfrigérateur éliminé, un montant d’argent équivalent à l’énergie qui aurait été consommée par ces réfrigérateurs en une année; les fonds reçus ont été réorientés vers d’autres activités de conservation de l’énergie et de développement durable réalisées par les écoles.

Les quatre écoles ont éliminé collectivement 34 réfrigérateurs et congélateurs à mauvais rendement, qui ont été recyclés de façon écologique. À titre d’incitatif pour la réduction du nombre de réfrigérateurs en utilisation, les écoles se sont qualifiées pour obtenir 16 réfrigérateurs neufs homologués ENERGY STAR® pour remplacer certains des appareils les plus énergivores.

En 2011, le conseil scolaire de Vancouver a élargi son programme de conservation de l’énergie consommée par les réfrigérateurs à davantage d’écoles. Si les 109 écoles du conseil suivaient l’exemple des quatre écoles du projet pilote, les économies d’énergie sur le plan de la réfrigération seraient équivalentes au retrait définitif de deux ou trois écoles primaires du réseau électrique de BC Hydro. Pour obtenir de plus amples renseignements, veuillez consulter le communiqué  (disponible en anglais seulement) du conseil scolaire à ce sujet.

Énergie solaire

Grâce au financement offert par la province de la Colombie-Britannique, Solar BC et Fortis BC (anciennement connu sous le nom de Terasen Gas), le conseil scolaire de Vancouver a pu installer en 2010 cinq chauffe-eau à énergie solaire à cinq de ses écoles. Du financement provincial a pour sa part permis d’installer une unité photovoltaïque à énergie solaire à une autre de ses écoles secondaires. Pour obtenir de plus amples renseignements, visitez la page Web portant sur les installations solaires  (disponible en anglais seulement) du conseil.

Initiatives de sensibilisation

Ambassadeurs de l’énergie BC Hydro

Des élèves du secondaire de Vancouver font montre de leadership en travaillant avec BC Hydro pour encourager la conservation d’énergie et la durabilité dans leurs écoles grâce au programme Energy Ambassadors de BC Hydro.

Recherche d’un étudiant au programme coopératif de l’Université de la Colombie-Britannique portant sur les commandes des systèmes de chauffage, de ventilation et de conditionnement d’air

Le conseil scolaire de Vancouver a embauché un étudiant au programme coopératif de l’Université de la Colombie-Britannique afin de revoir les systèmes de commande numérique directe en place dans l’ensemble de l’arrondissement scolaire et de formuler des recommandations quant aux améliorations qui pourraient être apportées en vue de réduire la consommation d’énergie et les charges de chauffage dans les écoles. Visitez la page Web du conseil qui porte sur l’étudiant au programme coopératif  (disponible en anglais seulement) de l’Université de la Colombie-Britannique.

Des étudiants participent à une conférence sur les bâtiments écologiques

Dans le cadre de l’ouverture du bâtiment le plus écologique en Amérique du Nord du Centre for Interactive Research on Sustainability, 16 étudiants du conseil scolaire de Vancouver provenant de huit écoles ont participé à la conférence sur les bâtiments écologiques qui s’est tenue à l’Université de la Colombie-Britannique du 3 au 5 novembre 2011. Les étudiants ont pu apprendre d’experts en durabilité du monde entier (de l’Université Oxford et du Massachusetts Institute of Technology, entre autres) et en être inspirés. Des experts locaux reconnus mondialement comme David Suzuki et le professeur John Robinson de l’Université de la Colombie-Britannique étaient également présents à la réunion.

Pour en savoir davantage sur les initiatives en matière d’efficacité énergétique du conseil scolaire de Vancouver, visitez la page Web sur les écoles durables du conseil scolaire de Vancouver  (disponible en anglais seulement).

Cet article a paru premièrement dans L’enjeu : Bâtir l’efficacité énergétique, édition de novembre 2011  (archivée).