Système de combustion vertical

Installation de recherche à système d’oxycombustion vertical (VCRF)

Construite en 1994, cette installation de recherche à chambre de combustion verticale (0,3 MWt, 1 million BTU/h) est une plate-forme de recherche de pointe extrêmement modulaire, polyvalente et destinée à éprouver des systèmes de combustion dans de l’air ou de l’oxygène. Le système peut être alimenté au gaz naturel, au charbon, aux boues de charbon, au bitume ou aux émulsions de bitume dans un milieu contrôlé. Il permet de simuler les effets de la variation de la concentration en oxygène sur la composition des gaz de carneau. On peut mesurer les flux de chaleur et les températures à différents orifices, ou encore prélever les poussières de combustion aux points critiques afin de les analyser. Le système comprend en outre des dispositifs d’analyse en ligne des gaz de carneau et des dispositifs de contrôle en continu des émissions de mercure (élément ou combinaison). Par sa conception d’avant-garde, sa modularité et ses équipements de pointe, le VCRF constitue une plate-forme idéale pour tester différents combustibles, des procédés de combustion novateurs et des technologies de nettoyage des gaz de carneau. Les gaz de carneau peuvent être acheminés vers un système de captage et de compression du dioxyde de carbone (CO2Can), afin de capter puis d’extraire le CO2 des flux de gaz de carneau. La combinaison de ces technologies symbolise l’approche intégrée qui est la nôtre au regard des procédés de combustion à émissions presque nulles en matière de production propre d’énergie à partir de combustibles fossiles.

Capacités et caractéristiques

Captage et compression du CO2

Le captage et le stockage – ou la réutilisation – du CO2 issu de la combustion des combustibles fossiles est l’une des principales pistes explorées pour parvenir à une réduction importante des émissions de gaz à effet de serre. Riches en CO2, les gaz de carneau générés par l’oxycombustion renferment de l’H2O, une faible concentration d’O2, ainsi que d’autres traces d’impuretés. La présence de CO2 en concentrations relativement élevées permet de capter directement le CO2 grâce à une série de processus de compression et de refroidissement. Le système avancé de captage et de compression de CO2 (CO2Can) de CanmetÉNERGIE représente l’une des technologies les plus modernes en matière de recherche sur les systèmes intégrés de captage par oxycombustion et de stockage du carbone (CSC).

Contrôle des multi-polluants

Des procédés de contrôle des polluants multiples sont actuellement à l’étude pour les modes de combustion à l’air et l’oxycombustion. Très efficaces, ces procédés contribuent à une réduction importante des émissions de NOx, de SOx et de Hg.

Système avancé d’imagerie de la flamme

Exclusivité de CanmetÉNERGIE, le système avancé d’imagerie numérique de la flamme (AFIS) permet la capture instantanée d’images de la flamme et de la zone de combustion du VCRF. Le traitement et l’analyse en temps réel de ces images permettent de recueillir des données essentielles sur les performances du système de combustion.