Transcription - Louis Giroux

CanmetÉNERGIE concentre ses travaux sur l’amélioration de l’efficacité et du rendement des procédés industriels. Louis Giroux, un chercheur au sein du Groupe des techniques avancées de combustion de CanmetÉNERGIE, analyse des façons d’aider l’industrie à développer et à mettre en œuvre des technologies plus éconergétiques.

Ma recherche examine des façons d’augmenter l’efficacité des combustibles métallurgiques, principalement le charbon et le coke utilisés par l'industrie sidérurgique. Le coke de grande qualité permet d’améliorer la productivité des activités de production de fer, d’alléger les coûts de fusion du métal et de réduire les émissions de gaz à effet de serre.

Je crois fermement que la démarche scientifique sérieuse dépend de la collaboration. Je travaille mieux au sein d'un groupe où je peux coordonner plusieurs projets et programmes au sein de CanmetÉNERGIE.

Je collabore étroitement avec la Canadian Carbonization Research Association, une organisation dont les membres sont d’importants fabricants d’acier et de charbon métallurgique et des représentants du gouvernement. Le CCRA concentre ses travaux sur l’amélioration de l’avantage concurrentiel de l’industrie.

CanmetÉNERGIE a pour mandat de fournir des données sur la carbonisation aux clients canadiens et internationaux. Par son interaction quotidienne avec ces clients, Dr Louis Giroux veille à la diffusion d’une information de calibre mondial pour les aider dans leurs activités.
Les industries de fabrication du fer et de l'acier sont très énergivores, et nous continuerons de collaborer avec elles pour réduire leur bilan carbone fossile et leurs niveaux d’émissions de gaz à effet de serre. Nous envisageons à l’heure actuelle de nouvelles initiatives de recherche.

L'un de ces nouveaux développements est la fabrication du coke mettant en cause la récupération d'énergie et de chaleur, une façon plus écologique de fabriquer du coke comparativement à la fabrication traditionnelle des sous-produits du coke. La fabrication du coke mettant en cause la récupération d'énergie élimine tous les rejets dans l'atmosphère ainsi que les boues et les déchets solides.

Notre groupe cherche présentement à obtenir une conception technique pour la construction d’échelle préindustrielle d’un four à fentes qui récupère l’énergie dans nos installations. Cette nouvelle façon de faire offre un potentiel plus élevé de réduction efficace des émissions de gaz à effet de serre que les méthodes précédentes.

Je me réjouis de continuer à collaborer étroitement avec les fabricants canadiens de charbon métallurgique et d’acier pour améliorer l'efficacité énergétique dans le cadre de leurs activités et favoriser la viabilité du secteur.

Pour de plus amples renseignements sur les travaux de CanmetÉNERGIE dans les technologies du charbon et du coke, veuillez consulter la section de la page de nos partenaires et de nos publications du site Web Canmet-energy.gc.ca.